Au Canada

19 janvier 2021 20:11; Act: 20.01.2021 14:57 Print

«Il a tout fait juste quand les choses ont mal tourné»

Perdu en scooter des neiges, un adolescent de 17 ans s’est creusé une grotte dans la neige pour se mettre à l’abri, samedi, en Colombie-Britannique.

storybild

Le jeune homme a eu les bons réflexes. (photo: Facebook)

Sur ce sujet
Une faute?

Une belle balade en scooter des neiges dans l’arrière-pays de la Colombie-Britannique a bien failli virer au drame, samedi soir. De retour au parking, la famille de Paul* et ses amis ont constaté qu’il ne suivait plus, et qu’il ne semblait pas arriver. Certains membres du groupe se sont alors mis à chercher l’adolescent de 17 ans, pendant que d’autres avertissaient les secouristes de South Cariboo (SAR).

La Gendarmerie royale du Canada (RCMP) a été alertée à 18h15, mais n’a pas eu besoin d’intervenir. En effet, les secouristes ont rapidement retrouvé le disparu, qui était «en bonne santé», peut-on lire dans un communiqué de la RCMP. C’est grâce à d’excellents réflexes que l’adolescent a pu se mettre en sécurité: «Ce jeune homme a tout fait juste quand les choses ont mal tourné», raconte le SAR sur Facebook.

«Ce jeune homme a rendu notre tâche un peu moins difficile»

Séparé de son groupe, Paul a essayé plusieurs fois de quitter la zone où il se trouvait, en vain. «Il a garé son scooter dans un espace largement ouvert, s’est rendu à pied dans une zone boisée voisine et s’est construit une incroyable grotte de neige pour y passer la nuit», explique le centre de recherche et de secours. Paul, qui avait de l’eau et de la nourriture avec lui, ne sera finalement pas resté bien longtemps dans son abri.

«Ce jeune homme a rendu notre tâche un peu moins difficile en restant sur place et en ayant quelques connaissances en matière de survie hivernale dans l’arrière-pays», a salué le SAR, qui encourage quiconque souhaite partir à l’aventure en scooter des neiges, à bien se préparer en cas de coup dur.

*Prénom d’emprunt

(L'essentiel/joc)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • lux le 20.01.2021 15:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    heureusement qu il avait à manger plus malin es plus intelligent que d autres personnes qui s aventure dans les montagnes sans réfléchir BRAVO JEUNE HOMME

  • Canadien le 20.01.2021 02:42 Report dénoncer ce commentaire

    Remarque pour le journaliste fan du Canada à l'Essentiel: Gendarmerie Royale du Canada=GRC en français, RCMP=Royal Canadian Mounted Police est le terme anglais. Donc si tu traduis, traduis l'acronyme également, puisque le Canada est bilingue, tous les services fédéraux dont la GRC fait partie sont bilingues.

  • Paul le 19.01.2021 22:28 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi un prénom d emprunt il s appellerait pierre, bob ou jean marie qu est ce que ça change?

Les derniers commentaires

  • lux le 20.01.2021 15:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    heureusement qu il avait à manger plus malin es plus intelligent que d autres personnes qui s aventure dans les montagnes sans réfléchir BRAVO JEUNE HOMME

  • veritis le 20.01.2021 08:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est d'une logique.... surtout pour les gens vivant dans ces régions

  • Canadien le 20.01.2021 02:42 Report dénoncer ce commentaire

    Remarque pour le journaliste fan du Canada à l'Essentiel: Gendarmerie Royale du Canada=GRC en français, RCMP=Royal Canadian Mounted Police est le terme anglais. Donc si tu traduis, traduis l'acronyme également, puisque le Canada est bilingue, tous les services fédéraux dont la GRC fait partie sont bilingues.

  • Exo 7 le 19.01.2021 23:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ne pas oublier, la nature n'est pas un terrain de jeux. Excellent reflex du jeune qui a certainement appris les règles de survies. (chapeau bas)

    • Un Autre Canadien le 20.01.2021 10:14 Report dénoncer ce commentaire

      Oui, on nous apprend ça au Canada quand on est jeune. Dans un igloo, il fait toujours au minimum 0* C, voir un peu plus. Même si à l'extérieur il faizt -30*C.

  • Survie le 19.01.2021 23:02 Report dénoncer ce commentaire

    Bien vu petit gars !