Iles Canaries

26 septembre 2021 13:26; Act: 26.09.2021 17:09 Print

L’aéroport de La Palma a rouvert, malgré l’éruption

Dimanche, 24 heures après avoir été fermé en raison de l’éruption du volcan Cumbre Vieja, l’aéroport de La Palma a pu reprendre ses activités.

storybild

Éruption volcanique aux Canaries: l'aéroport de La Palma a rouvert. (photo: AFP/Desiree Martin)

Sur ce sujet
Une faute?

L’aéroport de l’île de La Palma, dans l’archipel des Canaries, a rouvert dimanche, 24 heures après avoir été mis à l’arrêt à cause des cendres dégagées par le volcan Cumbre Vieja, a annoncé la société gestionnaire des aéroports espagnols (Aena).

Grâce au travail «de nettoyage des cendres» mené durant la nuit, «l’aéroport de La Palma est de nouveau opérationnel», a indiqué l’Aena sur son compte Twitter. Les vols peuvent donc reprendre, «avec l’accord préalable» des autorités de contrôle aérien, a-t-elle ajouté. Le gestionnaire des aéroports espagnols conseille néanmoins aux voyageurs de consulter leur compagnie aérienne pour s’informer sur l’état de leur vol avant de se rendre sur place.

Plus de 6200 évacués

L’aéroport de La Palma avait été mis à l’arrêt samedi en raison de l’accumulation de cendres sur les pistes. Cette décision avait provoqué de longues files d’attente au port de Santa Cruz de La Palma, les voyageurs cherchant à partir en ferry vers les îles voisines, notamment Tenerife.

La fermeture de l’aéroport de La Palma avait coïncidé avec l’apparition de nouveaux foyers de lave, l’effritement d’une partie du cône et une intensification globale de l’activité du volcan, entré en éruption dimanche dernier. Cette situation a entraîné samedi l’évacuation d’une autre région de l’île, portant à plus de 6200 le nombre des habitants qui ont dû quitter leur domicile depuis une semaine.

Deux précédentes éruptions

Selon les dernières données de Copernicus, le système européen de mesures géospatiales, la lave a détruit jusqu’ici 461 bâtiments – soit 41 édifices de plus en 24 heures – et recouvert 212 hectares, sur cette île dont la principale activité économique est la culture de bananes. Les deux précédentes éruptions à La Palma ont eu lieu en 1971 et 1949, faisant au total trois morts, dont deux par inhalation de gaz.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.