En Tanzanie

25 juin 2020 16:05; Act: 25.06.2020 16:19 Print

Il devient millionnaire avec sa découverte

Un quinquagénaire a remporté le gros lot après avoir découvert des fragments d’une pierre précieuse dans le nord du pays.

storybild

Saniniu Kuryan Laizer, 52 ans, a mis au jour les deux pierres pesant 9,27 et 5,1 kg. (Photo by Filbert RWEYEMAMU / AFP) (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Un mineur artisanal tanzanien est devenu millionnaire après avoir découvert deux des plus gros fragments jamais trouvés dans le pays de tanzanite, une pierre précieuse, et les avoir vendus à son gouvernement. Saniniu Kuryan Laizer, 52 ans, a mis au jour les deux pierres pesant 9,27 et 5,1 kg dans les montagnes de Mererani (nord), dans une zone que le président tanzanien, John Magufuli, avait décidé d'entourer d'un mur en 2018 pour contrôler la production et lutter contre les exportations illégales de tanzanite.

Le mineur les a vendues au gouvernement tanzanien pour la somme de 7,7 milliards de shillings (2,9 millions d'euros). La tanzanite, pierre précieuse de couleur bleue à violette surtout exportée vers l'Inde, n'est exploitée que dans les montagnes de Mererani, près du mont Kilimandjaro.

Lors d'une réception organisée mercredi dans la ville de Manyara pour célébrer l'événement, le ministre tanzanien des Mines, Doto Biteko, a affirmé que ces pierres étaient les plus grosses jamais découvertes dans le pays. «Nous passons maintenant d'une situation dans laquelle les petits mineurs faisaient du trafic de tanzanite à une où ils respectent les procédures, et payent les taxes gouvernementales et les royalties», s'est-il félicité.

M. Laizer a dit vouloir utiliser cet argent pour aider à développer sa communauté locale. «J'envisage de construire un centre commercial à Arusha et une école près de ma maison», a-t-il déclaré.

Le gouvernement a fait savoir sur Twitter que les pierres seraient conservées au musée national. Quand l'armée avait commencé en 2018 à ériger un mur long de 24,4 km autour des mines de Mererani, le président Magufuli avait estimé que 40% de la production nationale de tanzanite était perdue en contrebande.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Rectif le 26.06.2020 10:18 Report dénoncer ce commentaire

    Petit rappel, il n’existe que 4 pierres précieuses: Diamant Émeraude Rubis Saphir La tanzanite est une pierre semi-précieuse. Jolie trouvaille quand même!

  • censuré le 26.06.2020 11:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    idem à Madagascar les pierres précieuses et l'or sont exportées illégalement comme le bois de rose mais les autorités ne voient rien...

Les derniers commentaires

  • censuré le 26.06.2020 11:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    idem à Madagascar les pierres précieuses et l'or sont exportées illégalement comme le bois de rose mais les autorités ne voient rien...

  • Rectif le 26.06.2020 10:18 Report dénoncer ce commentaire

    Petit rappel, il n’existe que 4 pierres précieuses: Diamant Émeraude Rubis Saphir La tanzanite est une pierre semi-précieuse. Jolie trouvaille quand même!