En Thaïlande

22 mai 2019 20:23; Act: 23.05.2019 11:27 Print

Forcé de danser pour les touristes, Dumbo est mort

Une pétition voulait aider un éléphanteau maltraité du zoo de Phuket. Trop tard, l'animal s'est brisé deux pattes et a succombé quelques jours plus tard.

storybild

Famélique, l'animal est mort le 17 avril.

Sur ce sujet
Une faute?

Le sort de Dumbo avait bouleversé les internautes, en avril dernier. L'ONG britannique Moving Animals dénonçait alors les mauvais traitements subis par cet éléphanteau de 3 ans, forcé de danser devant les touristes au zoo de Phuket. Le jeune animal était également contraint de jouer des instruments de musique ou de faire des tours pour amuser les visiteurs, rappelle «Le Parisien».

Squelettique, Dumbo avait par ailleurs été vu à plusieurs reprises en train de sucer sa trompe, signe qui traduit une grande détresse chez les éléphanteaux. Le 2 avril, l'ONG avait lancé une pétition pour que l'animal soit libéré de ce zoo. Plus de 220 000 signatures avaient pu être récoltés, mais trop tard.

Fermeture immédiate du zoo?

Le 13 avril, Dumbo s'est brisé les deux pattes arrières en essayant de sortir d'une flaque de boue. «Il a d'abord essayé de se soulever en prenant appui sur sa jambe arrière droite, mais l'os était trop mince et trop fragile, et la pression l'a brisé. Ensuite il a essayé de se tirer hors de la boue avec sa jambe arrière gauche, et celle-là aussi s'est cassée», explique à Phuket News le vétérinaire qui suivait l'animal.

Personne n'ayant remarqué qu'il s'était blessé, Dumbo a passé trois jours sans recevoir de soins. Le 17 avril, l'éléphanteau a été emmené dans une clinique vétérinaire, où il a succombé deux jours plus tard. Dans une nouvelle pétition, l'ONG Moving Animals exige désormais la fermeture immédiate du zoo de Phuket, une île très prisée par les touristes.

(L'essentiel/joc)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • samtiti le 22.05.2019 21:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tant qu’il y aura des touristes assez stupides pour se réjouir de voir un éléphant danser, je crains que ce soit peine perdue. Pitoyables humains....

  • Amelie le 22.05.2019 21:50 Report dénoncer ce commentaire

    Quel drame ! Quelle tristesse ! Il a dû beaucoup souffrir :-( signons tous la pétition pour que ce zoo ferme au plus vite !

  • borko le 22.05.2019 21:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Voir les éléphants, voir les dauphins etc. Ça peut être tentant mais franchement si vous aimez les animaux le meilleurs moyens de le montrer c'est de leur foutre la paix.La plus part du temps les animaux sont perturbé pour le plaisir des touristes (dauphins qu'on pourchasse pour être sûr que les touristes les voyent) Ne donner pas votre argent a des zoo sans éthique, des parc aquatique qui gardent en captivité des animaux pas fait pour ou des cirques.

Les derniers commentaires

  • madiou le 23.05.2019 18:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La question du droit de chacun nous perdra tous. Nous avons tous le droit des « petits » plaisirs qui semble anodin, mais multiplier par plusieurs personnes, donc à une autre échelle, ce droit devient dévastateur et destructrice ... cet éléphant est le parfait exemple. Nous ne réalisons malheureusement pas assez l’impact du tourisme. Les plages polluées de déchets après le passage des vacanciers, les animaux en voie de disparition qui n’ont plus à manger et ne trouve plus leur place pour vivre, ... cela se justifie par le simple droit de faire tout et n’importe quoi ... l’homme ne pense qu’à soi.

  • madiou le 23.05.2019 07:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Stop aux tourismes tout simplement. Restez chez vous. Les animaux souffrent et la pollution grimpe, le divertissement des touristes ne fait pas seulement mal aux animaux mais pollue aussi notre planète. On n’imagine pas tous les moyens polluants mis en place pour nos touristes: construction d’hôtels détruisant les sites, les animaux n’ont plus beaucoup d’espaces naturels pour les nourrir, le CO2 polluant émis par tous les avions transportant tous les touristes ... Nous sommes une espèce destructrice et nous, européens, donnons des leçons quand nous avons détruits toute notre nature. J’ai connu une nature plus riche par le passé que ces buildings qui poussent comme des champignons. Nous sommes responsables, les touristes en majorité.

    • Luxo le 23.05.2019 12:22 Report dénoncer ce commentaire

      Non, je ne reste pas chez moi! C'est mon droit le plus strict de faire du tourisme et je ne vais pas m'en priver!

  • avis le 23.05.2019 07:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelle triste nouvelle, les humains sont devenus des monstres. Pauvre Dumbo ????

  • AH74 le 23.05.2019 07:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ou peut on signer la pétition ?

  • Malou le 23.05.2019 06:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ misère : avez vous déjà été dans ce pays avant de parler. Certes, cette destination est devenue trop touristique mais il reste encore quelques endroits/ îles magnifiques en Thaïlande. Il faut s’ouvrir un peu au monde....

    • VengeanceDeLaNature le 23.05.2019 08:52 Report dénoncer ce commentaire

      Malheureusement, cette "ouverture" est destructrice .........

    • Lise le 23.05.2019 12:39 Report dénoncer ce commentaire

      Ouverture destructrice? Donc on s'arrête de voyager! Comment aurons nous les légumes et les fruits qui ne poussent pas chez nous? Comment notre sidérurgie enverra ses produits partout dans le monde? Rester cloîtré ici sans jamais voir la mer? Je me demande franchement ce que je détruis en faisant un voyage. Vous par contre vous me détruisez le moral. En fait qu'avez vous mangé aujourd'hui?