États-Unis

04 août 2019 16:44; Act: 05.08.2019 08:38 Print

Il a perpétré son massacre en moins d'une minute

Le tireur de Dayton a fait neuf morts et 27 blessés en à peine quelques dizaines de secondes, ont indiqué dimanche les autorités locales.

Sur ce sujet
Une faute?

Le tireur de Dayton, dans l'Ohio, a été «neutralisé en moins d'une minute» par la police, mais il avait déjà eu le temps de faire 9 morts et 27 blessés, a déclaré dimanche la maire de cette ville du nord des États-Unis. «En moins d'une minute les premiers policiers sur les lieux ont neutralisé le tireur», a dit Nan Whaley. Elle a aussi indiqué que sur les 27 blessés, 15 étaient sortis de l'hôpital ce matin.

Le suspect a utilisé un fusil d'assaut équipé de chargeurs à grande capacité et avait des munitions supplémentaires, a précisé l'édile. Selon elle, il portait un gilet par-balles. Mme Whaley n'a pas précisé si le tireur avait été identifié.

250 fusillades de masse en 2019

Une veillée en hommage aux victimes sera organisée dimanche soir dans cette ville de 140 000 habitants. La tuerie de Dayton est la deuxième fusillade d'ampleur en moins de 24 heures aux États-Unis, régulièrement endeuillés par ce type de drame.

Samedi matin, un homme blanc de 21 ans a abattu 20 personnes aux abords d'un supermarché Walmart à El Paso au Texas, tout près de la frontière mexicaine. La police, qui a arrêté le tireur, soupçonne un crime à caractère raciste.

Comme après chaque bain de sang, ces fusillades ont relancé le débat sur la régulation des armes à feu, qui divise profondément les Américains, dans un pays où le port d'armes est légal. Selon l'ONG Gun Violence Archives, les États-Unis ont connu 251 «fusillades de masse» depuis le début de l'année, c'est-à-dire ayant fait plus de quatre victimes, tués et blessés confondus.

(L'essentiel)