Panique aux États-Unis

14 juillet 2020 22:36; Act: 15.07.2020 14:46 Print

«Je tuerai tout le monde dans cet avion»

Un vol, entre Seattle et Chicago, a été perturbé par un individu «extrêmement défiant et physiquement agressif», samedi. Il voulait «mourir au nom de Jésus».

Sur ce sujet
Une faute?

Les passagers du vol 422 qui devait relier Seattle (Washington) à Chicago (Illinois), samedi, se souviendront longtemps de leur mésaventure. Après une vingtaine de minutes de vol, un individu portant un masque de protection a commencé à déambuler dans la cabine en proférant des menaces, comme le montre une vidéo tournée par un passager. «Je tuerai tout le monde dans cet avion à moins que vous acceptiez le fait que Jésus était un homme noir!», crie l’individu.

Devant des voyageurs oscillant entre stupeur, incompréhension et effroi, le passager poursuit et persiste, ordonnant à l’assistance d’«accepter» et de «mourir au nom de Jésus». «L’homme est devenu extrêmement défiant et physiquement agressif pendant l’ascension», a fait savoir un porte-parole d’Alaska Airlines. Trois passagers, dont un représentant des forces de l’ordre, et une hôtesse de l’air ont pu maîtriser le fauteur de troubles.

Motivations mystérieuses

À la suite de cet incident, l’équipage a annoncé que l’avion allait devoir atterrir à l’aéroport le plus proche. Il est donc retourné à la case départ, à Seattle, rapporte King 5.

Une fois l’atterrissage d’urgence effectué, l’individu a été pris en charge par la police. Il s’est montré coopératif lors de son incarcération, mais n’a pas encore été mis en examen. Ses motivations restent mystérieuses. Quant aux passagers, aucun d’entre eux n’a été physiquement blessé lors de l’incident.

(L'essentiel/joc)