Venezuela

20 avril 2019 11:53; Act: 20.04.2019 11:56 Print

Guaido appelle à une manifestation historique

Juan Guaido veut que ses partisans se réunissent pour «la plus grande manifestation de l'histoire» de son pays le 1er mai.

Sur ce sujet
Une faute?

Le chef de file de l'opposition vénézuélienne Juan Guaido espère que cela fera cesser «l'usurpation» du pouvoir dont est coupable, selon lui, le président Nicolas Maduro. «Nous appelons tout le peuple du Venezuela à participer à la plus grande manifestation de l'histoire de ce pays le 1er mai, pour exiger que cesse définitivement l'usurpation», a déclaré Juan Guaido lors d'un discours face à des centaines de partisans réunis sur une place de Caracas.

«Miraflores ! Miraflores !», ont alors lancé des sympathisants, en référence au palais où se trouve la présidence vénézuélienne qu'il dispute à Nicolas Maduro. Car en lançant en mars l'«Opération Liberté», la feuille de route qui doit, selon lui, lui permettre de déloger M. Maduro du pouvoir, Juan Guaido avait assuré que le point d'orgue de la mobilisation populaire aurait lieu précisément à Miraflores.

Or dans son discours, l'opposant s'est gardé d'évoquer le palais situé en plein cœur de Caracas. «Le point d'arrivée de cette manifestation sera celui d'où nous exigerons que cesse définitivement l'usurpation», a-t-il dit. La date retenue pour cette nouvelle manifestation est hautement symbolique puisque chaque 1er mai le gouvernement vénézuélien, qui se réclame de l'héritage de l'ex-président Hugo Chavez (1999-2013), organise de grands défilés à l'occasion de la Fête du travail.

Depuis qu'il s'est auto-proclamé président par intérim le 23 janvier, et qu'il a été reconnu comme tel par une cinquantaine de pays, le jeune président du Parlement appelle régulièrement à manifester contre Nicolas Maduro, dont il juge le deuxième mandat illégitime car reposant sur les résultats d'élections frauduleuses l'an passé.

(L'essentiel/afp)