En Afrique du Sud

07 mai 2018 08:36; Act: 07.05.2018 10:53 Print

Heurté par une girafe, un cinéaste meurt sur le coup

Alors qu'il filmait une girafe en gros plan dans une réserve, Carlos Carvalho a été heurté à la tête par l'animal. Il est mort sur le coup.

storybild

La girafe a balancé sa tête vers le réalisateur, ce qui a entraîné la mort de ce dernier.

Un cinéaste sud-africain a été tué par une girafe qu'il filmait dans une réserve à l'extérieur de Johannesburg, a annoncé dimanche le propriétaire du parc animalier. La girafe a tué Carlos Carvalho en le frappant à la tête, dans le parc Glen Afric Country Lodge situé dans la North West province.

«Carlos se tenait en face de la girafe quant l'animal a écarté les jambes, a plié son cou et a balancé sa tête vers Carlos», a expliqué Richard Brooker, dont la famille possède le lodge, au site Netwerk24 Afrikaans. La girafe, appelée Gerald, «n'a rien fait de mal», a-t-il ajouté. Callacrew, une agence de production cinématographique sud-africaine, a précisé que Carlos Carvalho est décédé mercredi soir.

«C'est avec une grande tristesse que nous devons annoncer le décès de Carlos Carvalho, l'un de nos directeurs de la photographie préférés,» dit l'agence sur sa page Facebook. «Carlos filmait à Glen Afric et a fait une rencontre fatale avec une girafe». Carvalho, 47 ans, père de deux enfants, aurait été tué au moment où il réalisait de près des images de la girafe.

(L'essentiel/nxp/afp)