Donald Trump

30 juillet 2019 15:45; Act: 30.07.2019 16:32 Print

«Je suis la personne la moins raciste du monde»

Le président américain Donald Trump s'est défendu, mardi, des accusations de racisme à son encontre, après ses attaques répétées des derniers jours contre un élu noir.

storybild

Donald Trump a nié les accusations de racisme. (photo: AFP/Saul Loeb)

Sur ce sujet
Une faute?

«Je suis la personne la moins raciste du monde», a-t-il déclaré à des journalistes, depuis la Maison-Blanche. Le milliardaire républicain avait déjà affirmé mi-juillet qu'il n'y avait pas «une once de racisme» en lui après avoir invité quatre élues démocrates issues de minorités à «retourner» dans leur pays d'origine. Il s'est surtout attaqué coup sur coup ces derniers jours, dans un langage extrêmement violent, à un député noir de la ville de Baltimore, Elijah Cummings, et à un révérend défenseur reconnu des droits civiques, Al Sharpton. Ce dernier a été accusé par Donald Trump d'être un «escroc» qui «déteste les Blancs et les policiers!».

Le républicain Donald Trump, lancé dans la conquête d'un second mandat, multiplie les attaques et les polémiques avec des personnalités noires et des élus issus des minorités. Pour beaucoup de démocrates, dont leur chef de file à la Chambre, Nancy Pelosi, le président se livre à des remarques «racistes». Pour beaucoup d'observateurs, il cherche avec un discours de division à galvaniser sa base électorale, très majoritairement blanche, une stratégie qui lui avait réussi en 2016.

Il faut dire que les controverses n'ont guère cessé depuis son arrivée à la Maison-Blanche. Durant la première partie de son mandat, elles avaient culminé à l'été 2017 avec l'épisode de Charlottesville. Après des incidents entre des néonazis et des contre-manifestants dans cette petite ville de Virginie, le président avait estimé qu'il y avait «des gens très bien» des deux côtés.

«Baltimore, sous la direction d'Elijah Cummings, a les pires statistiques de crime de la Nation. 25 ans de bavardages, pas d'action! Tellement fatigué d'écouter les mêmes conneries...», a tonné le locataire de la Maison-Blanche.

(L'essentiel/afp)