Copine de Trump Jr

25 août 2020 22:51; Act: 26.08.2020 15:33 Print

Elle s’enflamme devant... une salle vide!

Lors du premier jour de la convention républicaine, Kimberly Guilfoyle a livré un discours extrêmement enthousiaste devant un public quasi inexistant. Les internautes ne l’ont pas loupée.

Sur ce sujet
Une faute?

Officiellement investi par le parti républicain, Donald Trump a lancé lundi à Charlotte (Caroline du Nord) sa campagne pour un second mandat. Lors de la première journée de cette convention républicaine, la petite amie de Donald Trump Jr a officiellement apporté son soutien à l’actuel président.

Crise sanitaire oblige, c’est devant une salle quasi vide que Kimberly Guilfoyle a enregistré son discours. L’absence de public et le fait que son intervention ne soit pas en direct n’ont pas refroidi l’ex-présentatrice télé, qui s’est lancée dans une tirade enflammée. «Soutenez un président qui croit en vous, qui aime ce pays et qui se battra pour lui!» a notamment déclaré Kimberly Guilfoyle.

La compagne de Trump Jr a ensuite achevé son discours en ouvrant les bras et en hurlant «Mesdames et Messieurs, leaders et combattants pour la liberté et le rêve américain: le meilleur est à venir!». L’enthousiasme excessif de l’Américaine et la théâtralité de son intervention ont fait réagir de très nombreux internautes, qui n’ont pas compris pourquoi elle s’époumonait pareillement.

«Est-ce que Kimberly Guilfoyle réalise qu’il y a un micro devant elle ou pas? Elle sait à quoi sert un micro? Ou…»

«Kimberly Guilfoyle, c’est comme quand tu chantes en portant des écouteurs et que tu ne réalises pas à quel point tu chantes fort ou que ta voix ne ressemble pas à celle de Freddie Mercury?»

«Heu, c’est quoi le problème de Kimberly Guilfoyle et pourquoi est-ce qu’elle crie? Je ne comprends pas un mot de ce qu’elle dit»

«P***, c’était quoi, ça?»

«Je ne savais que Maléfique allait parler ce soir»

«Pourquoi cette dame crie-t-elle dans une pièce vide?»

«Pourquoi est-ce que Kimberly Guilfoyle me crie dessus?»

«Kimberly Guilfoyle me fait penser à ma mère quand elle m’engueule pour que range ma chambre»

«Si le mot «fou» avait une photo dans le dictionnaire…»

«On dirait la satire d’une dictature»

(L'essentiel/joc)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Qu'on s'occupe des vrais problèmes le 26.08.2020 12:09 Report dénoncer ce commentaire

    Quel cirque qu'on donne pendant que le pays est à nouveau scandalisé par une nouvelle brutalité policière envers les minorités.

  • Jessica le 26.08.2020 10:15 Report dénoncer ce commentaire

    Une salle vide ? Pas pas grave, Biden a parle devant 0 auditeurs! 9 ou 0 c'est pareil

Les derniers commentaires

  • Qu'on s'occupe des vrais problèmes le 26.08.2020 12:09 Report dénoncer ce commentaire

    Quel cirque qu'on donne pendant que le pays est à nouveau scandalisé par une nouvelle brutalité policière envers les minorités.

  • Jessica le 26.08.2020 10:15 Report dénoncer ce commentaire

    Une salle vide ? Pas pas grave, Biden a parle devant 0 auditeurs! 9 ou 0 c'est pareil