Politique américaine

05 août 2020 17:30; Act: 05.08.2020 17:49 Print

Joe Biden refuse de passer un test cognitif

Le candidat démocrate à la prochaine présidentielle était agacé lorsqu'un journaliste lui a suggéré l'idée de passer un test cognitif, comme le lui demande Donald Trump.

Sur ce sujet
Une faute?

Visiblement agacé, le candidat démocrate à la Maison-Blanche Joe Biden a vivement rejeté l'idée de subir un test cognitif pour évaluer sa forme mentale. «Non je n'ai pas passé de test. Pourquoi diable devrais-je passer un test?», a répondu, dans un entretien diffusé mercredi, un Joe Biden irrité. À 77 ans, son agilité mentale est sans relâche remise en question par l'équipe de campagne de Donald Trump, 74 ans, qu'il affrontera le 3 novembre, lors de la présidentielle américaine.

L'ancien vice-président avait plus tôt cet été déclaré qu'il était constamment testé, avant de clarifier qu'il parlait des rigueurs de la campagne présidentielle et de ses rencontres avec les électeurs. «C'est comme si je vous disais, avant de venir dans cette émission, de faire un test pour voir si vous prenez de la cocaïne ou pas. Qu'en pensez-vous, hein? Êtes-vous un junkie?» poursuit-il face au journaliste de CBS qui l'interrogeait. Cette sortie inattendue a provoqué immédiatement une polémique sur les réseaux sociaux. Journaliste pour la chaîne CBS, Errol Barnett a plus tard précisé avoir demandé à l'équipe de campagne de Joe Biden de donner plus de contexte sur le lien entre un test cognitif et un dépistage pour détecter s'il avait pris de la cocaïne.

L'équipe de campagne de Donald Trump s'est immédiatement emparée de la fin de l'échange pour mettre en doute ses capacités, car Joe Biden, qui a souvent parlé de sa lutte contre le bégaiement, bafouille et s'y reprend à plusieurs fois pour dire: «Et je suis prêt à laisser le public américain juger de ma santé physique et mentale». Donald Trump avait affirmé fin juillet avoir «excellé» dans un test cognitif. Fièrement, il y indiquait notamment que l'épreuve comprenait par exemple «une question de mémoire».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • NoComent le 05.08.2020 19:45 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi ferait-il ce test ? Pour lire un tweet de Trump disant que c'est truqué et que c'est lui qui a gagné parce qu'il est tellement plus intelligent que tout le monde ? Il ne faut pas rentrer dans ce jeu niveau bac à sable !

  • Dede le 05.08.2020 19:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça frise le ridicule toute cette mascarade orchestrée par Trump si il y’a un qui a des troubles du comportement c’est bien lui , se sentant plutôt mal parti pour un 2 mandat il va être insupportable et trouver toute les magouilles possible

  • Oui le 05.08.2020 23:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il le sait sûrement mieux que trump...

Les derniers commentaires

  • Oui le 05.08.2020 23:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il le sait sûrement mieux que trump...

  • NoComent le 05.08.2020 19:45 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi ferait-il ce test ? Pour lire un tweet de Trump disant que c'est truqué et que c'est lui qui a gagné parce qu'il est tellement plus intelligent que tout le monde ? Il ne faut pas rentrer dans ce jeu niveau bac à sable !

  • Dede le 05.08.2020 19:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça frise le ridicule toute cette mascarade orchestrée par Trump si il y’a un qui a des troubles du comportement c’est bien lui , se sentant plutôt mal parti pour un 2 mandat il va être insupportable et trouver toute les magouilles possible

  • zaza le 05.08.2020 19:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    savait il qu il passait un test cognitif ?

  • Maximus le 05.08.2020 18:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il gangera rien du tout. encore un coup pourit des democrate. et comme toujour ca va partire en arriere. et Trump va ganger en novembre! ????????????????????????