Aux États-Unis

18 novembre 2020 08:46; Act: 18.11.2020 10:20 Print

Il dit que l'élection n'est pas truquée, Trump le vire

Chris Krebs avait déclaré que la présidentielle 2020 était «la plus sûre de l'histoire des États-Unis». Ça n'a pas plu à Donald Trump, qui vient de le virer.

storybild

Le limogeage de Chris Krebs, qui a déclaré que la présidentielle avait été «la plus sûre de l'histoire des États-Unis», a été annoncé par Donald Trump par un bref message sur Twitter. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Des machines qui auraient «changé» les votes pour Trump en voix pour Joe Biden, les votes de personnes décédées... Deux semaines après l'élection du 3 novembre, le président sortant Donald Trump affirme toujours qu'il a gagné et fait état, sans preuves, d'irrégularités lors de l'élection, alors qu'il est contredit par ses propres agences. Il a persisté en limogeant, mardi, le patron de l'agence gouvernementale en charge de la sécurité des élections, qui défend la probité du scrutin.

Le limogeage de Chris Krebs, directeur de l'agence de cybersécurité et de sécurité, qui a déclaré que la présidentielle avait été «la plus sûre de l'histoire des Etats-Unis», a été annoncé par Donald Trump par un bref message sur Twitter. «La récente déclaration de Chris Krebs sur la sécurité des élections de 2020 était très inexacte, puisqu'il y a eu des irrégularités et des fraudes massives», a écrit le président, sur son réseau social favori. «C'est pourquoi, Chris Krebs a été démis de ses fonctions (...) avec effet immédiat».

«Ce fut un honneur», a réagi l'intéressé dans un tweet assorti du mot-dièse #Protéger2020. Chris Krebs aurait dit à des amis la semaine dernière qu'il s'attendait à être limogé. L'annonce de Donald Trump a immédiatement été dénoncée par l'opposition démocrate qui appelle à accélérer le processus de transition vers la présidence de Joe Biden. «Chris Krebs est un fonctionnaire extraordinaire et la personne même que les Américains souhaitent voir protéger la sécurité de nos élections».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • bonsens le 18.11.2020 10:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Seuls les petits patrons mégalomanes croient que virer un employé est une preuve de pouvoir. En réalité c’est l’inverse, une preuve de faiblesse

  • Pepe le 18.11.2020 10:06 Report dénoncer ce commentaire

    Il a contesté les accusations faites par le président. Essayez de contester les déclarations du directeur de la société ou vous travaillez. Moi j’ai rencontré le cas et le respectif a été licencie en 20 minutes ...

  • Exuperancia Rapu le 18.11.2020 12:18 Report dénoncer ce commentaire

    Selon les médias, les Russes avaient reussi à faire basculer l'élection de 2016. Par contre il est 100% impossible de tricher dans l'élection de 2020. D'accord.

Les derniers commentaires

  • joe le 20.11.2020 19:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi je conseille à tous les gens qui travaille à la Maison-Blanche de partir et de laisser ce pourri tout seul dans sa maison blanche il finira bien par sortir quand tu l’auras plus d’eau plus d’électricité plus de gaz il partira de lui-même ou alors il faudrait lui lâcher une cinquantaine de rat encore dans la balle dans la maison

  • luc le 19.11.2020 12:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le problème c’est que Trump n’est pas un politicien mais un homme d’affaires et un patron a toujours raison même lorsqu’il a tort

  • Qui n tente rien le 18.11.2020 18:13 Report dénoncer ce commentaire

    ET vous voulez qu'il aille dire devant tous qu'il a mal fait son boulot? Il aurait été licencié directement. Donc....qui ne tente rien

  • Albatros le 18.11.2020 13:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    DDT n’a toujours pas compris qu’en fait il a été renvoyé par les électeurs...

  • So Easy le 18.11.2020 12:23 Report dénoncer ce commentaire

    Après les modalités pratiques des votations au USA font qu'il est facile de frauder : pas de contrôle d'ID, de la signature, inscription et demande de vote par correspondance gérée par les partis politiques ... Du coup, pourquoi s'en priver !!

    • Tallyortoby le 18.11.2020 16:43 Report dénoncer ce commentaire

      Veuillez relire les méthodes de votes américains des Etats disputés et comment avoir accès aux documents. Il n'y a rien de facile et ce que Trump considère illégal et tout à fait légal. il est juste mauvais perdant

    • @Tallyortoby le 18.11.2020 17:53 Report dénoncer ce commentaire

      Justement ces méthodes de votes US y sont certes légales aux USA, mais ne répondraient absolument pas aux standards de l'UE par exemple. C'est là tout le tragico-comique du système US. Après vous pouvez comparer avec la rigueur, l'efficacité et la confiance du système de vote suisse (4 votations/an + élections).