Coronavirus dans le monde

03 août 2021 07:14; Act: 04.08.2021 20:03 Print

Pas de pass sanitaire pour les cours en France

L'épidémie de coronavirus touche de nombreux pays à travers le monde et le bilan évolue chaque jour. Suivez la situation et les annonces en direct.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Les principaux faits:

• Dans le monde, plus de 199,5 millions de cas ont été recensés depuis décembre 2019 dans 197 pays et territoires. Plus de 4,2 millions de personnes sont mortes.

Le Luxembourg compte plus de 73 816 cas confirmés de coronavirus parmi la population résidente et 822 décès.

• Les États-Unis sont le pays qui compte le plus grand nombre de morts avec 609 231 décès, suivis par le Brésil (542 756), l'Inde (414 482), le Mexique (236 469), et le Pérou (195 243 morts). C'est ce dernier pays qui compte le plus de morts par rapport à sa population, avec 592 décès pour 100 000 habitants, devant la Hongrie (311) et la Bosnie (295).

• Suivez en temps réel, sur une carte, l'évolution de la situation dans le monde.


Mercredi 4 août

19h45 Pas de pass sanitaire de l'école à la fac, assure Macron

Le président français Emmanuel Macron a une nouvelle fois pris la parole sur les réseaux sociaux pour rassurer les jeunes. Le pass sanitaire ne sera pas mis en place dans les établissements scolaires, de l'école maternelle à l'université, a-t-il assuré.

«Je vais être très clair, le pass sanitaire sera obligatoire et l'est déjà pour certains événements, mais pour les cours, de l'école maternelle à la fac, pas de pass sanitaire».

En revanche, le port du masque sera toujours de rigueur à l'intérieur des salles de classes. Le chef de l'État a précisé que les 12-17 auront également la possibilité de se faire vacciner et que les opérations de dépistage seront plus nombreuses dans les établissements.

17h35 Le Royaume-Uni va vacciner les 16-17 ans contre le Covid

Le Royaume-Uni va étendre sa campagne de vaccination contre le coronavirus aux adolescents de 16 et 17 ans, s'abstenant pour l'instant d'immuniser tous les plus de 12 ans comme de nombreux pays occidentaux, ont annoncé mercredi les autorités sanitaires.

«J'ai demandé au NHS», le service public de santé britannique, «de se préparer à vacciner ceux qui sont éligibles dès que possible», a déclaré dans un communiqué le ministre de la Santé, Sajid Javid.

Le programme commencera dans «les toutes prochaines semaines», a déclaré le professeur Jonathan Van-Tam, médecin-chef adjoint pour l'Angleterre, lors d'une conférence de presse. Les 16-17 ans recevront une première dose avant qu'une décision ne soit prise au sujet de la deuxième dose après examen des données, a-t-il ajouté.

13h45 La Chine durcit les restrictions pour les déplacements à l'étranger

Pékin a annoncé mercredi un durcissement des restrictions pour les déplacements à l'étranger de ses ressortissants, au moment où la Chine fait face à une reprise de l'épidémie de Covid-19 sur son sol. Le pays a quasiment éradiqué la maladie sur son sol depuis le printemps 2020, et la vie y est largement revenue à la normale, malgré la persistance de quelques foyers de contamination - sporadiques et jusque-là très localisés.

Mais depuis la découverte le mois dernier à Nankin (est) de nouveaux cas de Covid-19, ce foyer s'est rapidement étendu et touche désormais 17 provinces. Pour éviter des contaminations supplémentaires, la Chine va temporairement «cesser de délivrer passeports et autres documents» nécessaires pour les déplacements à l'étranger, a indiqué l'un des responsables du bureau de l'immigration, Liu Haitao. La mesure s'applique aux ressortissants chinois «sauf raison impérieuse», a-t-il précisé devant la presse. La durée de la suspension n'est pas connue.

12h53 Plus de 10 000 morts dans le monde mardi

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 4 247 231 morts dans le monde, depuis le début de la pandémie, selon un bilan de l'AFP, ce mercredi, à 12h. Plus de 199 520 860 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l'épidémie.

Sur la journée de mardi, 10 718 nouveaux décès et 627 690 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont l'Indonésie avec 1 747 nouveaux morts, le Brésil (1 209) et la Russie (790).

11h44 Macao va dépister tous ses habitants après seize mois sans Covid

Macao a ordonné mercredi, le dépistage de tous ses habitants, après qu’une famille de quatre personnes a été testée positive au variant Delta du Covid-19, mettant ainsi fin à seize mois consécutifs sans aucun cas dans la ville chinoise.

Les autorités souhaitent, au cours des trois prochains jours, tester l’ensemble des 680 000 habitants de la ville, a annoncé le gouvernement. Cela fait partie des mesures annoncées par l’ex-colonie portugaise, célèbre pour ses casinos, après l’apparition de cas d’origine locale pour la première fois en 491 jours.

Les autorités cherchent à établir si la fille de la famille a contracté le virus lors d’un vol en juillet entre Zhuhai et Xi’an, en Chine continentale. À bord de ce vol, deux personnes étaient contaminées. Elles étaient originaires de Nankin (est), le centre de l’actuelle épidémie du variant Delta en Chine. Macao a réussi a contenir le nombre de contaminations, à un faible niveau, en fermant ses frontières pendant la majeure partie de la pandémie et en imposant des restrictions aux personnes arrivant de Chine continentale.

11h18 Au Maroc, couvre-feu élargi et restrictions de déplacement

Un couvre-feu élargi est entré en vigueur mardi soir au Maroc, dans le but d’enrayer la flambée des contaminations au coronavirus. Le couvre-feu nocturne, imposé depuis fin décembre sur l’ensemble du Maroc, est en vigueur de 21h à 5h du matin, dès mardi. Il était jusqu'ici de 23h à 4h30.

Les autorités ont également décidé de restreindre, dès mardi, les déplacements vers et depuis la mégapole Casablanca, ainsi que vers et depuis les deux grandes villes touristiques Marrakech et Agadir, à l’exception des personnes munies de passeport vaccinal ou se déplaçant pour des raisons professionnelles ou médicales. Les rassemblements de plus de 25 personnes seront interdits et les hôtels limités à 75% de leur capacité d’accueil.

11h14 «Plan blanc» déclenché dans les hôpitaux de PACA

Après la Corse, le «plan blanc» a été activé dans les hôpitaux d’une autre grosse région touristique, Provence-Alpes-Côte-d’Azur, pour permettre aux établissements de soins de faire face à une augmentation sensible des hospitalisations. En une semaine, «et en pleine période de congés pour les soignants comme pour les vacanciers», «les hospitalisations pour Covid ont connu une augmentation de 56%, a expliqué l’Agence régionale de santé. En soins critiques, cette augmentation atteint 46%».

Le «plan blanc» permet «d’avoir un cadre législatif pour rappeler des soignants en congé ou déprogrammer des opérations», a indiqué l’AP-HM, ajoutant n’avoir pas encore eu besoin de recourir à ces mesures, notamment car «peu d’opérations sont programmées en août».

10h52 Une Barbie à l’effigie de la cocréatrice du vaccin d’AstraZeneca

Le fabricant de jouets Mattel a annoncé avoir créé une poupée Barbie en l’honneur de la scientifique britannique Sarah Gilbert, cocréatrice du vaccin d’Oxford/AstraZeneca contre le Covid-19, au succès mitigé dans le monde mais source d’une immense fierté au Royaume-Uni. Sarah Gilbert, professeure de vaccinologie à l’université d’Oxford, a d’abord trouvé cette initiative «très étrange», mais a déclaré dans un communiqué de la firme espérer que cela «inspirerait une prochaine génération de jeunes filles pour travailler dans le domaine des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques».

«J’espère que les enfants qui verront ma Barbie se rendront compte à quel point les carrières scientifiques sont vitales pour aider le monde qui nous entoure», a affirmé celle qui a été anoblie en juin par la reine Elizabeth II pour services rendus à la santé publique et à la recherche médicale.

7h En Angleterre, les vaccinés ont trois fois moins de chances d’être positifs

Les personnes totalement vaccinées ont trois fois moins de chances d’être testées positives au Covid-19 que celles qui ne sont pas vaccinées, selon les derniers résultats publiés mercredi d’une vaste étude en Angleterre. Les résultats de cette étude, réalisée par l’Imperial College de Londres et Ipsos MORI sur plus de 98 000 volontaires entre le 24 juin et le 12 juillet, montre également que les personnes entièrement vaccinées ont moins de chances de transmettre le virus.

«Ils confirment nos données précédentes, qui montrent que deux doses de vaccin offrent une bonne protection contre l’infection», a souligné le Pr Paul Elliott, responsable de l’étude. Néanmoins il «existe toujours un risque d’infection, car aucun vaccin n’est efficace à 100%», a-t-il poursuivi, appelant à la «prudence».

Le rapport indique également que le nombre d’infections a été multiplié par quatre par rapport au dernier rapport publié fin mai, avec une personne sur 160 infectée, mais la progression semble ralentir. Ces chiffres ne tiennent pas compte de la levée de l’essentiel des restriction entrée en vigueur le 19 juillet en Angleterre, malgré l’explosion du nombre de cas attribuée au variant Delta, plus contagieux.

5h23 Pfizer devrait obtenir début septembre, un feu vert complet aux USA

L’Agence américaine du médicament, la FDA, devrait approuver pleinement dès septembre, le vaccin de Pfizer et BioNtech contre le Covid-19, affirme le New York Times mardi. Selon le journal qui cite des sources proches du dossier, «la date officieuse» à laquelle le vaccin anti-Covid devrait obtenir le feu vert complet de la FDA «est autour de Labor Day (NDLR: le 6 septembre) ou plus tôt». Pfizer délivre ses vaccins sous une autorisation temporaire d’urgence qui lui avait été accordée le 11 décembre 2020.

1h21 «Vacciner l’Amérique et aider à vacciner le monde»

Sans «conditions» ni «favoritisme»: Joe Biden s’est félicité mardi des plus de 110 millions de doses de vaccins contre le Covid-19 distribués par les États-Unis à travers le monde, tout en exhortant les Américains encore non-vaccinés à sauter le pas, face à la propagation rapide du variant Delta.

«Nous sommes face à une pandémie des non-vaccinés», a martelé le président américain lors d’un discours à la Maison-Blanche. «Les experts nous disent que nous allons voir ces cas grimper les semaines prochaines, une tragédie largement évitable», a-t-il déploré. «Vacciner l’Amérique et aider à vacciner le monde, c’est comme cela que nous sommes sur le point de vaincre» la pandémie, a encore lancé Joe Biden.

00h50 Israël renforce les restrictions sanitaires

Israël va imposer de nouvelles restrictions sanitaires pour lutter contre la propagation du coronavirus, ont annoncé mardi soir les autorités. Confronté à une hausse des contaminations ces dernières semaines liée à la propagation du variant Delta, l’État hébreu a décidé d’élargir l’obligation du pass sanitaire aux lieux publics rassemblant moins de 100 personnes dans un lieu fermé, ainsi que le port du masque obligatoire dans les lieux extérieurs rassemblant plus de 100 personnes.

Par ailleurs, la quarantaine sera obligatoire pour les personnes revenant de la plupart des pays du monde, vaccinées ou non. Cette période de quarantaine a été réduite mi-juillet à sept jours au lieu de dix auparavant, sous condition de test négatif. Ces nouvelles restrictions entreront en vigueur le 8 août, selon le communiqué officiel, suivant la réunion du cabinet ministériel sur la gestion du coronavirus.


Mardi 3 août

19h Les hospitalisations et les réa toujours en hausse en France

Le nombre des malades hospitalisés avec le Covid-19 continue de grimper, y compris dans les services de soins intensifs, face à une flambée du variant Delta, selon les chiffres publiés mardi par Santé publique France. Les services de soins critiques, qui reçoivent les cas les plus graves, comptent 1 331 patients (dont 218 admissions en 24 heures) contre 1.232 malades lundi et 978 il y a une semaine.

Cet indicateur était passé sous le seuil de 1.000 le 7 juillet, avant d'entamer une lente remontée et de repasser au-dessus de 1 000 il y a cinq jours. Le nombre de malades du Covid à l'hôpital est désormais de 7 974, soit 134 de plus que lundi et 837 de plus qu'il y a une semaine.

Les admissions sur les dernières 24 heures sont également en hausse, avec 818 patients contre 688 lundi, un chiffre au plus haut depuis la fin mai. La maladie a emporté 57 personnes, selon les chiffres publiés mardi, portant le bilan total de cette épidémie en France à plus de 112 000 décès.

18h Couvre-feu élargi au Maroc et restrictions de déplacement

Un couvre-feu élargi est entré en vigueur mardi au Maroc, ainsi que des restrictions de déplacements vers et depuis trois grandes villes du pays, dans le but d'enrayer la flambée des contaminations au coronavirus.

Le couvre-feu nocturne, imposé depuis fin décembre sur l'ensemble du Maroc, est en vigueur de 21h00 à 05h00 locales (20h00 à 04h00 GMT) dès mardi, selon un communiqué publié lundi soir par le gouvernement marocain.

Le couvre-feu était auparavant en vigueur de 23h00 à 04h30 locales.

Les autorités ont également décidé de restreindre dès mardi les déplacements vers et depuis la mégapole Casablanca (ouest), ainsi que vers et depuis les deux grandes villes touristiques Marrakech et Agadir (sud), à l'exception des personnes munies de passeport vaccinal ou se déplaçant pour des raisons professionnelles ou médicales.

13h16 La moitié de la population de l'UE complètement vaccinée

La moitié de la population de l'Union européenne est désormais complètement vaccinée contre le Covid-19, selon un comptage réalisé par l'AFP, à partir de sources officielles, mardi, à 1h GMT.

Au total, cela représente 223,8 millions de personnes ayant reçu deux doses, une seule dose après avoir guéri ou un vaccin à dose unique.

11h18 La Suède table sur un rappel vaccinal en 2022

La Suède prévoit de proposer une dose de rappel de vaccin contre le Covid-19 à «une grande partie de la population» en 2022, même si elle pourrait commencer par des populations vulnérables dès cet automne, ont annoncé mardi les autorités sanitaires.

La décision finale n’est toutefois pas encore prise, a annoncé l’Agence de santé publique, alors que plusieurs pays ont annoncé leur intention de proposer une dose supplémentaire face à la percée du variant Delta et aux inquiétudes sur la réduction de l’efficacité des vaccins par rapport aux mutations observées ou à venir.

«Notre évaluation est qu’il n’est pas possible d’éradiquer le virus et que le travail de vaccination devrait donc être à long terme et centré sur la réduction des maladies graves et de la mortalité», a souligné l’épidémiologiste en chef, Anders Tegnell, dans un communiqué.

9h19 Congés sans solde pour 2 500 employés de Qantas

La compagnie aérienne Qantas a annoncé mardi, qu’elle allait demander à 2 500 de ses employés de prendre des congés sans solde, une mesure destinée à faire face à une baisse d’activité consécutive à une nouvelle vague épidémique de Covid-19 dans le pays.

Les pilotes, les membres d’équipage et les employés aéroportuaires de Qantas et de sa filiale à bas prix Jetstar seront placés en congés sans solde, à partir de la mi-août, et pour une durée estimée à deux mois, a indiqué la compagnie. Selon Qantas, en mai, près de 100% de ses vols intérieurs opéraient mais les mesures de restriction liées à l’apparition d’une vague épidémique dans le pays ont fait chuter ce pourcentage à moins de 40% en juillet.

7h09 Wuhan va dépister ses habitants après la réapparition de cas de Covid

La ville chinoise de Wuhan (centre), où le Covid-19 avait fait son apparition fin 2019, va à nouveau dépister ses habitants après la découverte de quelques cas, ont annoncé mardi, les autorités locales.

Trois nouveaux cas de Covid-19 ont été confirmés lundi, dans la métropole de 11 millions d’habitants, rattrapée à son tour par une flambée de la souche Delta, apparue le mois dernier dans l’est du pays. Les précédents cas de Covid enregistrés dans la ville remontaient à mai 2020.

6h50 La Guadeloupe reconfinée dès mercredi soir

La Guadeloupe va être reconfinée pour une durée d’au moins trois semaines, à partir de mercredi, 20h, face à la hausse fulgurante des cas de Covid-19, a annoncé le préfet Alexandre Rochatte, lundi, lors d’une conférence de presse.

L’île antillaise suit le territoire voisin de la Martinique, confiné depuis vendredi soir pour trois semaines aussi. «La nuit, le couvre-feu est strict et avancé à 20h jusqu’à 5h, et dans la journée il y a des restrictions de déplacement dans une sphère de 10 km autour de son domicile», a précisé le préfet, évoquant des «mesures indispensables» face à la flambée des cas.

6h Pas de pass sanitaire pour les lieux publics au Mexique

Le président mexicain, Andrés Manuel López Obrador, a exclu le recours à un pass sanitaire pour accéder aux lieux publics malgré la pandémie de Covid-19. «Dans le cas du Mexique, nous n’allons pas demander ce type de certificat, c’est très clair, mais nous allons en revanche nous assurer qu’il n’y a pas de contamination», a déclaré le président, lors de son habituelle conférence matinale depuis Puerto Vallarta, dans l’ouest du Mexique.

5h23 Colombie: une municipalité impose le confinement aux non-vaccinés

Une municipalité du nord-ouest de la Colombie a imposé lundi, sous peine d’amende, un confinement obligatoire de huit jours aux habitants réticents à la vaccination contre le Covid-19.

«Nous devons nous montrer fermes en tant que dirigeants. Tout le monde se doit d’être vacciné», ceux qui ne le sont pas «ne pourront pas circuler dans la municipalité de Sucre», a déclaré la maire, Elvira Julia Mercado, sur une radio locale. La municipalité dispose des doses nécessaires pour immuniser ses 28 000 administrés mais, selon l’édile, seuls 10 000 habitants sont vaccinés en raison de la circulation de fausses informations sur les vaccins.


Lundi 2 août

22h30 Colombie: une municipalité impose le confinement aux non-vaccinés

Une municipalité du nord-ouest de la Colombie a imposé lundi, sous peine d’amende, un confinement obligatoire de huit jours aux habitants réticents à la vaccination contre le Covid-19.

«Nous devons nous montrer fermes en tant que dirigeants. Tout le monde se doit d’être vacciné», ceux qui ne le sont pas «ne pourront pas circuler dans la municipalité de Sucre», a déclaré la maire, Elvira Julia Mercado, sur une radio locale. La municipalité dispose des doses nécessaires pour immuniser ses 28 000 administrés mais, selon l’édile, seuls 10 000 habitants sont vaccinés en raison de la circulation de fausses informations sur les vaccins.

21h35 L'OMS appelle à accélérer la vaccination en Tunisie

La situation épidémique s’améliore légèrement en Tunisie, a annoncé lundi l’Organisation mondiale de la santé (OMS), tout en appelant le pays, où le président Kais Saied s’est octroyé les pleins pouvoirs et où l’aide internationale afflue, à «accélérer» sa campagne de vaccination.

Yves Souteyrand, le représentant de l’OMS en Tunisie, s’est toutefois montré prudent. Le variant Delta représente toujours «plus de 90% des cas de contaminations» et l’impact des rassemblements familiaux organisés pendant la fête religieuse de l’Aïd al-Adha est encore difficile à évaluer, et risque de contrecarrer ces progrès, selon lui.

21h30 France: le nombre de malades à l’hôpital augmente toujours

La pression sur le système hospitalier a continué d’augmenter lundi, avec une nouvelle hausse du nombre de malades du Covid-19 à l’hôpital et dans les services de soins critiques, selon les chiffres de Santé publique France. Alors que la France fait face à une flambée du variant Delta, le nombre de patients Covid à l’hôpital est désormais de 7 840, soit 259 de plus que dimanche et 761 de plus que lundi dernier.

Les service de soins critiques, qui reçoivent les cas les plus graves, comptent de leur côté 1232 malades du Covid (dont 170 nouvelles admissions en 24 heures), contre 1 137 dimanche et 952 il y a une semaine.

21h05 Avec un mois de retard, les États-Unis atteignent leur objectif de vaccination

Les États-Unis ont atteint lundi le taux de 70% d’adultes ayant reçu au moins une dose de vaccin anti-Covid, avec près d’un mois de retard sur la date fixée par le président Biden comme objectif pour atteindre ce seuil.

Les données des Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), principale agence sanitaire des États-Unis, montrent que 60,6% des adultes, et 49,7% de la population totale sont désormais entièrement vaccinées.

Joe Biden avait initialement affiché l’objectif d’atteindre le chiffre de 70% le 4 juillet, jour de la fête nationale américaine, comme symbole de la victoire sur la pandémie. Mais le ralentissement de la campagne de vaccination, particulièrement dans les régions traditionnellement conservatrices du Sud et du Midwest, ainsi que parmi les populations les plus jeunes, les plus pauvres, et celles issues de minorités ethniques, a empêché le pays d’atteindre cet objectif.

18h45 L'Allemagne va proposer un rappel vaccinal, à partir de septembre

L'Allemagne va proposer dès le 1er septembre, l'administration d'une dose de rappel de vaccin contre le Covid-19 aux populations âgées et vulnérables, ainsi qu'aux personnes qui n'ont pas reçu de vaccin à ARN messager, a décidé lundi, le ministère de la Santé.

«Les vaccinations de rappel seront réalisées avec l'un des deux vaccins à ARN messager (NDLR: Pfizer ou Moderna)», indique le ministère, selon lequel cette décision est «dans l'intérêt des soins de santé préventifs» et tient compte de préoccupations concernant «la réponse immunitaire réduite ou en déclin rapide» chez les personnes vulnérables.

13h30 Meurthe-et-Moselle: masque obligatoire dans les communes de plus de 5 000 habitants

La préfecture de Meurthe-et-Moselle a rendu obligatoire le port du masque en extérieur, dans toutes les communes de plus de 5 000 habitants, à partir de mercredi.

Jusqu'alors, seules celles dont le taux d'incidence dépassait 50 cas pour 100 000 habitants étaient concernés. C'était déjà le cas de Nancy, Longwy ou encore Mont-Saint-Martin.

13h20 Hong Kong: vaccination obligatoire dans certains secteurs

Les fonctionnaires, enseignants et soignants hongkongais devront se faire vacciner contre le Covid-19 ou se faire tester deux fois par semaine à leurs frais, a annoncé lundi la cheffe de l’exécutif du centre financier.

Hong Kong est l’un des rares territoires au monde à disposer de suffisamment de doses pour l’ensemble de sa population, qui demeure cependant rétive à la vaccination. Six mois après le lancement de la campagne de vaccination, seulement 36% des 7,5 millions d’habitants ont reçu deux doses et 48% une seule.

Le nombre de contaminations est jusqu’à présent resté très bas, l’entrée sur le territoire étant quasi interdite aux non-résidents depuis près de 18 mois.

12h08 La souche Delta se propage en Chine, Wuhan touchée à nouveau

Des centaines de milliers d’habitants étaient confinés lundi en Chine en plein rebond épidémique, qui a vu la souche Delta se propager aux quatre coins du pays et atteindre la ville de Wuhan, la première touchée par l’épidémie de Covid-19.

12h38 Plus de 7 200 morts en 24h dans le monde

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 4 227 765 morts dans le monde depuis le début de la pandémie, selon un bilan établi ce lundi midi. Plus de 198 247 050 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués mais une part importante des cas les moins graves ou asymptomatiques reste aussi non détectée malgré l’intensification du dépistage dans de nombreux pays.

Sur la journée de dimanche, 7 236 nouveaux décès et 455 312 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont l'Indonésie avec 1 568 nouveaux morts, la Russie (785) et le Brésil (464).

11h En France, 90% de vaccinés au «début de l'automne»

Le responsable de l’organisme chargé de conseiller le gouvernement français dans sa stratégie vaccinale a estimé lundi qu’il était «possible» d’atteindre l’immunité collective dans le pays, avec 90% de la population vaccinée, au «début de l’automne». Mais même si «la vaccination avance très vite ces jours-ci», il «faut finir de convaincre ceux qui, pour l’instant, ne se sont pas fait vacciner», a plaidé le médecin, président du conseil d’orientation de la stratégie vaccinale.

En France, près de 53% de la population dispose d’un schéma vaccinal complet. Parallèlement, le nombre de personnes hospitalisées après avoir été contaminées ne cesse d’augmenter ces derniers jours, conséquence de la forte contagiosité du variant Delta.

9h51 Le prix des vaccins Pfizer et Moderna grimpe après une adaptation au variant Delta

Les entreprises pharmaceutiques Pfizer et Moderna vont augmenter le prix de leur vaccin anti-Covid livré à l'UE parce qu'elles l'ont adapté aux variants, a déclaré lundi le secrétaire d'État français aux Affaires européennes, confirmant une information du Financial Times.

«Il faut regarder tout cela de manière rationnelle, ne pas se faire avoir évidemment mais avoir des contrats plus exigeants, avec des produits adaptés aux variants probablement oui, pas seulement pour l'UE, pour tous les acheteurs ce sera un peu plus cher», a relevé Clément Beaune sur Radio France Internationale, sans préciser le montant de la hausse.

Le vaccin Pfizer va passer de 15,5 euros à 19,5 euros et celui de Moderna de 19 euros à 21,5 euros, a révélé dimanche le quotidien britannique Financial Times qui a consulté le contrat conclu avec l'UE. «On les adapte, c'est demandé dans les contrats qui sont en cours de négociation, aux variants. On demande aussi que l'essentiel de la production, près de 300 composants des vaccins, soit produit sur le territoire européen», a ajouté Clément Beaune. Cette hausse intervient alors que l'inquiétude sur la flambée du variant Delta monte et que des études ont prouvé que les vaccins de Moderna et Pfizer/BioNTech devraient rester efficaces face à ce variant.

7h La vaccination ouverte aux plus de 40 ans aux Venezuela

Le Venezuela, où sont apparus récemment des cas du variant Delta, a entamé ces derniers jours une nouvelle phase de vaccination, désormais ouverte aux plus de 40 ans, a annoncé dimanche, la vice-présidente vénézuélienne, Delcy Rodriguez. «On s’approche des 19% de la population (de 30 millions d’habitants) vaccinée. Cette étape correspond aux plus de 40 ans, principalement à ceux qui ont une plus grande vulnérabilité aux autres maladies qui accompagnent» parfois le virus, a affirmé Delcy Rodriguez, à la télévision nationale, aux côtés du président Nicolas Maduro.

Elle a notamment lancé un appel à tous les plus de 40 ans pour qu’ils contactent un numéro mis en place ces derniers jours pour organiser la vaccination. Le Venezuela compte notamment sur l’arrivée imminente de vaccins du programme Covax, a annoncé le président Maduro.

6h Le nombre de malades en réa augmente encore en France

Le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés et des patients en soins critiques a continué à augmenter dimanche, avec plus de 7 500 patients à l’hôpital, selon les chiffres de Santé publique France. Les patients Covid à l’hôpital sont désormais au nombre de 7 581, dont 312 nouvelles hospitalisations en 24 heures, contre 7 409 la veille et 6 843 dimanche dernier.

Les services de soins critiques, qui accueillent les malades les plus gravement atteints, comptaient dimanche 1 137 malades (dont 69 admissions en 24 heures), contre 1 099 samedi et 886 il y a une semaine. Cet indicateur était passé sous le seuil de 1 000 le 7 juillet, avant d’entamer une lente remontée.

5h Les fans d'un grand club de foot d'Alger se cotisent pour acheter de l'oxygène

Les supporters du Mouloudia Club d’Alger (MCA), une des équipes vedettes du football algérien, ont renoncé à fêter le prochain centenaire du club, afin de reverser l’argent pour fournir des bouteilles d’oxygène aux patients de Covid-19. «Ce centenaire sera celui du "Mouloudia de l’oxygène" à travers une grande action de solidarité», a déclaré dimanche le vice-président du comité national des supporters du MCA, Hamid Atmani.

Lors d’une récente réunion préparatoire à cet anniversaire, les supporters algérois ont décidé, devant l’ampleur de la crise sanitaire en Algérie, de reverser les sommes collectées individuellement par les ultras et les bienfaiteurs du club pour l’anniversaire «au profit des malades du Covid avant le 7 août», la date du centenaire du MCA.

L’argent qui devait servir à la fête sera utilisé pour l’achat de concentrateurs d’oxygène, promet la page Facebook «100% Mouloudia», qui réunit plus de 200 000 abonnés fans des Verts et Rouges.

Dimanche 1er août

19h15 Allemagne: 3e dose en prévision pour les personnes vulnérables

L’Allemagne compte proposer dès le 1er septembre l’administration d’une dose de rappel de vaccin contre le Covid-19 aux personnes âgées et vulnérables, selon un projet du ministère de la Santé vu dimanche par l’AFP. Le projet de texte recommande également la vaccination des enfants et adolescents âgés de 12 à 17 ans.

Le ministre de la Santé Jens Spahn et les ministres de la Santé des seize lands allemands doivent finaliser ce plan élaboré par des responsables du ministère de la Santé, lors d’une réunion lundi.

Des équipes de vaccination mobiles seront envoyées dans les EMS afin d’administrer aux résidents des piqûres de rappel avec les vaccins Pfizer/BioNTech ou Moderna, indépendamment du type de vaccin qu’ils ont reçu auparavant, selon le texte.

Les médecins pourront également faire une injection de rappel aux personnes âgées et aux patients dont le système immunitaire est affaibli.

18h40 États-Unis: pas de reconfinement en vue, selon le Dr Fauci

Le conseiller de la Maison-Blanche sur la crise sanitaire, Anthony Fauci, a dit dimanche ne pas penser que les États-Unis subiront de nouveaux confinements, même si «la situation va se détériorer» à cause d’une «épidémie des non-vaccinés».

Quelques jours après le retour du port du masque en intérieur pour les personnes vaccinées et en pleine flambée du variant Delta, Anthony Fauci s’est montré rassurant lors d’une interview sur la chaîne ABC, considérant peu probable que les États-Unis se retrouvent «dans la même situation que l’hiver dernier».

«Je ne pense pas que nous allons voir des confinements», a-t-il affirmé. Malgré tout, «la situation va se détériorer», a nuancé l’immunologue, évoquant «une épidémie des non-vaccinés».

«La solution est d’être vacciné, auquel cas tout cela ne se produirait pas», a poursuivi Anthony Fauci, vantant l’efficacité des vaccins contre le Covid-19 qui «empêchent de tomber gravement malade» et d’être ainsi «hospitalisé, voire peut-être de mourir».

«Cependant, quand des personnes non vaccinées sont infectées, vous propagez la dynamique de l’épidémie, ce qui a un impact sur tout le monde en fin de compte», a-t-il expliqué.

18h30 La Tunisie reçoit 1,5 million de doses de vaccin de l'Italie

La Tunisie, en grande difficulté face à un nouveau rebond de l’épidémie de Covid-19, a reçu dimanche 1,5 million de doses de vaccins fournis par l’Italie, a annoncé la présidence de la République.

Le président tunisien Kais Saied, qui s’est emparé du pouvoir depuis dimanche et a suspendu le Parlement, a accueilli cette cargaison en personne et a vivement critiqué la gestion de l’épidémie de Covid-19 de l’ancien gouvernement.

«Plus d’une année est passée, les réunions se succèdent, mais les gens sont hospitalisés et meurent par centaines chaque jour, en plus de la propagation des contaminations», a dénoncé Kais Saied.

Face à la propagation du variant Delta et au manque d’oxygène dans ses hôpitaux, la Tunisie est actuellement dans une situation critique. Ce petit pays du Maghreb enregistre l’un des pires taux de mortalité officiels du monde, avec presque 20 000 décès liés au nouveau coronavirus.

Pour tenter d’éviter une catastrophe sanitaire, des dons de vaccins affluent du monde entier depuis quelques semaines. Vendredi, Tunis a ainsi reçu un million de doses de vaccins du laboratoire Moderna, donnés par les États-Unis.

17h25 Pfizer et Moderna augmentent le prix des vaccins en Europe

Les entreprises pharmaceutiques Pfizer et Moderna ont augmenté le prix de leur vaccin contre le coronavirus dans le cadre d'un accord avec l'Union européenne, révèle dimanche le Financial Times qui a consulté le contrat. Le vaccin Pfizer passe de 15,5 euros à 19,5 euros et celui de Moderna de 19 euros à 21,5 euros, selon le quotidien financier britannique.

Cette hausse intervient alors que l’inquiétude sur la flambée du variant delta monte et que des études ont prouvé que les vaccins de Moderna et Pfizer/BioNTech devraient rester efficaces face à ce variant.

Interrogée par l'AFP, la commission européenne s'est refusée à tout commentaire mettant en avant la confidentialité des contrats. Contactés à leur tour par l'AFP, Pfizer et Moderna n'ont pas immédiatement réagi dimanche.

La commission s'est toujours refusée à communiquer le prix des vaccins commandés. En décembre, une ministre belge avait publié sur Twitter - avant de l'effacer - un tableau donnant le détail des montants promis par son gouvernement aux fabricants pour chacun des six vaccins commandés, avec le prix à l'unité pratiqué dans l'UE: de 1,78 euro pour le vaccin du groupe suédo-britannique AstraZeneca, à 18 dollars US (soit 14,70 euros) pour celui de l'américain Moderna.

15h45 Berlin: échauffourées lors de manifestations anti-confinement

Des centaines de personnes hostiles aux restrictions décidées pour lutter contre le Covid-19 ont bravé dimanche l’interdiction de manifester et se sont rassemblées illégalement dans les rues de Berlin, provoquant des échauffourées avec la police.

La police a déclaré que certains manifestants avaient «harcelé et attaqué» des agents dans le quartier de Charlottenburg, dans l’ouest de la capitale allemande, et avaient ignoré les barrages dans la ville.

«Ils ont essayé de briser la chaîne policière. Cela a conduit à l’utilisation de gaz irritants, de matraques et à des violences physiques», a tweeté la police de Berlin, précisant que plusieurs personnes ont été arrêtées.

La manifestation était organisée par le mouvement «Querdenker» (libres penseurs), qui s’est imposé comme la principale voix critique contre les restrictions sanitaires imposées en Allemagne.

La justice avait interdit plusieurs de ces manifestations prévues ce week-end, notamment celle de dimanche qui devait rassembler quelque 22 500 personnes.

8h40 Plus de 200 000 anti-pass sanitaire dans la rue

Plus de 200 000 personnes ont défilé samedi en France pour le troisième week-end consécutif contre le pass sanitaire, ce qui constitue une mobilisation plus forte que samedi dernier, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur. À 18h, les services du ministère de l’Intérieur ont recensé 204 090 manifestants dont environ 14 250 à Paris, pour 184 actions au total. Samedi dernier, ces manifestations avaient réuni au total 161 000 personnes dont 11 000 à Paris. Pour ce week-end de chassé-croisé des vacances, les autorités attendaient environ 150 000 manifestants.

Selon un premier bilan communiqué par l’Intérieur, «19 interpellations ont eu lieu, dont 10 à Paris». «3 membres des forces de l’ordre ont été blessés à Paris». Dans un tweet, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a remercié les «policiers et les gendarmes mobilisés partout en France pour encadrer les manifestations». «Plein soutien aux 3 policiers blessés et à tous les policiers et gendarmes qui ont été pris à partie», a-t-il ajouté.


Samedi 31 juillet

21h Pass sanitaire obligatoire pour reprendre le foot en France

Le pass sanitaire sera obligatoire pour reprendre la pratique du football dans un club, a annoncé samedi la Fédération française de football (FFF) qui a programmé en août le début des compétitions nationales chez les amateurs. Pour les championnats régionaux et départementaux, arrêtés la saison passée dès octobre face à la pandémie de Covid-19, l'instance prévoit une rentrée «courant septembre».

«Le pass sanitaire sera requis pour pouvoir jouer au football et accéder aux vestiaires ainsi qu'aux tribunes avant chaque entraînement ou chaque match de compétition», a-t-elle précisé, en rappelant que cette mesure s'applique aussi aux autres fédérations sportives. La FFF a annoncé que la mise en place du pass sanitaire pour les jeunes joueurs, âgés entre 12 et 17 ans, est prévue le 30 septembre. Les moins de 12 ans en sont exemptés.

18h30 Des appareils mal adaptés aux peaux foncées

Le service de santé publique britannique (NHS) a revu, samedi, ses consignes pour l'utilisation des oxymètres de pouls, indiquant que ces appareils utilisés pour mesurer le taux d'oxygène dans le sang chez les malades du Covid-19 pouvaient donner des «lectures trompeuses» pour les patients à la peau foncée. Une étude indique que les oxymètres de pouls «amplifient» parfois «les niveaux d'oxygène dans le sang pour les personnes ayant une couleur de peau plus foncée».

Les oxymètres de pouls, souvent utilisés à domicile pour surveiller une éventuelle dégradation, fonctionnent en envoyant une lumière à travers la peau pour mesurer la quantité d'oxygène dans le sang, explique le NHS. Un chiffre trompeur peut ainsi retarder l'hospitalisation ou la prise d'oxygène, alors même que les patients noirs ou d'autres minorités ethniques sont touchés de manière disproportionnée par le coronavirus au Royaume-Uni.

15h De nouvelles manifestations en France contre le pass sanitaire

Des manifestations ont débuté, samedi, dans de nombreuses villes de France, contre l'extension du pass sanitaire et au nom de la «liberté», pour le troisième samedi consécutif. Les autorités prévoient la mobilisation de 150 000 personnes. Samedi dernier, les manifestations avaient rassemblé 161 000 personnes et 110 000 une semaine plus tôt.

11h26 Les femmes enceintes au Royaume-Uni fortement encouragées à se faire vacciner

La cheffe des sages-femmes pour l'Angleterre a pressé ses collègues d'encourager les femmes enceintes, très peu vaccinées, à se faire administrer le sérum contre le Covid-19, après une étude de l'université d'Oxford montrant l'aggravation de leurs symptômes face au variant Delta.

«Le vaccin Covid-19 peut vous garder, vous, votre bébé et vos proches, en sécurité et hors de l'hôpital», a martelé Jacqueline Dunkley-Bent, responsable des sages-femmes pour l'Angleterre, alors qu'une faible proportion des femmes enceintes se sont pour l'instant vu administrer le sérum. Dans une lettre ouverte adressée vendredi à ses consœurs et aux femmes concernées, elle a «appelé les femmes enceintes à prendre des mesures pour se protéger et protéger leur bébé», soulignant que «le vaccin sauve des vies».

3h46 Deux autres régions de Chine signalent des foyers de Covid

Deux nouveaux territoires en Chine, incluant une ville de 31 millions d’habitants, présentent des foyers épidémiques à l’occasion de la résurgence la plus importante du Covid-19 depuis des mois dans le pays, ont annoncé les autorités sanitaires samedi.

Des cas de contaminations ont été répertoriés dans la province de Fujian et dans la municipalité de Chongqing, selon la Commission nationale de santé, des territoires s’ajoutant aux quatre provinces et à la capitale, Pékin, où des infections au variant Delta avaient déjà été signalées.

Cinquante-cinq nouveaux cas d’infection ont été enregistrés dans le pays, pour un total de plus de 200 depuis le début de la reprise épidémique liée à un foyer de contamination dans la province orientale de Jiangsu, où neuf employés de l’aéroport de Nankin ont été testés positifs le 20 juillet.

3h44 En Australie, un confinement de trois jours décrété à Brisbane

Un confinement strict de trois jours doit entrer en vigueur samedi après-midi à Brisbane, la troisième ville d’Australie, et dans certaines parties de l’État du Queensland, ont annoncé les autorités, qui tentent de contenir un regain épidémique du Covid-19 dû au variant Delta.

À ce stade, sept cas de contaminations au Covid-19 liés au variant Delta, très contagieux, ont été répertoriés dans le Queensland. Cette décision intervient alors que l’agglomération de Sydney, la plus grande ville australienne avec ses cinq millions d’habitants – en proie à une flambée épidémique – en est à sa cinquième semaine de confinement.

1h31 «Probablement» de nouvelles restrictions à venir aux États-Unis

Joe Biden a estimé vendredi que de nouvelles recommandations ou restrictions sanitaires face à la résurgence des cas de Covid-19 seraient «probablement» prises aux États-Unis, tout en se félicitant du redémarrage des vaccinations dans le pays.

Interrogé pour savoir si les Américains devaient s’attendre à de nouvelles recommandations des autorités sanitaires ou à de nouvelles mesures contraignantes, le président américain a répondu «probablement», avant de quitter la Maison-Blanche en hélicoptère pour le week-end. Il n’a toutefois pas précisé de quel type de mesures il parlait, au moment où les autorités fédérales américaines, ainsi que des responsables locaux et entreprises, ont récemment durci leurs protocoles sanitaires.

L’administration Biden a nettement haussé le ton ces derniers jours face à la flambée de cas de Covid-19 dans le pays, alimentée par la propagation à toute vitesse du très contagieux variant Delta. Les autorités sanitaires ont ainsi recommandé aux Américains même vaccinés de porter un masque en intérieur, dans les zones où la circulation du virus est importante.


Vendredi 30 juillet

21h Le variant Delta ne s'en prend pas spécifiquement aux enfants, selon l'OMS

Le variant Delta du Covid-19 ne s'en prend pas spécifiquement aux enfants, contrairement à ce que suggèrent certaines hypothèses, a souligné vendredi l'Organisation mondiale de la Santé, faisant état d'un taux d'infection accru «dans toutes les tranches d'âges». «Je serai très claire: nous ne constatons pas que le variant Delta prend pour cible spécifiquement les enfants», a déclaré au cours d'une conférence de presse l'experte américaine Maria Van Kerkhove, la directrice de l'équipe technique Covid-19.

Il y a eu des allégations «selon lesquelles les variants prennent spécifiquement pour cibles les enfants mais, en fait, ce n'est pas le cas. Ce que nous voyons, c'est que les variants prennent pour cibles ceux qui sont socialement mélangés», a ajouté la spécialiste. Le variant Delta, bien plus contagieux que les précédentes versions du coronavirus, a à présent été détecté dans 132 pays.

15h50 Test négatif ou vaccin requis pour aller en Allemagne

De nouvelles restrictions entrent en vigueur ce dimanche en Allemagne. Toute personne âgée de 12 ans ou plus devra présenter un justificatif de vaccination, de guérison ou un résultat de test négatif pour entrer sur le territoire allemand. C'était déjà le cas pour les voyageurs par avion, c'est désormais obligatoire quel que soit le moyen de transport, y compris la voiture ou le train.

Une exception existe toutefois pour les frontaliers ou pour les courts séjours de moins de 24h, sauf en provenance d'une zone à haut risque.

10h21 Le président israélien a reçu une troisième dose de vaccin

Le président israélien, Isaac Herzog, a reçu, vendredi, une troisième dose de vaccin contre le Covid-19, lançant ainsi une campagne en Israël en faveur d'une vaccination de rappel destinée aux personnes âgées de 60 ans et plus.

«Nous commençons la campagne de vaccination de rappel», a déclaré le président Herzog, qui s'est fait administrer une troisième dose de vaccin anti-Covid à l'hôpital Sheba, situé dans la banlieue de la métropole israélienne Tel-Aviv.

5h32 Japon: l’état d’urgence va être étendu une semaine après le début des JO

Le gouvernement japonais s’apprête vendredi, à prolonger l’état d’urgence sanitaire à Tokyo, et à le réinstaurer dans quatre départements, alors que les cas de Covid-19 se multiplient, y compris parmi les participants aux Jeux olympiques qui ont commencé il y a une semaine. La capitale japonaise a signalé un nombre record de nouvelles infections jeudi (3 865), tandis que les médias locaux rapportaient que le nombre de cas quotidiens au Japon avait dépassé les 10 000 pour la première fois.

4h39 Uber impose à son tour le vaccin pour les employés américains

Après Google et Facebook, au tour d’un autre géant californien, Uber, de rendre la vaccination obligatoire pour ses employés aux États-Unis, alors que le variant Delta fait de nouveau flamber les cas de Covid-19 dans le monde, selon des médias américains. Par ailleurs, le retour au bureau des employés, au niveau mondial, est repoussé à fin octobre, rapporte Business Insider.

0h30 Mexique: 35% de morts en plus, selon l’institut de statistiques

Le Mexique a enregistré 35% de décès dus au Covid-19 de plus que le chiffre annoncé par le gouvernement, a indiqué jeudi l’institut national de statistiques, l’INEGI.

«Le Mexique a enregistré 201 163 décès dus au Covid-19 en 2020, un chiffre supérieur aux 148 629 décès confirmés par le ministère de la Santé», a déclaré Julio Santaella, président de l’INEGI, sur Twitter. À la date de mercredi, le gouvernement a signalé 2 790 874 cas confirmés de coronavirus et 239 616 décès.

Le Mexique, qui compte 126 millions d’habitants, est le quatrième pays le plus touché en termes absolus par la pandémie, bien que son taux de mortalité pour 100 000 habitants soit le 21e, selon les statistiques de l’AFP basées sur des décomptes officiels.


Jeudi 29 juillet

22h30 La situation en Birmanie est «désespérée»

Le Royaume-Uni a averti, jeudi, le Conseil de sécurité de l'ONU que la moitié de la population birmane, soit environ 27 millions de personnes, pourrait être infectée par le Covid-19 dans les deux prochaines semaines. Le pays avait appelé à une réunion en réponse à ce qu'il a qualifié de situation «désespérée» en Birmanie, où l'armée a mené un coup d'État en février.

Le Royaume-Uni a pressé le Conseil de s'assurer que la résolution 2565, qui exige des cessez-le-feu dans les zones de conflit pour permettre la livraison de vaccins contre le coronavirus, soit respectée en Birmanie. «Il est vital que nous voyions comment (l')appliquer», a plaidé l'ambassadrice britannique Barbara Woodward.

21h Trois patients transférés samedi de Martinique vers Paris

Trois premiers patients, hospitalisés en raison du Covid-19 en Martinique, seront transférés samedi vers Paris dans un vol médicalisé, a confirmé jeudi Benjamin Garel, directeur du CHU de Port-de-France. Ces transferts interviennent alors que les services hospitaliers martiniquais sont saturés par la quatrième vague de l'épidémie et qu'un nouveau confinement sera imposé sur l'île, à partir de vendredi, 19h (23h GMT) pour une durée d'au moins trois semaines.

19h30 Le Portugal allège les restrictions

Le Portugal, qui connaît une baisse du nombre de nouvelles contaminations de Covid-19, va alléger les restrictions sanitaires à partir de dimanche, grâce à la progression de la vaccination, a annoncé jeudi le gouvernement. «Je crois que le moment est venu de passer à une gestion de la pandémie en fonction du critère essentiel de la vaccination», a déclaré le Premier ministre portugais Antonio Costa lors d'une conférence de presse à l'issue d'un conseil des ministres.

À partir de dimanche, avec l'objectif d'avoir 57% de la population complètement vaccinée, les autorités portugaises ont décidé de lever le couvre-feu nocturne en vigueur dans les régions les plus touchées, tandis que les commerces, les restaurants et les salles de spectacle pourront rester ouverts jusqu'à deux heures du matin. Le télétravail ne sera plus obligatoire mais recommandé. Le pass sanitaire ou un test négatif continuera d'être exigé pour séjourner dans un hôtel ou entrer dans les restaurants le week-end.

À partir de septembre, alors que le Portugal prévoit d'avoir vacciné environ 70% de sa population, le masque ne sera plus obligatoire sur la voie publique. Le mois suivant, avec 85% de personnes complètement vaccinées selon ses prévisions, l'exécutif socialiste envisage la réouverture des bars et des discothèques sur présentation du pass sanitaire ou d'un test négatif.

17h30 New York offre 100 dollars aux vaccinés

New York City a décidé d'offrir 100 dollars (84 euros) à chaque résident qui décide de se faire vacciner dans un centre administré par la ville, à partir du 30 juillet. Un coup de boost pour la vaccination, qui ne dépasse pas 54% dans la plus grande ville américaine. Avec cette mesure incitative, le maire Bill de Blasio espère faire grimper le nombre de personnes immunisées, alors que le nombre de patients hospitalisés a presque doublé en dix jours.

Les États-Unis privilégient ce type de promotion aux mesures restrictives pour pousser la population à se faire vacciner. Des billets gratuits pour des rencontres sportives, des repas offerts ou encore des tickets de loterie pour devenir millionnaire ont été proposés dans d'autres États.

16h30 La Juventus Turin à l'isolement

La Juventus Turin a été placée à l’isolement après un test positif effectué sur un joueur, a annoncé jeudi le club turinois. Le club «annonce qu’au cours des contrôles prévus par le protocole en vigueur, il est apparu que le joueur Hamza Rafia était positif au Covid-19».

«Dans le respect des règles et en accord avec les autorités sanitaires locales, l’équipe entre aujourd’hui en isolement. Cette procédure permettra à tous les sujets négatifs aux contrôles de s’entraîner régulièrement et de jouer les parties, sans permettre des contacts autres que le groupe», explique un communiqué.

14h43 Plus de 10 000 morts en 24h dans le monde

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 4 190 383 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP à midi. Près de 196 millions de cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués. Sur la journée de mercredi, 10 196 nouveaux décès et 636 379 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont l’Indonésie avec 1 824 nouveaux morts, le Brésil (1 344) et la Russie (799).

Les États-Unis sont le pays le plus touché avec 611 801 décès. Suivent le Brésil avec 553 179 morts, l’Inde avec 422 662 morts, le Mexique avec 239 616 morts et le Pérou avec 196 138 morts.

14h Couvre-feu prolongé en Catalogne

Le couvre-feu décrété à Barcelone et dans une grande partie de la région touristique de Catalogne, la plus touchée d'Espagne par la nouvelle vague de l'épidémie de Covid-19, a été prolongé jeudi alors que le pays observe de premiers signes de stabilisation. Un tribunal de cette région du nord-est du pays a donné son feu vert à la prolongation jusqu'au 6 août de ce couvre-feu décrété entre 1h et 6h du matin dans 163 municipalités de plus de 5 000 habitants.

C'est la deuxième prolongation de cette mesure, instaurée mi-juillet pour faire face à l'explosion de cas dans cette région, en particulier chez les moins de 30 ans, encore peu vaccinés. Au-delà du couvre-feu, les autorités catalanes ont pris d'autres mesures comme la fermeture des discothèques en espaces clos ou la fermeture de toutes les activités nocturnes à 00h30, ainsi que la limitation des réunions à dix personnes dans les espaces publics et privés.

12h Quatre milliards de doses administrées dans le monde

Plus de quatre milliards de doses de vaccins anti-Covid ont été administrées dans le monde, selon un comptage de l'AFP, réalisé mardi, à 11h, à partir de sources officielles. Les injections mondiales ont légèrement ralenti: ce quatrième milliard a été atteint en 30 jours, alors qu'il n'avait fallu que 26 jours pour atteindre le précédent. Les premier et deuxième milliards avaient été atteints respectivement en environ 140 et 40 jours.

Quatre doses sur dix administrées (1,6 milliard) l'ont été en Chine. L'Inde (451 millions) et les États-Unis (343 millions) complètent le podium en valeur absolue.

Si la plupart des pays pauvres ont désormais commencé à vacciner, principalement grâce au mécanisme Covax (OMS, alliance Gavi et coalition Cepi) et récemment grâce à des dons de doses inutilisées par les pays riches, la vaccination anti-Covid reste très inégalitaire: les pays à «revenu élevé» (au sens de la Banque mondiale) ont administré en moyenne 97 doses pour 100 habitants, contre seulement 1,6 dose dans les pays à «faible revenu». Quatre pays n'ont toujours pas démarré leur campagne: le Burundi, l'Érythrée, Haïti et la Corée du Nord.

Malgré les polémiques dont il a fait l'objet, le vaccin d'AstraZeneca/Oxford, administré dans 79% des pays et territoires qui vaccinent (au moins 171 sur 217), est le plus diffusé dans le monde.

11h17 Angleterre: la quarantaine pour les arrivées de France jugée «discriminatoire»

Le maintien d’une quarantaine en Angleterre pour les voyageurs arrivant de France est «incompréhensible» et «discriminatoire», a estimé jeudi, le secrétaire d’État français aux Affaires européennes. «C’est une décision discriminatoire à l’égard des Français puisque tous les Européens, même des pays qui ont des situations sanitaires plus difficiles que la nôtre, au titre du variant Delta ou autre, ne sont plus concernés par cette quarantaine», a protesté Clément Beaune, sur la chaîne LCI.

Les voyageurs complètement vaccinés contre le Covid-19 dans l’Union européenne et aux États-Unis seront exemptés, à compter de lundi, de quarantaine en Angleterre, à l’exception des arrivées en provenance de France.

8h35 AstraZeneca a encaissé 1,17 milliard de dollars au premier semestre

Le labor

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Victot Hugo le 24.02.2020 12:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bon entre Luxembourg et l’Italie pas de contrôle pourquoi ?

  • lux le 24.02.2020 13:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    avec les vacances de la semaine dernière, beaucoup sont allés en italie devraient voir plus de contrôle à l'aéroport et aux bus et même aux personnes qui sont allées en voiture!!!

  • Infirmier de la Ville le 24.02.2020 09:42 Report dénoncer ce commentaire

    Préparons-nous.. le virus n'est pas chez nous mais on n'arrive déjà pas à remplacer le personnel soignant malade, pas assez nombreux!

Les derniers commentaires

  • nickname le 04.08.2021 16:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les chinois à nouveau interdits de sortir. Cela promet vu qu’ils sont tous vaccinés.

  • le canard enchaîné le 04.08.2021 13:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Testez les machines à sous dans les casinos de macao vérifiez les virus informatiques....

  • 3 e dose refusée le 04.08.2021 11:11 Report dénoncer ce commentaire

    alors que le delta est hautement transmissible, on n'aurait que 3 fois mois de chance de l'avoir avec le vaccin? Cela ne me rassure pas du tout. Dommage que le luxembourg refuse une 3e dose à ceux qui ont eu les vaccins les moins efficaces.

  • fardi le 04.08.2021 08:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Trois fois moins de chance ou trois fois moins de risque!!!

    • pffffffff le 04.08.2021 11:13 Report dénoncer ce commentaire

      c'est très peu, du coup on risque tout de même de tomber malade, malgré ce cirque

  • LeLogique le 04.08.2021 07:35 Report dénoncer ce commentaire

    Vaccinés: trois fois moins de chance d'avoir le Covid = titre du jour !!! vous appelez ça une CHANCE ??? je dirai plutôt trois fois mois de risque !!