En Inde

02 mai 2018 11:06; Act: 02.05.2018 11:13 Print

Ils tuent des chiens pour venger la mort d'enfants

Des villageois en colère ont massacré une dizaine de chiens errants en représailles à la mort d'enfants tués par des canidés.

storybild

L'Inde compte une trentaine de millions de chiens errants. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Les habitants du village de Khairabad, dans l'État d'Uttar Pradesh (nord), ont cédé à la panique mardi suite à des attaques de chiens qui ont coûté la vie à 14 enfants depuis janvier, selon la presse locale. Bien que la loi interdise de tuer des chiens errants, les résidents ont abattu trois chiens et ont frappé à mort dix autres pour se venger.

La goutte qui a fait déborder le vase est venue de la mort coup sur coup de trois enfants de moins de douze ans sous les crocs de meutes de chiens dans des incidents séparés mardi. Les victimes récoltaient des mangues dans les champs autour du village. «Notre enquête a révélé que les enfants étaient seuls au moment des attaques», a déclaré Sureshrao A. Kulkarni, chef de la police du district de Sitapur, confirmant le massacre des canidés.

17 millions de morsures par année

Une équipe de vétérinaires et de gardes forestiers se trouve désormais sur place pour tenter de reprendre le contrôle de la situation. Les autorités attribuent cette hausse d'attaques à la fermeture d'un abattoir dans la zone en novembre, où la plupart des chiens errants se nourrissaient des restes d'animaux morts.

On estime que l'Inde compte une trentaine de millions de chiens errants. Près de 17 millions de cas de morsures sont signalés chaque année. Près de 20 000 personnes succombent à la rage dans ce pays d'Asie du Sud chaque année, selon des chiffres de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) datant de 2014.

(L'essentiel/afp)