Aux États-Unis

24 février 2021 19:46; Act: 24.02.2021 19:56 Print

«Il a cuisiné son cœur avec des pommes de terre»

Tout juste sorti de prison, un quadragénaire a tué sa voisine avant de servir son cœur à sa famille. Il a ensuite supprimé son oncle et la petite-fille de celui-ci.

Sur ce sujet
Une faute?

La police de l’Oklahoma enquête actuellement sur une affaire pour le moins sordide. Lawrence Anderson, 42 ans, a avoué avoir poignardé à mort sa voisine de 41 ans le 9 février dernier à son domicile de Chickasha. L’horreur ne s’est pas arrêtée là: le quadragénaire s’est emparé du cœur de sa victime et l’a ramené chez lui. «Il l’a cuisiné avec des patates pour nourrir sa famille, afin de libérer les démons», explique un rapport du Bureau d’investigation de l’Oklahoma, cité par The Oklahoman.

Libéré de prison en janvier dernier, Anderson vivait chez son oncle et sa tante, à qui il a préparé le cœur de sa voisine. Il a ensuite tué son oncle de 67 ans et la petite-fille de ce dernier, âgée de 4 ans. Le quadragénaire a par ailleurs poignardé sa tante, qui a survécu à l’attaque. L’individu a été arrêté le jour même des meurtres, et le corps de la première victime a été retrouvé deux jours plus tard, après les aveux de l’auteur.

Anderson traîne derrière lui un lourd passé judiciaire, jalonné notamment de condamnations pour trafic de drogue et violences conjugales, notamment. Ce triple meurtre a soulevé une vague d’indignation dans la région: condamné à 20 ans de prison en 2017, le quadragénaire n’avait finalement passé que trois ans derrière les barreaux, sa peine ayant été commuée. «Il va falloir que la législature s’en occupe tôt ou tard, parce que d’autres personnes vont se faire tuer», a déploré Jason Hicks, procureur du comté de Grady.

(L'essentiel/joc)