Au Canada

21 février 2020 16:16; Act: 21.02.2020 16:28 Print

«J'ai fait de jolis zooms sur lui luttant pour sa vie»

Un professeur de ski a filmé un snowboardeur coincé au milieu d'une falaise. Publiées la semaine dernière sur Instagram, les images sont impressionnantes.

Sur ce sujet
Une faute?

Instructeur de ski et de snowboard à Whistler Blackcomb (Colombie-Britannique), Olivier Roy était en plein cours avec un groupe d'élèves quand son regard a été attiré sur le flanc d'une montagne, où un snowboardeur était en très fâcheuse posture. «Nous avons d'abord vu un peu d'agitation et puis soudain, ce pauvre gars perché au milieu d'une vilaine falaise avec aucun moyen de descendre ou de monter», raconte le Canadien sur Instagram.

Le moniteur, qui avait sur lui une caméra, n'a rien raté de cette scène angoissante: «J'ai pu faire quelques jolis zooms sur lui s'accrochant à la vie», écrit-il. Dans la vidéo, filmée «il y a quelques semaines», on peut entendre l'instructeur encourager le malheureux: «Accroche-toi, copain!», lance-t-il. «C'est pour ça qu'on suit toujours tes instructions», ajoute une jeune femme en souriant.

C'est à la nuit tombée que six ou sept secouristes ont finalement réussi à atteindre le snowboardeur et à le sortir de là à l'aide de cordes. On ignore comment le jeune homme s'est retrouvé dans une telle position. Une chose est sûre: il s'en est sorti sans trop de mal et a été vu en train de boire une bière au village, quelques heures plus tard.

(L'essentiel/joc)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • choquée le 21.02.2020 19:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    - je suis super choquée par la nonchalance de la femme à côté du moniteur... elle rigole, plaisante, pense uniquement à la beauté du paysage etc... alors que son ami est peut-être à deux doigts de mourrir - je suis écœurée de voir ça

  • Baudouin le 21.02.2020 19:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce n'est pas bien de rire de la situation (0'30")...

  • Gaë le 21.02.2020 17:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il ne peut pas forcément l’aider plus que d’appeler les secours équipés pour ce type d’intervention... Par contre filmer en espérant que, peut-être, il lâche avant, ça c’est grave... Quant à la femme à côté qui se permet une blague en mode détente... No comment...

Les derniers commentaires

  • Sportifs Abrutis le 22.02.2020 12:02 Report dénoncer ce commentaire

    bravo le mec, t'es un vrai mec ouééé, le courage, pas froid aux yeux toi ouais.... ouais

  • critoo le 22.02.2020 08:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ah oui qu'es ce qu'on se marre hahaha

  • paskyll le 22.02.2020 07:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quand est-ce qu'on va punir toutes ces personnes qui filment, prennent des photos. Cela est devenu très inquiétant et très dangereux de ce voyeurisme. A nos politiques faites une LOI pour sanctionner ces agissements

  • Piste Noire le 21.02.2020 19:50 Report dénoncer ce commentaire

    Plus de hors piste là...il a eu sa dose d'adrénaline je crois...

  • luis le 21.02.2020 19:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    même si il tombé pas de pitié il a rien a faire la.