Népal

13 mai 2021 09:01; Act: 14.05.2021 12:27 Print

Ils ont trouvé la mort sur le toit du monde

Deux alpinistes âgés de 40 et 55 ans, ont perdu la vie sur le mont Everest mercredi, selon les organisateurs de l’expédition.

storybild

Deux alpinistes, un Suisse de 40 ans et un Américain de 55 ans, ont perdu la vie mercredi sur le mont Everest. (photo: Photo d’illustration/AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Deux alpinistes, un Américain et un Suisse, ont trouvé la mort dans l’Everest, ont annoncé jeudi les organisateurs de l’expédition au Népal. «Deux alpinistes sont décédés mercredi», a déclaré Mingma Sherpa, de l’agence Seven Summit Treks. L’alpiniste suisse, Abdul W., âgé de 40 ans, «souffrait d’épuisement» après avoir atteint le sommet (8 848,86 m), a précisé Chhang Dawa Sherpa, de la même organisation. «Nous avons envoyé deux sherpas supplémentaires avec de l’oxygène et de la nourriture, malheureusement ils n’ont pas pu le sauver», a déclaré ce dernier sur Instagram.

L’alpiniste américain, Puwei L., 55 ans, était parvenu jusqu’au ressaut Hilary, mais victime de cécité des neiges et d’épuisement, il a fallu l’aider à redescendre, ont précisé les organisateurs. Il a pu atteindre le camp 4 où il est décédé «subitement» mercredi soir, a déclaré Chhang Dawa Sherpa. Les corps des défunts étant situés en altitude, une météo défavorable empêche pour l’instant de les redescendre pour les rapatrier, ajouté Thaneshwor Guragain, de Seven Summit Treks.

Au cours des dernières saisons, l’Everest a vu un nombre d’alpinistes croissant tenter d’atteindre son sommet, provoquant une surpopulation à laquelle ont été imputés plusieurs décès. Onze personnes sont mortes en escaladant l’Everest en 2019, quatre décès étant imputés à la surpopulation.

(L'essentiel/AFP)