ONU

10 août 2018 17:14; Act: 10.08.2018 17:32 Print

L'Assemblée générale adoube Michelle Bachelet

L'Assemblée générale de l'ONU a validé la nomination de l'ancienne présidente du Chili à la tête du Haut-Commissariat aux droits de l'homme.

storybild

L'ex-présidente du Chili Michelle Bachelet va diriger le Haut-Commissariat aux droits de l'homme.

Sur ce sujet
Une faute?

L'Assemblée générale de l'ONU a confirmé vendredi la nomination de l'ex-présidente du Chili Michelle Bachelet à la tête du Haut-Commissariat aux droits de l'homme. Elle remplace à ce poste le Jordanien Zeid Ra'ad Al Hussein, critique acerbe de Donald Trump.

Michelle Bachelet, une socialiste de 66 ans, a présidé le Chili de 2006 à 2010 et de 2014 à 2018. Elle va prendre ses fonctions à une époque de montée de «la haine et de l'inégalité, à une période ayant de graves conséquences sur les droits humains», a déclaré le Secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres.

(L'essentiel)