Las Vegas

04 octobre 2017 07:21; Act: 04.10.2017 09:47 Print

Fusils d'assaut et caméras dans la chambre du tireur

Des fusils d'assaut, de multiples douilles, et ce qui semble être une lettre sont visibles sur des photos de la chambre de Stephen Paddock.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Des photos diffusées mardi de la chambre d'hôtel depuis laquelle Stephen Paddock a tué 59 personnes à Las Vegas, dimanche soir, montrent plusieurs fusils d'assaut, un sol recouvert de douilles, et ce qui semble être un mot laissé sur la table.

Joseph Lombardo, le shérif de Las Vegas, a également expliqué mardi que Stephen Paddock avait installé des caméras et des appareils photo, à l'intérieur comme à l'extérieur de sa chambre située au 32e étage du Mandalay Bay. L'un de ces appareils était installé sur un chariot repas dans le couloir, apparemment dans le but de surveiller l'arrivée des forces de l'ordre.

Le shérif a annoncé que son service enquêtait sur la fuite de ces images, diffusées par une chaîne locale de Boston, ainsi que par le magazine allemand Bild.

Aucun motif

Une photo montre le corps sans vie du tireur allongé près de deux fusils d'assaut, équipés d'une lunette de visée. Près de son pied, sur une table, se trouve ce qui semble être une lettre écrite à la main. Les autres photos montrent plusieurs chargeurs empilés sur un sol déjà jonché de douilles, et d'autres fusils d'assaut posés sur des fauteuils.

Une photo prise en dehors de la chambre montre des impacts de balle dans la porte d'entrée.

Aucun motif ne permet pour l'instant d'établir pourquoi ce retraité de 64 ans, joueur invétéré et sans affiliation politique ou religieuse connue, a tiré pendant environ neuf minutes, dimanche soir, sur les 22 000 spectateurs du festival de country Route 91 Harvest, a également annoncé le shérif de Las Vegas.

Le groupe État islamique a revendiqué l'attentat mais sans apporter de preuve décisive. Mardi soir, le président américain Donald Trump a indiqué n'avoir «aucune idée» s'il y avait un lien avec l'EI.

Joseph Lombardo a cependant confirmé que le tireur avait modifié au moins un de ses fusils d'assaut semi-automatiques, pour qu'il fonctionne comme une arme automatique, capable de tirer des centaines de rafales en une minute sans avoir à actionner constamment la détente avec le doigt.

(L'essentiel/nxp/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Ed Henrotin le 04.10.2017 09:28 Report dénoncer ce commentaire

    Des centaines de rafales en une minute ??? Des centaines de coups peut-être et pour autant qu'il y ait un approvisionnement continu en suffisance (magasin ou chargeur). Relire avant de poster.

  • sam le 04.10.2017 17:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et je parie qu'on verra aucune image issue des caméras de surveillance.

  • Dylan Loper le 04.10.2017 10:14 Report dénoncer ce commentaire

    J'espère qu'on trouvera ses "motivations" car pour l'instant c'est louche! Un gars sans histoire, riche, qui profite de la vie...pète un câble du jour au lendemain....suicidé avant l'entrée de la police... Qui dit qu'il n'y avait pas une autre personne dans le coin...

Les derniers commentaires

  • sam le 04.10.2017 17:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et je parie qu'on verra aucune image issue des caméras de surveillance.

  • Dylan Loper le 04.10.2017 10:14 Report dénoncer ce commentaire

    J'espère qu'on trouvera ses "motivations" car pour l'instant c'est louche! Un gars sans histoire, riche, qui profite de la vie...pète un câble du jour au lendemain....suicidé avant l'entrée de la police... Qui dit qu'il n'y avait pas une autre personne dans le coin...

    • Eric Lichtfus le 04.10.2017 12:40 Report dénoncer ce commentaire

      Hier, un lecteur a émis un avis que ce Monsieur n'aurait pas tiré lui-même mais qu'il serait venu dans cette chambre pour y vendre une partie de ses armers et que ce "client" l'aurait abbattu pour se servir des armes et commettre ainsi cet attentat - je ne sais pas si c'est vrai mais c'est à prendre en compte - en attendant, 59 personnes ont perdu la vie et c'est ça qu'il faut retenir de cet attentat.

    • The rebel le 04.10.2017 14:03 Report dénoncer ce commentaire

      De toute façon, il y a des caméras de surveillance partout dans les hotels-casino. Ce sera facile de voir si quelqu'un d'autre est entré dans la chambre...

  • Ed Henrotin le 04.10.2017 09:28 Report dénoncer ce commentaire

    Des centaines de rafales en une minute ??? Des centaines de coups peut-être et pour autant qu'il y ait un approvisionnement continu en suffisance (magasin ou chargeur). Relire avant de poster.

    • Lokmis le 04.10.2017 11:33 Report dénoncer ce commentaire

      Des centaines de rafales en une minute, c'est tout à fait possible mon grand, comme des milliers de coups. Savoir avant de poster.