Afghanistan

05 septembre 2018 18:04; Act: 06.09.2018 16:12 Print

Il se fait exploser dans une salle de sport

Un kamikaze a fait exploser sa charge dans une salle de sport de Kaboul. Il y aurait au moins quatorze morts.

storybild

Un homme s'est fait exploser dans une salle de sport à Kaboul, ce mercredi 5 septembre. Il y aurait plusieurs morts. (photo: DR/twitter)

Sur ce sujet
Une faute?

Au moins 14 personnes ont été tuées et 25 blessées, mercredi, dans un double attentat contre un gymnase bondé de Kaboul, ont indiqué les autorités afghanes. Une première explosion s'est produite vers 18h locales (15h30 au Luxembourg), dans un quartier chiite de la capitale, selon un porte-parole du ministère de l'Intérieur, Najib Danish. Elle n'a pas été revendiquée dans l'immédiat mais la minorité chiite d'Afghanistan a été fréquemment visée par le groupe État islamique dans le passé.

«Selon nos informations l'explosion a été causée par un kamikaze», a indiqué à l'AFP le porte-parole de la police, Hashmat Stanikzai. Il a fait sauter sa charge explosive à l'intérieur d'une salle de sports où s'entraînaient des lutteurs. Cet attentat suicide, a été suivi peu après par une seconde forte explosion, celle d'une voiture piégée à proximité des secours qui s'affairaient autour des blessés. On ignorait si elle avait fait des victimes dans l'immédiat.

«Il y a eu une seconde explosion sur les lieux, il y avait des forces de sécurité, de la foule et des journalistes», a indiqué à l'AFP le porte-parole de la police, Hashmat Stanikzai. «La seconde explosion est survenue à l'entrée du Maiwand club». Le responsable de la salle de sport, joint par l'AFP, a indiqué que le kamikaze avait «tué les gardes à l'entrée de la salle de sport avant de déclencher sa charge explosive».

(L'essentiel/afp)