Mormons tués au Mexique

06 novembre 2019 13:34; Act: 06.11.2019 14:36 Print

Il agit en héros après le massacre de sa famille

Rescapé de la tuerie survenue lundi, près de la frontière américaine, un adolescent de 13 ans a mis ses six frères et sœurs à l'abri et a marché 20 km pour chercher de l'aide.

Sur ce sujet
Une faute?

Devin Langford a vécu un enfer inimaginable. Cet adolescent de 13 ans se trouvait dans le convoi de mormons américains pris dans une embuscade, dans le nord du Mexique, lundi. Trois femmes et six enfants ont été massacrés. Les huit autres mineurs présents, Devin inclus, ont survécu, mais certains ont été grièvement blessés.

Selon une proche de l'adolescent, il a enduré un véritable calvaire pour sauver la vie de ses frères et sœurs. Les trois mères, Christina Langford, Rhonita Miller et Dawna Langford, conduisaient chacune leur véhicule quand un groupe de criminels armés a surgi. Devin se trouvait dans la voiture de sa maman Dawna, en compagnie de Trevor et Rogan, deux de ses frères âgés respectivement de 11 ans et 2 ans et demi. Après avoir assisté à la mort de sa mère et de deux de ses cadets, Devin n'a pas perdu une seconde: il a aidé ses six frères et sœurs, dont certains étaient blessés par balle, à se cacher dans des buissons et les a recouverts de branches avant d'aller chercher de l'aide.

Sa petite sœur part aussi

Pendant que Kylie (14 ans), McKenzie (9 ans), Cody (8 ans), Jake (6 ans), Xander (4 ans) et Brixon (9 mois) attendaient dans l'angoisse la plus totale, Devin a marché pendant six heures dans cette région montagneuse dans l'espoir d'alerter des autres membres de sa famille. N'y tenant plus, sa petite sœur McKenzie est, elle aussi, partie chercher de l'aide. Il était 17h30 quand Devin est enfin arrivé à LaMora, après une marche de 20 kilomètres. Il a été le premier à annoncer à ses proches l'effroyable nouvelle.

«Les oncles de Devin se sont armés de fusils et sont revenus pour essayer de retrouver les enfants cachés, sachant que beaucoup d'entre eux avaient été blessés. Ils ne sont pas allés bien loin avant de se rendre compte qu'ils risquaient la mort, puisqu'il y avait eu des tirs incessants pendant des heures, partout dans les montagnes près de LaMora. Ils ont attendu des renforts un certain temps, et vers 19h30, les enfants cachés ont été retrouvés», raconte Kendra Miller, une proche des victimes, dans un texte poignant publié sur Facebook. Quant à la petite McKenzie, elle a été retrouvée deux heures plus tard, saine et sauve.

Selon le terrible bilan dressé par McKenzie, Rhonita Miller (30 ans) est morte avec ses cinq enfants de 12 ans, 10 ans, et 8 mois (des jumeaux). Leurs corps ont été retrouvés criblés de balles dans une voiture calcinée. Rhonita et son mari ont trois autres enfants, qui n'étaient pas présents lors de l'attaque.

Christina Langford (32 ans) est décédée, mais son bébé de 7 mois s'en est sorti. Il semble qu'avant d'être abattue, la jeune femme a eu le temps de mettre le siège de sa petite fille à l'abri, ce qui lui a probablement sauvé la vie. Dawna Langford (43 ans) a trouvé la mort en compagnie de deux de ses fils âgés de 11 et 3 ans. Ses sept autres enfants s'en sont sortis.

(L'essentiel/joc)