Attaque à Melbourne

10 novembre 2018 19:17; Act: 10.11.2018 19:20 Print

Il tente d'arrêter le terroriste avec un caddie

Un piéton, qui a tenté de contenir l'assaillant au couteau de Melbourne avec un chariot de supermarché, est salué comme un héros en Australie.

Sur ce sujet
Une faute?

Après Superman, Spiderman ou encore Batman, voici «Trolley Man» (L'homme au caddie de supermarché). L'Australie célébrait samedi le courage d'un homme qui a tenté de venir en aide à la police lors de l'attaque terroriste survenue vendredi à Melbourne.

Selon des témoins, Hassan Khalif Shire Ali, 30 ans, s'est mis à attaquer des piétons près de son 4X4 en flammes qu'il avait conduit dans le centre-ville. Le véhicule était rempli de bouteilles de gaz, selon la police qui traite l'attaque comme un acte terroriste.

Sur des vidéos tournées par les témoins, on voit les policiers tenter d'arrêter l'attaquant sans violence pendant au moins une minute tandis que le suspect se précipite sur eux à plusieurs reprises en brandissant son arme. L'homme de grande taille, revêtu d'une tunique noire, fait des moulinets avec les bras en essayant de porter des coups de couteau près du pick-up en feu.

Deux passants tentent de venir en aide aux policiers, un homme armé d'une chaise de café, tandis qu'un autre, baptisé «le héros australien» par les réseaux sociaux, essaye à plusieurs reprises de renverser l'agresseur avec un caddie de supermarché. Mais l'attaque se poursuit et au bout d'un moment, un policier fait usage de son arme et tire dans la poitrine du suspect.

«Il était hors de contrôle, je suis passé en mode action»

Rapidement la toile s'est pris de passion pour celui qu'elle a surnommé «Trolley Man». «L'homme au chariot représente tout ce que l'Australie a de bien, a écrit un utilisateur de Twitter. Il ne fuit pas. Il aide en pleine crise et il le fait de manière ridicule mais efficace», résumé un internaute cité par France Info.

«Je me sens en sécurité dans ma ville en sachant que, quelque part ici, Trolley Man nous protège», ironise un autre, en référence au super-héros Batman avec le logo d'un caddie dans le ciel.

«J'ai vu le chariot sur le côté, donc je l'ai ramassé et je l'ai jeté directement sur lui - je l'ai eu, mais je ne l'ai pas fait tomber», a raconté le héros national à la chaîne australienne 7News. L'homme de 46 ans, dénommé Michael Rogers, reconnaît avoir agît sur un «coup de tête»: «Le gars était hors de contrôle, je suis donc passé en mode action».

Le Premier ministre de l'Etat du Victoria a rendu hommage aux policiers impliqués mais aussi à «ces passants qui sont intervenus sans la moindre hésitation». «Eux aussi sont des personnes dont les qualités nous rendent fiers», a-t-il souligné.

Le chef de la police du Victoria a eu un mot pour «l'homme au chariot», qui a «agi sur le coup et a voulu apporter son soutien à la police». «Il y a eu un certain nombre de personnes qui ont fait ça et nous sommes toujours reconnaissants quand la communauté vient en aide à la police», a-t-il ajouté, tout en incitant à rester «prudent» dans ce genre de situation.

(L'essentiel/cga)