En Australie

18 septembre 2018 21:51; Act: 19.09.2018 10:31 Print

Il ne paye pas sa chambre Airbnb, son hôte le tue

Une violente dispute a éclaté à Melbourne, autour du prix d'une chambre louée sur Airbnb. L'hôte a été condamné pour meurtre.

storybild

La chambre de Ramis J. (à gauche) qui logeait chez Craig coûtait près de 210 dollars australiens, soit près de 130 euros. (photo: Facebook)

Une faute?

Louer une chambre sur Airbnb, c'est le créneau à la mode des voyages, souvent économiquement plus intéressant et avec un petit côté social en prime. Tout pour plaire... sauf quand ça vire au drame. Ramis J. n'a pas eu de chance, son voyage à Melbourne en octobre l'année passée fut le dernier de sa vie.

Accueilli un certain temps par Craig L., un ancien chef cuisinier qui partageait sa demeure avec deux autres personnes, Ramis est prié de quitter les lieux après avoir pris du retard sur le payement de ses nuitées. Jusque là rien de répréhensible. Les choses se gâtent lorsqu'une violente dispute éclate un soir vers 20 heures relate le Mirror. L'un des colocataires ordonne à Ramis de rembourser ses dettes et le pousse violemment contre un mur. Craig se joint à la bagarre, roue de coups le mauvais payeur et le traîne dehors.

Le visage enfoncé dans un gâteau au chocolat

Ramis supplie ses assaillants d'arrêter, allant même jusqu'à leur montrer son compte en banque pour prouver qu'il est à sec. Mais rien n'y fait et c'est le coup de trop: un violent impact à la poitrine et le malheureux s'effondre. Craig appelle la police mais il est trop tard. Les secours découvrent Ramis le visage enfoncé dans un gâteau au chocolat et ne peuvent que constater son décès.

Lors de son procès, l'ancien chef accusé d'homicide involontaire a plaidé coupable. Son avocate a assuré qu'il était profondément désolé et que son geste pèserait à jamais sur sa conscience. La sœur de la victime a pour sa part fait savoir à Craig qu'«il ne serait jamais pardonné pour son acte».

(L'essentiel/dri)