Rencontre Trump/Juncker

25 juillet 2018 07:36; Act: 25.07.2018 11:41 Print

«Je ne suis pas excessivement optimiste»

Le tête à tête pourrait être tendu: Donald Trump reçoit mercredi Jean-Claude Juncker, au moment où la guerre commerciale fait grincer des dents dans son propre camp.

storybild

L'échange entre Trump et Juncker pourrait être moins cordial qu'à l'accoutumée. (photo: AFP/Ludovic Marin)

Sur ce sujet

La rencontre entre le magnat de l'immobilier, à la Maison-Blanche depuis 18 mois, et le Luxembourgeois, à la tête de la Commission européenne depuis 2014, s'annonce particulièrement délicate ce mercredi. Donald Trump menace régulièrement de franchir un nouveau cap en l'absence de concessions de la part de Bruxelles: imposer des droits de douane sur les importations de voitures européennes, ce qui inquiète particulièrement l'Allemagne, où ce secteur-clé emploie quelque 800 000 personnes.

Avant son départ, Cecilia Malmström, la commissaire européenne au Commerce, qui accompagnera M. Juncker dans la capitale fédérale américaine, a exprimé l'espoir d'une «désescalade». Mais peu de signaux pointent dans ce sens. Jean-Claude Juncker, lui-même, ne s'est pas montré très optimiste. «Nous signifions clairement que nous ne sommes pas les ennemis des États-Unis, nous avons un passé commun qu'on ne doit pas oublier. (Mais) je ne suis pas excessivement optimiste», a-t-il dit à la chaîne allemande ZDF, tout en soulignant savoir «comment s'y prendre» avec le locataire de la Maison-Blanche, assurant que les pourparlers seront «d'égal à égal».

Juncker a insisté vouloir «éviter une guerre commerciale», tout en affirmant que l'UE ne se laisserait pas faire. «Si on en arrive à des droits de douanes (américains) sur l'automobile (européenne), alors l'UE devra prendre des mesures de rétorsions (...) nous sommes en mesure de répondre de manière adéquate et immédiate», a-t-il ajouté. L'UE a déjà imposé des taxes punitives sur des produits emblématiques américains, après que Washington a décidé de droits accrus sur l'aluminium et l'acier européens. «C'est tout à fait possible que M. Trump aura quelque chose à proposer», a toutefois relevé M. Juncker.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Caesar le 25.07.2018 13:32 Report dénoncer ce commentaire

    Quand on sait que UE à été pensée par des gens du 3eme reich, que le premier président Walter Hallstein était un ancien Nazi prisonnier par les US et reformaté par la CIA avant d'être propulsé a son post de retour en Allemagne. Que l'europe à majoritairement toujours suivi les US. On va pas s'étonner que notre pauvre président souffrant risque de ne pas servir à grand chose...

  • Leurre Hope ! le 25.07.2018 13:51 Report dénoncer ce commentaire

    Ils sont malins les américains, après nous avoir embrouillés avec les russes, ils nous embrouillent avec eux. On a une expression pour ça, "avoir le cul entre deux chaises" et c'est jamais agréable comme situation. Le risque est de se retrouver par terre...

  • Henck le 25.07.2018 10:27 Report dénoncer ce commentaire

    Aucune concession gratuite les US n ont rien a gagner en s isolant a l international, c est du chantage, on ne répond pas au chantage

Les derniers commentaires

  • Unicorn le 25.07.2018 14:47 Report dénoncer ce commentaire

    J'espère que les caméras seront prêtes. Je ne voudrais pas manquer la réaction de Trump au moment des accolades diplomatiques, l'instant de la tape amicale sur la joue qui fait la réputation de Juncker, pimenté de son humour

  • Leurre Hope ! le 25.07.2018 13:51 Report dénoncer ce commentaire

    Ils sont malins les américains, après nous avoir embrouillés avec les russes, ils nous embrouillent avec eux. On a une expression pour ça, "avoir le cul entre deux chaises" et c'est jamais agréable comme situation. Le risque est de se retrouver par terre...

  • Caesar le 25.07.2018 13:32 Report dénoncer ce commentaire

    Quand on sait que UE à été pensée par des gens du 3eme reich, que le premier président Walter Hallstein était un ancien Nazi prisonnier par les US et reformaté par la CIA avant d'être propulsé a son post de retour en Allemagne. Que l'europe à majoritairement toujours suivi les US. On va pas s'étonner que notre pauvre président souffrant risque de ne pas servir à grand chose...

  • Angelo51 le 25.07.2018 13:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Heureusement car l'Europe est déjà trop sociale en particulier au Luxembourg où les gens ne savent que réclamer de plus en plus de droits sans contrepartie et arrivent même à contester la propriété individuelle. L'état achète la paix sociale au prix fort sans se préoccuper des conséquences au lieu d'apprendre à sa population locale à travailler pour s'assumer et le pire c'est que les locaux haïssent les frontaliers sans lesquels ce pays ne pourrait pas tourner. Le rêve des locaux c'est être payé 5000€ à faire à moitié rien juste parceque ils ont la bonne nationalité. Les lendemains seront durs dans ce pays en pleine fracturation dont le seul ciment est l'argent.

    • Blutch le 25.07.2018 14:48 Report dénoncer ce commentaire

      Je suis résident Lux et je ne haï pas les frontaliers, vous êtes qui pour parler au nom des locaux? Certes j'ai certains problèmes avec la mentalité et le comportement de certains frontaliers, mais je suis assez malin contrairement a certains pour ne pas les mettre tous dans le meme sac, tout comme on ne devrait pas mettre tous les locaux dans le meme sac n'est-ce pas?! A la base je n'avais pas ce que vous appelez la bonne nationalité, et le Lux justement a tjrs démontré et je sais de quoi je parle, qu'ici il n'y avait pas de bonne nationalité seul ce qui vous motive compte.

  • @Juste mon avis le 25.07.2018 13:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si c'est juste votre avis arrêtez de l'imposer aux autres, on gardera bien le nôtre, le plan Marshall à bien profité à tous chez nous, alors que l'URSS laissait l'Europe de l'est dans la misère et exploitait ces pays! Relisez vous aussi votre histoire avant de raconter n'importe quoi !

    • Juste mon avis le 26.07.2018 09:08 Report dénoncer ce commentaire

      @ @Juste mon avis En quoi je vous impose mon avis? Vous n'êtes ni obligé d'être d'accord, ni même obligé de le lire!! Ca vous laisse indifférent? Passez votre chemin! Vous réagissez? Alors c'est que n'y êtes pas indifférent, autrement dit, çà suscite le débat et c'est le but recherché! Si un jour je ne peux plus le donner (mon avis) alors c'est que nos pays iront vers de sombres jours...