À Los Angeles

01 avril 2019 10:36; Act: 01.04.2019 11:43 Print

«J'ai abattu Nipsey Hussle devant sa fille»

Un jeune homme s'est vanté du meurtre du rappeur sur Instagram. Sous le choc, le monde du divertissement américain a largement réagi.

Sur ce sujet
Une faute?

L'annonce de la mort de Nipsey Hussle, tué par balle à Los Angeles, a fait l'effet d'une bombe, et entraîné un torrent d'hommages dans le milieu de la musique, mais aussi parmi les stars du sport. De Rihanna à Pharell Williams en passant par LeBron James ou encore Drake, les nombreux messages partagés sur les réseaux sociaux démontrent l'immense respect dont jouissait le rappeur de 33 ans.

Artiste accompli qui avait atteint les sommets et une nomination aux Grammy's avec son album «Victory Lap», le rappeur d'origine érythréenne au registre «gangsta rap» assumé n'en avait pas moins gardé des liens étroits avec la rue. Trop visiblement.

D'après les premiers éléments de l'enquête de police, la fusillade qui a également blessé deux personnes dans le sud de Los Angeles, est liée à une histoire de gangs. L'appartenance de Nipsey Hussle au gang des Crips était de notoriété publique.

Un suspect identifié

Le tireur aurait d'ores et déjà été identifié, d'après TMZ. Le site américain spécialisé dans l'actualité des célébrités va encore plus loin en partageant un live «Instagram» sur lequel un homme prétend être la personne qui a assassiné le rappeur.

«J'ai marché vers lui et je l'ai abattu devant sa fille», explique le jeune homme sous le pseudonyme «@gasstongbo» au milieu du live d'un autre artiste de Los Angeles nommé Cinco, rapporte TMZ. Rien ne dit pour autant qu'il s'agit effectivement du suspect recherché par les autorités, précise le site.

La présence de l'enfant sur les lieux du crime n'a pas encore été confirmée par la police, mais le rappeur californien aurait été photographié aux côtés de sa petite fille quelques instants avant la fusillade. En couple avec l'actrice Lauren London, Nipsey Hussle était père de deux enfants.

(th/L'essentiel)