Procès à New York

20 septembre 2019 07:36; Act: 20.09.2019 09:52 Print

Il balance Cardi B au juge: «Elle fait partie du gang»

Témoin dans le procès de deux gangsters présumés, le rappeur Tekashi 6ix9ine a dénoncé plusieurs grands noms du hip-hop, jeudi. Parmi eux, la superstar du moment, Cardi B.

Sur ce sujet
Une faute?

Coup de tonnerre au procès de deux membres du gang auquel est affilié le rappeur 6ix9ine à New-York. Venu témoigner jeudi, le jeune homme n'a pas hésité à impliquer d'autres stars du hip-hop dans une série de témoignages: Trippie Red, Jim Jones et même Cardi B, ont tous été accusés par Daniel Hernandez de faire partie des «Nine Trey Gangsta Bloods», un gang ultraviolent de la Grosse Pomme.

Si la rappeuse originaire du Bronx avait déjà révélé ses liaisons dangereuses dans une interview, les dires du jeune rappeur de 23 ans pourraient porter préjudice à la superstar du moment, les accusations en question ayant été portées au tribunal dans un témoignage sous serment. Désireux d'éteindre l'incendie, le label de la chanteuse a immédiatement démenti.

Reste que ces accusations ne risquent pas d'arranger l'image largement écornée de Tekashi 6ix9ine, désormais considéré comme «une balance» par une bonne partie de l'industrie hip-hop.

Future l'a ainsi qualifié de «rat». En concert au Luxembourg le 30 novembre, le rappeur californien YG lui avait même dédié son single «Stop Snicthing» (Arrête de balancer).

Arrêté en novembre 2018 et accusé de nombreux crimes, 6ix9nine aurait immédiatement accepté de collaborer avec le FBI, afin d'éviter une peine d'emprisonnement de 47 ans. Appelé comme témoin au procès de ses partenaires de crimes Anthony «Harv» Ellison et Aljermiah «Nuke» Mack, l'enfant terrible du rap new-yorkais a visiblement rempli sa part du deal, et peut-être définitivement enterré sa carrière dans le hip-hop...

(th/L'essentiel)