Aux États-Unis

24 juillet 2019 15:52; Act: 24.07.2019 16:29 Print

Facebook prend une amende de 5 milliards

Le réseau social a «trompé» ses utilisateurs sur leur capacité à contrôler la confidentialité de leurs informations, a estimé, mercredi, le régulateur américain.

storybild

Facebook n'a pas assez respecté la vie privée de ses utilisateurs au goût du régulateur américain.

Sur ce sujet
Une faute?

C'est l'amende la plus importante jamais imposée pour violation de la vie privée des consommateurs, et l'une des plus conséquentes jamais émises par le gouvernement américain, toutes infractions confondues. De plus, l'autorité impose la mise en place d'un comité indépendant sur la protection de la vie privée, «supprimant ainsi le contrôle absolu du PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, sur les décisions affectant la confidentialité des utilisateurs».

«Les membres du comité de la protection de la vie privée doivent être indépendants et seront nommés par un comité de nomination indépendant. Les membres ne peuvent être licenciés que par une majorité des membres du conseil d'administration de Facebook», précise le régulateur. «Cet accord va nécessiter un changement fondamental dans notre façon de travailler», a réagi Facebook, dans un communiqué. «Le type de responsabilité requis par cet accord va plus loin que la loi américaine et nous espérons que ce sera un modèle pour tout le secteur».

Le réseau social s'est engagé à ajouter des fonctionnalités permettant aux utilisateurs de mieux contrôler leur vie privée à tous les niveaux de la plateforme, et à fournir des rapports réguliers sur les risques, les problèmes et les solutions mises en place pour assurer la confidentialité des informations. L'autorité enquêtait depuis plus d'un an sur le rôle de Facebook dans le scandale impliquant l'entreprise britannique Cambridge Analytica, qui travaillait pour la campagne de Donald Trump en 2016 et a détourné les données personnelles de dizaines de millions d'utilisateurs dans le monde.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Redbull 57 le 24.07.2019 16:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et le résultat... même à 5 Millards ça a été tellement indolore que le jour même la capitalisation de FB a grimpé de 6 Milliard... Genre « ouf, toute petite amende »... Très dissuasif...

  • déconnecté du virtuel reconnecté au réel le 24.07.2019 16:35 Report dénoncer ce commentaire

    Je n'utilise plus FB depuis quelques temps et cela me réjouis. Fini le perpétuel défilement de news (pour la plupart totalement inutiles) de mes proches, fini le temps perdu, fini le don d'infos privées avec les pubs ciblées a gogo, fini la "virtual life", bref, libre! j'ai encore Mesenger mais je l'utilise de facon sporadique et intelligente. Ma compagne a fait de meme et nous avons réellement gagné en qualité de vie, je le conseille vivement aux autres à présent.

  • Bondir le 24.07.2019 16:38 Report dénoncer ce commentaire

    Amende qui leur coûte effectivement 0€...

Les derniers commentaires

  • red taz le 25.07.2019 23:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    comme moi.riper au premier scandale.

  • red taz le 25.07.2019 23:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    belle arnaque ce fb

  • Bondir le 24.07.2019 16:38 Report dénoncer ce commentaire

    Amende qui leur coûte effectivement 0€...

  • Mikah le 24.07.2019 16:38 Report dénoncer ce commentaire

    Depuis que fcb veut lancer sa propre monnaie il est attaqué très sévèrement par le gouvernement américain. Une amende de 5 milliards....

  • déconnecté du virtuel reconnecté au réel le 24.07.2019 16:35 Report dénoncer ce commentaire

    Je n'utilise plus FB depuis quelques temps et cela me réjouis. Fini le perpétuel défilement de news (pour la plupart totalement inutiles) de mes proches, fini le temps perdu, fini le don d'infos privées avec les pubs ciblées a gogo, fini la "virtual life", bref, libre! j'ai encore Mesenger mais je l'utilise de facon sporadique et intelligente. Ma compagne a fait de meme et nous avons réellement gagné en qualité de vie, je le conseille vivement aux autres à présent.