Mouvement social

13 août 2019 11:45; Act: 13.08.2019 13:01 Print

L'aéroport de Hong Kong encore paralysé

Au lendemain d'une journée de fermeture pour cause de manifestations, l'infrastructure a suspendu mardi les procédures d'enregistrement.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Les autorités aéroportuaires de Hong Kong ont suspendu mardi toutes les procédures d'enregistrement au départ de l'aéroport international, inversant une brève décision d'annuler tous les vols au départ, après que des manifestants pro-démocratie eurent bloqué les terminaux pour la deuxième fois en deux jours. «Les opérations aux terminaux de l'aéroport international de Hong Kong ont été sérieusement perturbées en raison d'un rassemblement public et toutes les procédures d'enregistrement suspendues», ont indiqué les autorités aéroportuaires.

«Il est conseillé à tous les passagers de quitter l'enceinte des terminaux dès que possible», ont-elles ajouté. Le communiqué ne précisait pas le nombre de vols au départ concernés et si les vols à l'arrivée seraient affectés. La décision est survenue après que des milliers de manifestants vêtus de noir, signature du mouvement pro-démocratie, eurent envahi les terminaux du huitième aéroport international le plus fréquenté au monde (74 millions de passagers en 2018).

Les militants ont afflué quelques heures à peine après que la cheffe de l'exécutif hongkongais pro-Pékin, Carrie Lam a mis en garde que leurs manifestations poussaient la ville sur «un chemin sans retour».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Ingérence le 13.08.2019 12:36 Report dénoncer ce commentaire

    Un des leaders des manifestants a été photographié avec le consul US la semaine dernière

  • Robert G. le 13.08.2019 14:53 Report dénoncer ce commentaire

    Quand les (pseudo-) défenseurs auto-proclamés des droits de l'homme et de la liberté, les Etats-Unis, l'Union Européenne, les Merkel, Macron, Bettel, Asselborn, Braz, vont réagir? Quand il y a eu des morts? Ou se cachent-ils derrière le principe de non-ingérence promulgué par les communistes chinois ? L'enjeu économique de déplaire à la Chine oppressante est trop grand? Ou se joignent-ils à Trump qui aime les dictateurs qui peuvent anihiler de nombreuses vies humaines en une seconde, genre Arabie Saoudite, Corée du Nord, Azerbaidjan, Philipines, Syrie? Prochain la Chine? L'armée attend déjà

Les derniers commentaires

  • Robert G. le 13.08.2019 14:53 Report dénoncer ce commentaire

    Quand les (pseudo-) défenseurs auto-proclamés des droits de l'homme et de la liberté, les Etats-Unis, l'Union Européenne, les Merkel, Macron, Bettel, Asselborn, Braz, vont réagir? Quand il y a eu des morts? Ou se cachent-ils derrière le principe de non-ingérence promulgué par les communistes chinois ? L'enjeu économique de déplaire à la Chine oppressante est trop grand? Ou se joignent-ils à Trump qui aime les dictateurs qui peuvent anihiler de nombreuses vies humaines en une seconde, genre Arabie Saoudite, Corée du Nord, Azerbaidjan, Philipines, Syrie? Prochain la Chine? L'armée attend déjà

  • Ingérence le 13.08.2019 12:36 Report dénoncer ce commentaire

    Un des leaders des manifestants a été photographié avec le consul US la semaine dernière

    • FaussePolémique le 13.08.2019 14:55 Report dénoncer ce commentaire

      Le consul américain essaye de discuter avec tous les partis de ce conflit, pour trouver des arrangements et ne pas laisser la situation s'envenimer. Donc normal qu'ils aient été vu ensemble