Vol MH370

10 juin 2014 11:03; Act: 10.06.2014 11:48 Print

«Il n'y a pas de doute: l'avion a été détourné»

Le Français Guislain Wattrelos, dont l'épouse et deux des enfants étaient à bord du vol MH370, s'est dit mardi convaincu que le Boeing 777 «a été détourné» et qu'«on cache quelque chose».

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

«Pour nous, il n'y a pas de doute: l'avion a été détourné», a dit Guislain Wattrelos sur la radio française Europe 1. «On pense qu'il y a une mise en scène», a-t-il ajouté, affirmant n'avoir «pas confiance dans ce que fait (son) pays, dans ce qui se passe là-bas». «On a l'impression qu'on nous cache quelque chose», a-t-il poursuivi.

«J'attends de la France qu'elle fasse pression avec ses alliés sur l'enquête pour qu'une enquête indépendante soit faite, au niveau international», a dit Guislain Wattrelos. «J'attends que la France donne ses données militaires qui n'ont pas été données», a-t-il fait valoir. La France «me dit qu'officiellement la Malaisie est en charge de l'enquête et qu'ils ne peuvent pas intervenir!», a-t-il souligné. «Cela dit, rien n'empêche la France d'envoyer ses satellites et de regarder avec ses satellites ce qui s'est passé le 8 mars».

Quatre Français - l'épouse, deux enfants ainsi que la petite amie du fils de Guislain Wattrelos -, se trouvaient à bord de l'avion de Malaysia Airlines transportant 239 personnes. L'avion a disparu peu après son décollage de Kuala Lumpur à destination de Pékin. Il se serait abîmé dans le sud de l'océan Indien, à l'opposé de son plan de vol, mais trois mois de recherches n'ont pas permis de localiser l'épave, ni même de retrouver quelque débris, et certaines familles pensent que les autorités des pays concernés leur cachent la vérité.

(L'essentiel/AFP)