Environnement

11 décembre 2019 13:57; Act: 11.12.2019 15:31 Print

Greta, personne de l'année pour «Time magazine»

Le magazine américain, qui désigne tous les mois de décembre sa personnalité de l'année, a choisi Greta Thunberg pour 2019, pour souligner «le pouvoir de la jeunesse».

Sur ce sujet
Une faute?

La jeune militante du climat Greta Thunberg a été désignée personnalité de l'année 2019 par le magazine Time, a annoncé mercredi ce dernier, qui l'a mise à sa une avec le titre «Le pouvoir de la jeunesse». La Suédoise de 16 ans (elle fêtera son 17e anniversaire le 3 janvier), devenue l'égérie de la lutte contre le changement climatique à travers la planète, est ainsi la plus jeune lauréate de cette distinction, décernée depuis 1927 par le magazine américain.

Greta Thunberg, qui a commencé à l'été 2018 à manifester seule pour le climat tous les vendredis devant le Parlement suédois, a depuis rallié des millions de partisans à sa cause. Ils ont fait une démonstration de force en septembre avec des millions de personnes dans les rues de villes du monde entier, juste avant un sommet de l'ONU sur le climat.

Elle devance Trump

Lors de ce sommet, l'adolescente était intervenue à la tribune de l'ONU avec un discours cinglant dénonçant l'inaction des puissants de la planète face au changement climatique, martelant son discours de «Comment osez-vous?» accusateur. Régulièrement citée parmi les favoris pour le prix Nobel de la paix, elle n'avait finalement pas été retenue.

Greta Thunberg, qui était ces derniers jours à la conférence sur le climat à Madrid, a été sélectionnée par Time devant cinq autres finalistes: Donald Trump, la chef des démocrates au Congrès américain Nancy Pelosi, la star de l'équipe des États-Unis féminine de football Megan Rapinoe, l'agent de la CIA qui a averti du coup de téléphone entre Donald Trump et le président ukrainien, à l'origine de procédure en destitution du président, et les manifestants pro-démocratie de Hong Kong.

En 2018, c'est le journaliste saoudien Jamal Khashoggi, tué en octobre 2018 au consulat d'Arabie saoudite à Istanbul, qui avait été désigné à titre posthume, avec plusieurs autres journalistes symbolisant la quête de la vérité et les risques qu'ils prennent pour l'obtenir. En 2017, la distinction avait également été remise à titre collectif, aux personnes qui avaient «brisé le silence» face aux agressions sexuelles, déclenchant le mouvement #MeToo à travers le monde.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Le Russe le 11.12.2019 14:51 Report dénoncer ce commentaire

    Les trolls de tous les pays vont encore se déchaîner contre elle, ça ne l'aide vraiment pas ce 'prix' de personnalité de l'année ...

  • Margharita le 11.12.2019 18:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour une fois plutôt d'accord avec le Russe, ce prix va faire d'elle la principale victime des climato-négationnistes, on va bien voir ça ...

  • Nico57 le 11.12.2019 14:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le Time sera pas magazine de l’année sa c’est sure

Les derniers commentaires

  • @Nico57 le 12.12.2019 06:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Monsieur si vous ne parlez pas anglais et n'êtes pas capable de lire le Time, n'en faites pas une généralité svp

  • NoComent le 11.12.2019 19:04 Report dénoncer ce commentaire

    Parce qu'elle dit aux gens ce qu'ils savent déjà ? On était au courant que la planète allait mal avant qu'elle n'arrive, merci ! Si elle avait rallié à la cause un Trump ou un Xi Jinping là oui j'aurai dit ok mais à part culpabiliser les européens je ne vois pas trop ce qu'elle fait

  • Margharita le 11.12.2019 18:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour une fois plutôt d'accord avec le Russe, ce prix va faire d'elle la principale victime des climato-négationnistes, on va bien voir ça ...

  • Meuh non... le 11.12.2019 17:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce titre est décerné à la personnalité qui a marqué l'année "pour le meilleur ou pour le pire". Hitler l'a eu en 1938, Kohmeiny en 1979, Staline en 1939 et 1942, Martin Luther King en 1963... Chacun met dans ce titre ce qu'il y veut...

  • Laurent le 11.12.2019 15:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et puis quoi encore donnez lui le prix nobel aussi