Coronavirus dans le monde

10 juin 2021 14:56; Act: 12.06.2021 13:40 Print

L'Italie réserve l'AstraZeneca aux plus de 60 ans

L'épidémie de coronavirus touche de nombreux pays à travers le monde et le bilan évolue chaque jour. Suivez la situation et les annonces en direct.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Les principaux faits:

• Dans le monde, plus de 175 millions de cas ont été recensés depuis décembre 2019 dans 197 pays et territoires. Plus de 3,7 millions de personnes sont mortes. Plus de 143 millions de patients sont considérés comme guéris.

Le Luxembourg compte plus de 70 406 cas confirmés de coronavirus parmi la population résidente et 818 décès.

• Les États-Unis sont le pays qui compte le plus grand nombre de morts avec 599 180 décès, suivis par le Brésil (484 235), l'Inde (367 081), le Mexique (229 823), et le Pérou (188 100 morts).

• Suivez en temps réel, sur une carte, l'évolution de la situation dans le monde.


Samedi 12 juin

13h25 L'Italie restreint le vaccin AstraZeneca aux plus de 60 ans

L'Italie a annoncé samedi qu'elle restreignait l'usage du vaccin AstraZeneca aux plus de 60 ans, tandis que les personnes plus jeunes ayant déjà reçu une injection de ce produit se verront proposer une 2e dose de vaccin à ARNm. Le taux de contamination au coronavirus a baissé fortement en Italie, durement touchée depuis le début de la pandémie. Le pays doit lever l'essentiel de ses restrictions sanitaires la semaine prochaine.

12h20 L'Arabie saoudite va autoriser des résidents vaccinés à aller à la Mecque

L'Arabie saoudite va autoriser 60 000 de ses résidents vaccinés contre le coronavirus à effectuer le hajj, grand pèlerinage musulman qui a lieu chaque année à La Mecque, a annoncé samedi le ministère du Hajj, selon l'agence officielle SPA.

Lors du dernier hajj, un des cinq piliers de l'islam, seuls une dizaine de milliers de fidèles résidant en Arabie saoudite avaient pu effectuer ce rite, contre 2,5 millions de participants venus du monde entier en 2019, en raison de la pandémie de Covid-19.

11h05 Un cluster de variant indien détecté à Strasbourg

L'Agence régionale de Santé (ARS) du Grand Est a annoncé samedi un «plan d'actions immédiat» après la détection d'un «cluster au variant Delta (dit indien)» au sein de la Haute École des Arts du Rhin à Strasbourg.

Quatre cas positifs sont «déjà identifiés» et 43 cas contacts sont «en cours d'investigation», précise l'ARS dans un communiqué. Des opérations de vaccination ciblées sont prévues au cours du week-end, ainsi qu'une «forte mobilisation des médiateurs de la lutte anti-covid». La préfecture a prononcé la fermeture de l'école.

6h55 Lancement du premier kit de test à domicile en Inde

Une start-up indienne Mylab Discovery Solutions vient de lancer un kit de test Covid à domicile, le premier du genre en Inde, et espère grâce à son dispositif peu coûteux contribuer au traçage du coronavirus parmi les quelque 1,3 milliard d’habitants du pays.

CoviSelf a été lancé au début du mois et est le premier kit de test à domicile approuvé en Inde, pays qui sort progressivement d’une puissante seconde vague de l’épidémie qui a submergé les hôpitaux et les crématoriums.

4h19 Venezuela: Maduro exige de Biden le déblocage de fonds Covax

Le président vénézuélien Nicolás Maduro a «exigé» vendredi de son homologue américain Joe Biden qu’il débloque quelque 10 millions de dollars de fonds vénézuéliens destinés au système Covax de redistribution de vaccins anti-Covid 19. Dénonçant un «vol criminel», le chef de l’État vénézuélien a assuré que ces 10 millions de dollars, dernier paiement de son pays pour bénéficier du sytème Covax, avaient été bloqués en raison des sanctions américaines contre son pays.

Le Venezuela affirme avoir payé 120 millions de dollars pour obtenir des vaccins via le système Covax co-dirigé par l'OMS, mais son bureau régional, l’Organisation panaméricaine de la santé, dit n’avoir aucune confirmation de ce paiement. Un de ses responsables, Ciro Ugarte, a toutefois fait référence au solde restant de 10 millions de dollars tout en assurant mercredi que le processus pour envoyer des vaccins au Venezuela était «en cours».

2h55 Le Canada renonce à distribuer 300 000 doses de Johnson & Johnson

Le Canada a annoncé vendredi qu’il renonçait à distribuer le lot de 300 000 doses du vaccin anti-Covid de Johnson et Johnson reçu en début d’année, en raison de «préoccupations» sur sa fabrication dans un laboratoire américain.

«En raison de préoccupations soulevées au sujet d’une substance médicamenteuse mise au point à l’installation d’Emergent BioSolutions, à Baltimore, au Maryland, Santé Canada ne distribuera pas les stocks reçus afin de protéger la santé et la sécurité des Canadiens et des Canadiennes», a annoncé le ministère dans un communiqué.

Cette substance a été «contaminée par des composantes d’un autre vaccin» au moment de sa fabrication et suite à l’examen des fioles, Santé Canada «n’a pas pu conclure» qu’elle respectaient les normes canadiennes.


Vendredi 11 juin

20h40 La situation se gâte en Argentine et au Chili

Le président argentin Alberto Fernandez a décidé la prolongation jusqu’au 25 juin d’une batterie de restrictions sanitaires pour tenter de freiner la propagation de l’épidémie de coronavirus, qui a déjà infecté, dans le pays, plus de quatre millions de personnes, dont 84'000 sont décédées. Les restrictions portent sur l’interdiction de la circulation de nuit, l’utilisation des transports publics uniquement pour les travailleurs essentiels et l’enseignement virtuel dans les écoles.

Rien qu'en 24 heures, de jeudi à vendredi, 27'628 nouvelles infections ont été recensées, avec 699 décès, dans le pays de 45 millions d’habitants qui fait face à une virulente deuxième vague alimentée par le variant Gamma, d’abord identifié au Brésil. Près de 25% de la population a reçu au moins une dose de vaccin anti-Covid, selon le ministère de la Santé.

Jeudi, les autorités sanitaires chiliennes ont imposé une nouvelle quarantaine totale dans la région métropolitaine de Santiago du Chili et ses sept millions d’habitants, en raison de l’augmentation des cas de coronavirus, bien que 57% de la population cible soit déjà entièrement vaccinée.

18h10 Le maire de Moscou tire à nouveau le signal d’alarme

Le maire de Moscou s’est inquiété vendredi d’une nouvelle envolée des cas de Covid-19 dans la capitale russe, la plus importante depuis janvier, avec des malades plus durs à soigner sur fond de campagne de vaccination poussive.

«Nous voyons à quel point le Covid-19 est agressif et que la gravité des cas ne baisse pas. Au contraire, elle empire», a affirmé Sergueï Sobianine. «Il y a un assez grand nombre de Moscovites en réanimation sous respirateur artificiel. Le danger est réel, il est élevé», a-t-il ajouté. Alors que la mairie se préparait à un nouveau pic épidémique en avril-mai, celui-ci s’est déplacé «vers juin et juillet», a poursuivi Sergueï Sobianine.

D’après les chiffres officiels, Moscou a recensé vendredi 5853 nouveaux cas de coronavirus, un record depuis le 14 janvier. En tout, la Russie a officiellement enregistré 12'505 nouveaux cas, portant le total à plus de 5,1 millions. Le maire de Moscou Sergueï Sobianine.

17h Blinken appelle la Chine à la «transparence»

Le chef de la diplomatie américaine, Antony Blinken, a appelé, vendredi, la Chine à la «coopération» et à la «transparence» au sujet de l’origine du Covid-19, alors que Washington tente d’établir si le coronavirus a pu provenir d’un accident de laboratoire chinois.

Dans une conversation téléphonique avec son homologue Yang Jiechi, il a notamment souligné «la nécessité» d’un approfondissement de l’enquête d’experts de l’Organisation mondiale de la santé en Chine sur l’origine du virus, après les critiques qui ont visé la première mission.

14h36 France: le seuil des 30 millions de primo-vaccinés à portée d’aiguille

Un peu en avance sur le calendrier, la barre symbolique des 30 millions de Français vaccinés avec une première dose devrait être atteinte en fin de semaine et le gouvernement veut maintenir cette dynamique pendant l’été, pour prévenir une potentielle quatrième vague de Covid-19. Avec un rythme quotidien de près de 400 000 primo-vaccinés, l’objectif de 57% de la population adulte ayant eu au moins une dose à la mi-juin se rapproche à vue d’œil.

Jeudi soir, Santé Publique France a annoncé que 29 444 218 personnes avaient reçu au moins une injection (56,1% de la population majeure), et que près de 15 millions étaient complètement vaccinées, soit un cinquième de la population.

En parallèle, l’épidémie régresse rapidement, avec moins de 5 000 nouveaux cas enregistrés jeudi et 2 245 patients en soins critiques, le chiffre le plus bas depuis le 22 octobre.

14h34 Voyages au sein de l’UE: les 27 prévoient des restrictions en cas de variants

Les Vingt-Sept se sont mis d’accord vendredi pour coordonner leurs mesures afin de faciliter les voyages dans l’Union européenne cet été avec l’adoption du certificat Covid, mais prévoient la possibilité de réintroduire des restrictions en cas d’émergence d’un variant.

A partir du 1er juillet, une personne munie d’un certificat Covid européen, attestant soit qu’elle a été vaccinée contre le Covid-19, soit qu’elle a passé un test négatif, soit qu’elle est immunisée à la suite d’une infection, devrait pouvoir voyager dans le bloc sans subir de restrictions telles que des tests supplémentaires ou une quarantaine. Mais des exceptions ont été prévues, face à la menace de variants à forte contagiosité, dans une recommandation approuvée vendredi par les ambassadeurs des pays membres.

14h26 Un milliard de doses données par le G7, pas assez pour les ONG

Les pays les plus riches du monde ont promis un milliard de doses de vaccins anti-Covid aux plus démunis lors du Sommet du G7, un volume très largement insuffisant pour les critiques, qui jugent que l’égoïsme vaccinal de l’Occident est l’une des raisons principale de la pénurie.

Les ONG comme Oxfam et Human Rights Watch, en pointe dans le combat pour une distribution plus équitable de vaccins, estiment qu’il faudrait 11 milliards de doses cette année. C’est aussi le volume que les groupements de l’industrie pharmaceutique disent pouvoir produire cette année.

14h L’Allemagne lève au 1er juillet son avertissement aux voyageurs pour la plupart des pays

L'Allemagne va lever au 1er juillet son avertissement aux voyageurs, en vigueur depuis plus d'un an, pour la plupart des pays hormis ceux qui enregistrent encore un haut niveau d'infections au Covid-19 ou une forte incidence des variants, a annoncé vendredi le ministère des Affaires étrangères.

«Nous pouvons lever l'avertissement général aux voyageurs pour les zones à risque dont l'incidence (NDLR: du virus) sur sept jours est inférieure à 200. Cette mesure s'appliquera à partir du 1er juillet et dans le monde entier», a annoncé un communiqué du chef de la diplomatie Heiko Maas.

12h20 Le variant Delta 60% plus contagieux

Le variant Delta (aussi appelé indien) du coronavirus, désormais dominant au Royaume-Uni, est 60% plus contagieux que son prédécesseur dans le pays, selon une étude publiée vendredi, à trois jours de l’annonce de la décision du gouvernement sur la levée des dernières restrictions. Le ministre de la Santé Matt Hancock avait récemment évoqué le chiffre de 40%.

Selon cette étude des autorités sanitaires britanniques (Public Health England), 42 323 cas (contre 29 892 il y a une semaine) de ce variant identifié en Inde ont été détectés au Royaume-Uni, où il représente plus de 90% des nouveaux cas. Public Health England juge toutefois «encourageant» d’observer que cette augmentation ne s’accompagne pas d’une augmentation des hospitalisations dans les mêmes proportions.

10h Un Italien sur quatre est vacciné

L’Italie a administré 40,5 millions de doses de vaccins et 25,17% de sa population âgée de plus de 12 ans est désormais vaccinée, selon un bilan officiel publié vendredi.

Face à l'amélioration de la situation, le gouvernement lève progressivement les restrictions anti-Covid. Le début du couvre-feu a été retardé depuis lundi de 23h00 à minuit, et il sera complètement aboli le 21 juin. Les bars et restaurants peuvent, en outre, à nouveau accueillir des clients en salle depuis le 1er juin.

7h Deux cas de Covid-19 à bord d’une croisière

Deux personnes ont été testées positives au Covid-19, jeudi, à bord du Celebrity Millennium, un des premiers bateaux de croisière à voguer en Amérique du Nord depuis le début de la pandémie, et ce, malgré «un équipage et des passagers vaccinés», a annoncé le croisiériste Royal Caribbean dans un communiqué. Les passagers avaient dû présenter une preuve de vaccination ainsi qu’un dépistage au Covid-19 négatif de moins de 72 heures avant d’embarquer.

L’entreprise affirme avoir suivi des protocoles complets en phase avec ses destinations partenaires et «outrepassant» les directives de la principale américaine agence de santé publique, «pour protéger la santé et sécurité de (ses) passagers», au nombre de 600 et accompagnés par 650 membres de l’équipage, selon le New York Times.


Jeudi 10 juin

22h40 Nouvelle quarantaine au Chili

Les autorités sanitaires chiliennes ont imposé jeudi une nouvelle quarantaine totale dans la région métropolitaine de Santiago du Chili et ses sept millions d’habitants, en raison de l’augmentation des cas de coronavirus bien que 57% de la population cible soit déjà entièrement vaccinée.

«À partir de ce samedi, toute la région métropolitaine retourne en quarantaine», a annoncé la sous-secrétaire à la santé publique, Paula Daza. C’est la troisième fois en 14 mois de pandémie que les autorités prennent cette mesure d’envergure.

Le Chili a enregistré jeudi 7716 nouveaux cas et 198 décès jeudi, soit un total de 1 453 478 cas et 30 339 décès depuis mars 2020. Les services de réanimation affichent un taux d’occupation de 96% dans le pays.

21h Troisième vague pour l'Afrique du Sud

L’Afrique du Sud est «techniquement» entrée dans une 3e vague de Covid-19, avec plus de 9000 nouvelles contaminations recensées au cours des dernières 24 heures, a annoncé jeudi soir l’Institut national sud-africain des maladies transmissibles (NICD).

Avec un nombre moyen élevé de nouvelles contaminations sur les 7 derniers jours, «l’Afrique du Sud est techniquement entrée dans la 3e vague aujourd’hui», a indiqué sur Twitter le NICD, qui recense quotidiennement les chiffres du Covid-19.

Officiellement pays du continent le plus touché par le virus, l’Afrique du Sud, durement frappée par une deuxième vague fin 2020, culminant aux alentours de 10 000 nouveaux cas par jour, redoute depuis plusieurs semaines cette annonce.

20h35 Goldman Sachs veut savoir si ses employés sont vaccinés

La banque d’affaires américaine Goldman Sachs a demandé à ses employés aux Etats-Unis de faire savoir s’ils étaient ou non vaccinés contre le Covid, afin de faciliter l’organisation du retour au bureau, selon un mémo consulté jeudi par l’AFP.

«L’enregistrement de votre statut vaccinal nous permet de planifier le retour au bureau de tous les employés en toute sécurité tout en continuant à respecter les mesures de santé publique locales», est-il écrit dans ce message. «Il est par conséquent obligatoire» de le préciser dans une application spécifique avant ce jeudi à midi, est-il ajouté.

La vaccination en elle-même n’est pas imposée par l’entreprise.

20h Une «étape historique», selon Joe Biden

Le président américain Joe Biden a estimé jeudi que le don par les Etats-Unis de 500 millions de vaccins anti-Covid aux pays pauvres était une «étape historique» dans la lutte contre la pandémie.

«Notre devoir humanitaire est de sauver autant de vies que possible», a-t-il martelé, à la veille de l’ouverture du sommet du G7 en Cornouailles (Royaume-Uni). «C’est aussi dans l’intérêt des Américains», a-t-il ajouté. dans la lutte contre la pandémie.

«Notre devoir humanitaire est de sauver autant de vies que possible», a-t-il martelé, à la veille de l’ouverture du sommet du G7 en Cornouailles (Royaume-Uni). «C’est aussi dans l’intérêt des Américains», a-t-il ajouté.

19h50 Durée de vie rallongée pour le vaccin de Johnson & Johnson

Le vaccin de Johnson & Johnson contre le Covid-19 peut désormais être conservé durant quatre mois et demi au lieu de trois aux Etats-Unis, a annoncé, jeudi, l’entreprise pharmaceutique américaine.

Cette modification était réclamée d’urgence dans le pays, car elle offre un sursis à des centaines de milliers de doses qui menaçaient de se périmer sous peu, faute de trouver preneur. Cette extension a été approuvée par l’Agence américaine des médicaments.

18h20 États-Unis: 500 millions de doses pour les pauvres

Les États-Unis vont annoncer jeudi le don de 500 millions de vaccins anti-Covid aux pays pauvres, tandis que l’OMS appelle les pays européens à ne pas baisser la garde, le niveau de vaccination étant encore trop bas pour éviter une nouvelle vague.

Si une partie de la population des pays riches reprend une vie normale grâce à la vaccination, ces progrès sont encore fragiles et doivent encore être étendus aux pays moins favorisés.

Le président Joe Biden, en voyage au Royaume-Uni, va annoncer l’achat de 500 millions de doses de vaccins de Pfizer/BioNTech afin d’en faire don à d’autres pays dans le besoin, a déclaré jeudi la Maison-Blanche.

18h05 L'Allemagne veut limiter la vaccination des jeunes

La commission vaccinale allemande a recommandé jeudi de limiter la vaccination contre le Covid-19 des jeunes de 12 à 17 ans à ceux souffrant déjà de pathologies et pouvant ainsi développer des formes graves du nouveau coronavirus. Les experts allemands se positionnent ainsi dans un débat qui agite le pays depuis plusieurs semaines.

Avant cette recommandation, le gouvernement d’Angela Merkel avait annoncé l’ouverture de la vaccination, à partir du 7 juin, à tous les adolescents avec l’objectif que des doses soient proposées à tous avant la rentrée scolaire.

18h Macron appelle à la générosité

Le président français Emmanuel Macron a appelé jeudi les laboratoires pharmaceutiques à donner aux pays pauvres 10% des doses de vaccins contre le Covid vendues, «un objectif particulièrement pertinent» selon lui afin de compléter les dons des États.

«Les dons de doses par les États doivent être complétés par un don de doses par les laboratoires pharmaceutiques», comme l’engagement de 10% de dons pris lors de l’épidémie de H1N1, a-t-il rappelé, soulignant que «les Etats ont massivement financé la recherche et l’achat de doses « et qu’il est «légitime que» l’industrie pharmaceutique» contribue.

16h30 Objectifs de vaccination hors d'atteinte pour les pays africains

Près de 90% des pays africains n’atteindront pas l’objectif mondial de vacciner un dixième de leur population d’ici septembre, s’ils ne reçoivent pas d’urgence au moins 225 millions de doses de vaccins, a averti, jeudi, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

«Seuls sept pays africains (sur 54) ont une chance d’atteindre l’objectif», a déclaré la Dr Matshidiso Moeti, directrice de l’OMS pour l’Afrique. Le continent a officiellement enregistré près de cinq millions de cas de Covid-19 et se trouve sous la menace imminente d’une troisième vague. Selon l’OMS, «la pandémie tend à la hausse dans dix pays africains, dont quatre qui enregistrent un bond de plus de 30% du nombre de contaminations au cours de la semaine écoulée».

Les livraisons sont quasi à l’arrêt sur le continent, 14 pays africains ont déjà utilisé entre 80% et la totalité des doses reçues à travers le mécanisme Covax qui permet aux économies à faible et moyen revenus d’avoir accès aux vaccins.

15h40 États-Unis: Moderna demande l’autorisation de son vaccin pour les adolescents

La société de biotechnologies américaine Moderna a annoncé jeudi avoir déposé une demande d’autorisation de son vaccin contre le Covid-19 pour les adolescents de 12 à 17 ans aux États-Unis. Le dossier va maintenant être examiné par l’Agence américaine des médicaments.

Le vaccin de Moderna n’est pour le moment autorisé que pour les personnes de 18 ans et plus. Un premier vaccin, celui de l’alliance Pfizer/BioNTech, a déjà été autorisé dès 12 ans aux États-Unis, au Canada et dans les 27 pays de l’Union européenne.

13h36 Pass sanitaire en vue pour le Moyen-Orient

L’Association internationale du transport aérien (IATA) a annoncé jeudi que son pass sanitaire anti-Covid serait mis en service «dans les prochaines semaines» au Moyen-Orient, alors que l’Europe et les États-Unis assouplissent les restrictions de voyage en vue des vacances estivales.

L'IATA Travel Pass est une application sanitaire numérique qui permet de vérifier le test PCR des voyageurs ou leur vaccination, ainsi que de partager ces données avec les autorités et les compagnies aériennes.

12h45 Les Italiens pourraient recevoir la deuxième dose en vacances

L’Italie, confrontée au problème de la deuxième dose de vaccin qui tombe pour certains en plein milieu des traditionnelles vacances estivales, s’organise pour permettre à ses citoyens de la recevoir sur leur lieu de villégiature. Car dans la Péninsule, nombreux sont ceux qui retournent dans leur région d’origine pour leur longue coupure d’été, en juillet ou, surtout, en août.

Après de longs palabres entre le gouvernement et les régions, les Italiens devraient donc pouvoir recevoir leur vaccin sur leur lieu de vacances, mais seulement s’il s’agit de la deuxième dose lors d’un long séjour hors de leur ville habituelle de résidence et après en avoir avisé à l’avance les autorités sanitaires concernées.

Ces grandes lignes doivent cependant encore être validées par les régions et le gouvernement, qui se trouve sous la pression des régions les plus touristiques. Le Piémont et la Ligurie, deux régions limitrophes du nord-ouest, ont déjà signé un accord bilatéral en ce sens. À ce jour, l’Italie a vacciné 13,49 millions de personnes, soit 24,87% de la population âgée de plus de 12 ans, et administré au total 39,89 millions de doses.

12h13 L’Iran franchit le seuil des trois millions de contaminations

L’Iran a franchi le seuil des trois millions de contaminations au Covid-19 jeudi, a annoncé le ministère de la Santé, alors que le nombre de cas quotidiens d’infections et de décès est en baisse après avoir atteint un pic en avril.

Au cours des dernières 24 heures, le pays a officiellement enregistré 12 398 nouveaux cas et 153 décès, portant le total à 3 003 112 personnes contaminées et à 81 672 décès, selon les statistiques officielles.

11h30 Le niveau de vaccination en Europe «loin d'être suffisant» pour éviter une résurgence

Le niveau de vaccination en Europe est insuffisant pour éviter une résurgence de la pandémie, a mis en garde jeudi la branche européenne de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), appelant également à éviter «l'erreur» de la remontée des cas lors de l'été 2020.

«La couverture vaccinale est loin d'être suffisante pour protéger la région d'une résurgence», a prévenu le directeur Europe de l'OMS, Hans Kluge, dans une conférence de presse en ligne, à l'heure où 30% de la population de la région a reçu une première dose de vaccin et 17% est entièrement vaccinée.

10h Nouveau record de décès quotidiens en Inde

L'Inde a enregistré, jeudi, plus de 6 000 décès dus au Covid-19 après qu'une spectaculaire révision à la hausse du décompte de l'État du Bihar (nord-est) a été reportée sur les dernières 24 heures, alimentant les soupçons d'un bilan global bien plus lourd. Selon les chiffres du ministère indien de la Santé, 6 148 personnes sont décédées au cours des dernières 24 heures, portant le nombre total de décès à près de 360 000, soit le troisième plus élevé au monde.

La veille, le pays avait recensé 2 219 décès et 92 596 contaminations en 24 heures. Les registres étant mal tenus en temps normal, de nombreux experts estiment que le nombre de morts en Inde est largement supérieur au décompte officiel, soit plus d'un million de décès, le plus élevé au monde.

Le précédent record mondial de décès en 24 heures, selon un décompte de l'AFP, était de 5 527 personnes aux États-Unis le 12 février, mais ce chiffre était également dû à une révision à la hausse de décomptes précédents.

6h20 L’impact «considérable» de la pandémie sur les enfants et les minorités

La pandémie de Covid-19 a eu un effet «sans précédent» et «profond» sur les droits, alimentant le racisme envers les minorités, tandis que «de nombreux enfants ont souffert», selon un rapport européen publié jeudi.

La situation «a exacerbé des défis et inégalités existants dans tous les domaines, affectant en particulier les groupes vulnérables», relève l’Agence européenne des droits fondamentaux (FRA), basée à Vienne (Autriche), dans ce document annuel, déplorant des conséquences «durables»

4h Biden va annoncer le don de 500 millions de vaccins

Le président Joe Biden doit annoncer jeudi le don par les États-Unis de 500 millions de vaccins aux pays pauvres, un geste fort destiné à démontrer l'engagement de son pays dans la lutte mondiale contre le coronavirus. M. Biden, arrivé mercredi soir au Royaume-Uni, étape initiale de son premier voyage à l'étranger depuis son arrivée au pouvoir, avait dit avant de partir qu'il s'apprêtait à dévoiler une stratégie vaccinale mondiale.

Il «s'exprimera sur ce sujet demain (jeudi) et pourra parler des mesures supplémentaires que les États-Unis prennent pour aider à donner plus de doses aux pays pauvres», a déclaré à bord d'Air Force One le conseiller à la sécurité nationale Jake Sullivan.

1h30 Au Canada, 100 000 dollars ou une bourse d’études pour quelques heureux vaccinés

Quelques heureux vaccinés se partageront près de 1,5 million de dollars ou des bourses d’études s’ils remportent une loterie lancée mercredi par la province canadienne la plus touchée par l’épidémie, pour accélérer sa campagne de vaccination.

A chacun des tirages, sept prix de 100 000 dollars seront remis aux gagnants, ainsi que dix bourses d’études de 25'000 dollars pour des étudiants âgés de 12 à 17 ans, selon un communiqué du gouvernement du Manitoba.


Mercredi 9 juin

22h La pression sur l'hôpital au plus bas depuis octobre

Le nombre de personnes hospitalisées en raison du Covid-19 a poursuivi sa baisse mercredi, la pression étant au plus bas depuis fin octobre, selon les données publiées par Santé publique France. L'agence sanitaire recensait 13 526 personnes hospitalisées au total, soit un recul de de 47% en un mois (ils étaient alors 25 800). Ce chiffre n'était plus descendu à ce niveau depuis le 21 octobre.

De même, les services de soins critiques, qui traitent les cas les plus graves, comptaient 2 326 patients mercredi, soit moitié moins qu'il y a un mois. Ce chiffre est au plus bas depuis le 22 octobre.

L'épidémie a causé la mort de 65 personnes ces dernières 24 heures à l'hôpital (contre 72 mardi et 96 il y a une semaine), portant le nombre total de décès à 83 802 à l'hôpital et 110 231 au total depuis le début de la maladie, début 2020. Le nombre de contaminations s'élève à 5.557 cas confirmés en 24 heures.

21h Castex cas contact et à l'isolement durant 7 jours

Cas contact de son épouse testée positif au Covid-19, le Premier ministre français Jean Castex va se placer durant sept jours à l'isolement, a annoncé mercredi Matignon à l'AFP.

«Le Premier ministre, qui avait reçu sa première injection de vaccin Astra Zeneca le 19 mars, a été testé négatif ce soir», ont précisé les services du Premier ministre qui a rencontré beaucoup de monde mercredi à l'occasion des nouvelles levées de restrictions. «Néanmoins, en qualité de cas contact, il se place à l'isolement durant sept jours, conformément aux règles sanitaires», a-t-on ajouté de même source.

20h Deux fois plus de contaminations en une semaine au Royaume-Uni

7 450 contaminations au Covid en une journée, le Royaume-Uni n'avait plus connu cela depuis février dernier. Une hausse déjà constatée au cours des jours précédents. Certaines régions enregistrent des taux d'incidence supérieurs à 100 cas pour 100 000 habitants. À titre de comparaison, le Luxembourg compte 51 cas pour 100 000 habitants.

La faute au variant indien qui provoque une circulation accrue du virus. Au début du mois, environ 3 000 infections par jour étaient enregistrées. Fort heureusement, ce rebond ne se traduit pas pour l'instant par une hausse sustancielle des hospitalisations dans le pays. Six personnes sont décédées du Covid au Royaume-Uni au cours des dernières 24h.

17h16 Le déconfinement freiné à Lisbonne après un regain de nouveaux cas

Le gouvernement portugais a décidé mercredi de freiner le processus de déconfinement à Lisbonne et dans trois autres municipalités du pays pour lutter contre la pandémie de Covid qui connaît un regain. En plus de Lisbonne, les municipalités d'Odemira (sud), Braga et Vale de Cambra (nord) continueront d'appliquer les mesures actuellement en vigueur jusqu’au 27 juin.

Dans ces municipalités, le télétravail restera notamment obligatoire là où il est possible alors qu'il sera recommandé dans le reste du pays à partir du 14 juin, date de la prochaine phase de déconfinement. À cette date, les restaurants fermeront toujours à 22h30, contre 1h00 dans les autres parties du territoire.

«La situation de ces municipalités ne nous permet pas de poursuivre le déconfinement», a indiqué Mariana Vieira da Silva, porte-parole du gouvernement à l'issue d'un conseil des ministres, précisant que le nombre de cas avait augmenté à Lisbonne, surtout chez «les plus jeunes». Dans le reste du pays, le processus de déconfinement se poursuivra selon les modalités dévoilées début juin par le gouvernement.

16h40 Le couvre-feu prolongé sur l’île de Saint-Martin

La préfecture de Saint-Martin a décidé de prolonger encore quelques jours le couvre-feu sur le territoire de l’île antillaise, pour assurer la stabilisation de l’épidémie, à l’heure où le gouvernement a allégé les mesures restrictives dans les territoires voisins.

Si la situation sanitaire semble se stabiliser, le secrétaire général de la préfecture Mikaël Doré a annoncé mardi en conférence de presse «qu’au regard des chiffres le préfet maintient jusqu’à la fin de la semaine le couvre-feu de 20h à 3h du matin».

«Aujourd’hui on a une situation qui revient quasiment à la normale aux Antilles, avec une exception à Saint-Martin pour laquelle les chiffres ne sont malheureusement pas très bons, et pour laquelle on a des mesures de couvre-feu et une vaccination qu’on cherche à accélérer», a déclaré le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu, mercredi sur Public Sénat.

16h10 La Norvège va offrir un vaccin controversé à des volontaires

La Norvège va proposer, à certaines conditions, le vaccin anti-Covid Janssen aux personnes volontaires à compter de la mi-juin, a annoncé mercredi le gouvernement, contre l’avis de plusieurs instances sanitaires qui jugent que les risques surpassent les bénéfices.

Le pays nordique, qui a aussi renoncé au vaccin d’AstraZeneca incriminé dans des cas de thromboses atypiques, avait suspendu l’utilisation du sérum de l’américain Johnson & Johnson, également à adénovirus et lui aussi mis en cause pour des effets secondaires similaires.

Le gouvernement avait toutefois annoncé le 12 mai qu’il envisageait d’offrir ce vaccin – qui a la particularité d’être unidose – aux seuls volontaires, en dehors du programme officiel d’immunisation.

15h Encore à l’essai, un médicament anti-Covid séduit les USA

Washington s’est engagé à commander environ 1,7 million d’unités du médicament anti-Covid Molnupiravir développé par le laboratoire Merck Sharp and Dohme (MSD) à condition que les autorités approuvent ce traitement encore à l’essai, a annoncé mercredi le groupe. Distincte de son homonyme allemand Merck, la société se verra verser environ 1,2 milliard de dollars.

Ce traitement antiviral est à administrer dans les premiers jours des symptômes. Il a enregistré de premiers résultats encourageants mais son efficacité doit encore être confirmée par des essais cliniques dont les résultats sont attendus à l’automne. Ce médicament, à l’origine développé contre la grippe, doit être pris deux fois par jour, pendant cinq jours, sous forme de pilules. «Nous menons de multiples efforts pour que le Molnupiravir soit disponible au niveau mondial», a déclaré MSD.

12h Les cas augmentent en Russie

Le nombre d’infections quotidiennes au coronavirus en Russie a dépassé les 10 000, une première depuis mars sur fond de campagne de vaccination qui patine, selon les statistiques publiées lundi.

Au total, 10 407 cas ont été recensés à travers le pays dont 4124 à Moscou, un record pour la capitale russe depuis le mois de janvier et la fin d’une deuxième vague meurtrière de l’épidémie de Covid-19.

10h50 Espagne: les tests PCR désormais exigés uniquement à partir de 12 ans

Les autorités espagnoles ont relevé mercredi à 12 ans, contre 6 ans jusqu'ici, l'âge minimum à partir duquel un test négatif au Covid-19 est nécessaire pour entrer en Espagne.

L'Espagne acceptera aussi bien les tests PCR que les tests antigéniques pour les populations de plus de 12 ans.

10h20 Le Parlement des Fidji ferme

Le Parlement des Fidji a été contraint mardi de fermer ses portes, alors que l’épidémie de Covid-19 continue de se propager à travers l’archipel. Le président du Parlement, Epeli Nailatikau, a annoncé la fermeture de l’Assemblée législative après la découverte d’un cas contact parmi les membres de son personnel.

9h20 Trois ans de prison pour un pharmacien qui a détérioré des vaccins anti-Covid

Un pharmacien américain vaccino-sceptique a été condamné à trois ans de prison après avoir plaidé coupable d'avoir sciemment détérioré des centaines de doses de vaccin contre le coronavirus, a annoncé mardi le ministère de la Justice. Il a également été condamné à payer 83 800 dollars (68 800 euros) de compensations à l'hôpital.

Selon un communiqué du ministère, durant deux vacations de nuit effectuées en décembre, Steven Brandenburg, 46 ans, «a délibérément retiré» des fioles de vaccin Moderna de leur réfrigérateur à l'hôpital où il travaillait dans le Wisconsin (Nord). Il les avait laissées plusieurs heures hors du réfrigérateur avant de les y replacer pour que les doses soient administrées le lendemain. Au total 57 personnes avaient reçu les doses de vaccin détérioré, selon le communiqué.

«La tentative délibérée de détériorer des doses de vaccin durant une situation d'urgence sanitaire nationale constitue une infraction grave», selon Brian Boynton, vice-procureur général en exercice de la division des affaires civiles du ministère. Steven Brandenburg, qui a reconnu être un conspirationniste, pensait que le vaccin contre le Covid-19 était dangereux pour les gens et pourrait leur faire du mal et modifier leur ADN.

9h Des lycéens chinois contaminés passent leurs examens

Covid ou pas, c’est «passe ton bac d’abord». À l’isolement dans une salle d’examen improvisée, des lycéens atteints du coronavirus passent les épreuves du bac à l’hôpital dans le Sud de la Chine.

Près de 11 millions de Chinois sont plongés depuis lundi dans les difficiles épreuves du «gaokao». L’examen de toute une vie, surtout pour les plus modestes, qui détermine l’entrée ou non dans l’enseignement supérieur. Seuls les élèves ayant un score très élevé peuvent rejoindre les meilleures universités. Les épreuves se terminent ce mercredi, dans un pays où la compétition scolaire est vive.

6h55 Melbourne entame son déconfinement

Le confinement de Melbourne, la deuxième plus grande ville d’Australie, prendra fin jeudi peu avant minuit, les autorités estimant que le respect des mesures de restriction a permis de juguler l’épidémie de Covid-19. Le confinement de deux semaines des cinq millions d’habitants de la ville prendra fin jeudi à 23h59 (15h59 heure de Luxembourg), un seul nouveau cas de contamination ayant été enregistré mardi.

«C’est une bonne journée. Tout le monde peut être fier de ce que nous avons accompli», a déclaré mercredi James Merlino, Premier ministre par intérim de l’État de Victoria. «Mais nous savons que nous n’en avons pas encore fini et, tant que la vaccination ne sera pas généralisée dans tout l’État de Victoria et dans tout le pays, le virus sera toujours parmi nous», a mis en garde James Merlino.

3h24 La pandémie bouscule le classement des villes les plus agréables

La pandémie a bousculé le classement des villes où il fait bon vivre, avec les métropoles européennes en chute et l’Australie, le Japon ou la Nouvelle-Zélande en tête grâce à leurs mesures rapides face au Covid-19.

Auckland culmine en tête de l’étude annuelle de l’hebdomadaire The Economist, suivie par Osaka au Japon, Adélaïde (Australie), Tokyo et Wellington (Nouvelle-Zélande). Vienne, auparavant jugée la ville la plus agréable entre 2018 et 2020, est descendue à la 12e place tandis que Hambourg, en Allemagne, a dégringolé de 34 places à la 47e.


Mardi 8 juin

23h: Washington assouplit son avertissement aux voyageurs

Les États-Unis ont assoupli mardi leur avertissement aux voyageurs souhaitant se rendre dans plusieurs pays, après réévaluation du risque lié au Covid-19 au moment où les Européens réclament, eux, la réouverture des frontières américaines à la faveur des progrès de la vaccination.

De nombreux pays européens, dont l'Allemagne, profitent de cette embellie juste avant la visite du président américain Joe Biden en Europe. Ainsi que le Japon, à un mois et demi des Jeux olympiques, ou encore le Canada et le Mexique, les deux voisins des États-Unis.

Tous ces pays, qui étaient frappés par la mise en garde maximale de niveau 4 («ne pas s'y rendre») en raison de la crise sanitaire, sont ramenés au niveau 3 («éviter de s'y rendre si possible»), selon le site Internet de la diplomatie américaine, qui doit publier prochainement la liste complète de ces nouveaux avertissements.

15h46 JO de Tokyo: les volontaires devraient être vaccinés

Les organisateurs des Jeux olympiques de Tokyo envisagent de vacciner les 70 000 volontaires qui vont y prendre part, a déclaré mardi le directeur général de Tokyo-2020 Toshiro Muto, dans le but de réduire les risques d’infection à environ six semaines du début des épreuves.

12h20 Un million de certificats Covid européens déjà émis dans l'UE

Plus d'un million de personnes ont déjà reçu des certificats numériques Covid européens qui doivent faciliter les voyages cet été au sein de l'UE, a annoncé mardi le commissaire européen Didier Reynders devant les eurodéputés. Ces certificats, qui attestent qu'une personne a été vaccinée contre le Covid-19, qu'elle a passé un test négatif ou qu'elle est immunisée après une infection, ont commencé à être délivrés dans neuf pays, a précisé l'exécutif européen.

Il s'agit de la Bulgarie, la Croatie, la République tchèque, le Danemark, l'Allemagne, la Grèce, la Pologne, la Lituanie et l'Espagne, selon cette source.

Ces documents devront être reconnus par tous les pays de l'UE à partir du 1er juillet, en vertu d'un règlement qui doit être entériné par le Parlement européen lors d'un vote dont le résultat sera annoncé mercredi. Il doit s'agir d'une formalité, un accord ayant été trouvé entre les colégislateurs.

10h La Chine se prépare à vacciner les enfants dès 3 ans

La Chine se prépare à vacciner les enfants dès l'âge de trois ans contre le coronavirus, a annoncé mardi un laboratoire pharmaceutique, ce qui devrait faire du pays le premier du monde à distribuer des vaccins aux jeunes enfants. Le géant asiatique, où le Covid-19 a fait son apparition fin 2019, a déjà administré près de 800 millions de doses, jusqu'à présent uniquement à des adultes âgés de 18 ans ou plus.

Pékin, qui a pratiquement éradiqué l'épidémie sur son sol depuis mai 2020, espère vacciner au moins 70% de sa population d'ici la fin de l'année, soit environ un milliard d'habitants. Le porte-parole n'a pas précisé quand les premières doses pourraient être administrées aux enfants, le calendrier étant, selon lui, entre les mains du ministère de la Santé.

Le laboratoire a achevé ses essais cliniques auprès d'enfants et d'adolescents dont les résultats doivent être publiés dans la revue britannique The Lancet, a-t-il ajouté.

8h Troisième vague meurtrière de Covid-19 en vue au Brésil

Meurtri par la pandémie de coronavirus, le Brésil vit un drame sans fin, avec la menace d'une troisième vague dévastatrice en raison de la lenteur de la vaccination, du relâchement précoce des restrictions et de la circulation effrénée des variants. Ce pays de 212 millions d'habitants devrait atteindre d'ici la fin du mois les 500 000 morts de Covid-19, avec un des pires taux de mortalité au monde, à plus de 220 pour 100 000 habitants.

Certains épidémiologistes craignent que la troisième vague soit encore plus meurtrière que les deux premières. Et contrairement aux pays européens, il n'y a pas de vraie accalmie entre les vagues. La courbe des contaminations a été en constante ascension ces dernières semaines, une conséquence directe de l'assouplissement des mesures de restriction touchant la population.

«Au Brésil, une hécatombe sanitaire sans précédent a fini par se banaliser. La plupart des gens vivent comme s'il n'y avait pas de pandémie», dit à l'AFP José David Urbáez, du Centre d'infectiologie de Brasilia. Autre source d'inquiétude: le variant Delta, apparu en Inde, avec des premiers cas confirmés ces dernières semaines au Brésil chez des personnes ayant séjourné dans le pays asiatique.

La troisième vague risque d'atteindre le pays de plein fouet au moment de la Copa América, tournoi de football que le président d'extrême droite Jair Bolsonaro a décidé d'accueillir à bras ouverts après les désistements de l'Argentine et de la Colombie.

Lundi 7 juin

22h20 L'OMS veut que les pays défavorisés aient davantage de vaccins

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a demandé lundi aux fabricants de vaccins contre le Covid-19 de mettre à disposition du dispositif international Covax la moitié de leur production de doses cette année. Alors que les pays riches ont pris d’assaut les vaccins, Covax, qui fournit gratuitement en doses les pays défavorisés et veut assurer une distribution équitable parmi ceux qui sont en mesure de les payer, ne parvient pas à fonctionner à plein régime.

D’autant que l’Inde – où Covax se fournit principalement en doses – a bloqué les exportations du vaccin fabriqué par le Serum Institute of India pour lutter contre la sévère épidémie qui sévit sur son territoire. Au 4 juin, Covax avait livré plus de 80 millions de doses dans 129 pays et territoires. Bien moins que prévu. L’OMS a également appelé, lundi, les entreprises pharmaceutiques à faire preuve de solidarité.

19h20 New York prévoit un concert géant en août pour célébrer sa «renaissance»

New York prévoit d'organiser un concert géant en août, à Central Park, pour célébrer «la renaissance de New York» après la pandémie, a annoncé lundi le maire de la ville, Bill de Blasio.

«On peut déjà voir la reprise (...), mais nous voulons l'amplifier», a-t-il indiqué dans une vidéo, en annonçant une semaine d'événements pour «rassembler les New-Yorkais, célébrer et soutenir notre ville».

Le «clou» de cette semaine sera «un concert géant à Central Park», a-t-il ajouté. Le maire n'a pas précisé la date de ce concert mais la date visée est le 21 août, selon le New York Times.

Si la liste des artistes qui participeront à l'événement n'est pas encore arrêtée, le maire a chargé le producteur Clive Davis, octogénaire qui a travaillé avec des vedettes comme Janis Joplin, Bruce Springsteen ou Whitney Houston, d'organiser l'événement, précise le journal.

Ce vétéran espère pouvoir aligner huit stars, pour un concert de trois heures devant quelque 60 000 personnes sur place et une diffusion télévisée dans le monde entier.

15h45 La Slovaquie devient le deuxième pays de l'UE à utiliser le vaccin russe

La Slovaquie est devenue ce lundi le deuxième pays de l'UE, après la Hongrie, à commencer à utiliser le vaccin russe Spoutnik V, dont l'achat a entraîné la démission du Premier ministre Igor Matovic il y a deux mois. Dans un centre de vaccination de la capitale Bratislava, une soixantaine de personnes devaient recevoir leur première dose.

14h30 Moderna demande l’autorisation de son vaccin pour les ados

Moderna a annoncé lundi avoir déposé des demandes d’autorisation pour son vaccin contre le Covid-19 chez les adolescents au Canada et dans l’Union européenne.

La société de biotechnologie américaine avait affirmé fin mai que son remède était «hautement efficace» chez les adolescents âgés de 12 à 17 ans, selon les résultats d’essais cliniques sur plus de 3700 participants âgés de 12 à 17 ans aux États-Unis.

14h20 Malte: zéro nouveau cas de Covid dimanche

Malte n’a enregistré dimanche aucun nouveau cas de Covid-19 pour la première fois depuis le 25 juillet 2020. Grâce à un programme de vaccination rapide, la petite île méditerranéenne ne compte que 72 cas de Covid-19. Sur une population d’environ un demi-million d’habitants, 328 168 personnes ont reçu au moins une dose du vaccin, tandis que 235 133 personnes sont désormais totalement vaccinées, selon le ministère. Environ 75% de la population adulte du pays a reçu au moins une dose de vaccin, ce qui a conduit les autorités sanitaires locales à affirmer que le pays a atteint une immunité collective.

13h Thaïlande: vaccinations massives avant le retour des touristes

La Thaïlande a lancé lundi sa campagne de vaccination massive contre le Covid-19 au moment où le pays tente de venir à bout d’une troisième vague de contaminations et s’apprête à rouvrir timidement ses frontières aux touristes internationaux. Le royaume prévoit d’administrer quelque six millions d’injections en juin, en se concentrant initialement sur Bangkok où la troisième vague a commencé et l’île touristique de Phuket.

11h30 Inde: début de la levée des restrictions à Delhi et Bombay

New Delhi et Bombay ont commencé lundi à lever les mesures de restriction après une baisse des contaminations au Covid-19 à travers le pays, où elles ont atteint leur niveau le plus bas depuis deux mois. Certains commerces et centres commerciaux ont rouvert leurs portes après des semaines de fermeture. Le métro de la capitale indienne fonctionne à hauteur de 50% de sa capacité. De même, à Bombay, poumon économique de l’Inde, les centres commerciaux sont à nouveau ouverts bien que soumis à des restrictions.

10h45 Accueil des touristes: l'Europe demande «la réciprocité» aux Etats-Unis

L'Europe demande «la réciprocité» aux États-Unis en matière d'accueil des touristes européens, concernant notamment la quarantaine, dans le cadre de l'allègement des restrictions liées au Covid-19, a indiqué lundi sur RTL le commissaire européen chargé du Marché intérieur, Thierry Breton.

Les Vingt-Sept s'étaient mis d'accord dès le 19 mai pour permettre l'entrée dans l'UE aux voyageurs de pays tiers ayant reçu les doses nécessaires des vaccins contre le Covid autorisés au niveau européen.

Interrogé sur le tourisme, M. Breton a indiqué qu'il aurait «ce soir un entretien avec [son] homologue américain, le responsable des vaccins américains, pour précisément évoquer cette question» de l'accueil des Américains en Europe, et vice versa.

7h L’Espagne rouvre ses plages aux touristes vaccinés

L’Espagne, deuxième destination touristique mondiale, rouvre grand ses portes et ses plages lundi aux touristes vaccinés dans l’espoir de relancer un secteur clé de son économie. Bémol de taille, le pays est toujours considéré à risque par le Royaume-Uni qui impose une quarantaine au retour à ses ressortissants.

«L’Espagne est une destination sûre», a déclaré la ministre de la Santé, en affirmant que le pays était «en passe de retrouver son leadership touristique mondial» alors qu’il a vu les arrivées s’effondrer de 77% en 2020. À partir de lundi, les frontières espagnoles s’ouvrent à toutes les personnes vaccinées du monde entier.

5h Le Maroc va rouvrir peu à peu ses frontières aériennes

Le Maroc a annoncé la réouverture «progressive» de ses frontières aériennes à partir du 15 juin, après des mois de suspension. Les voyageurs arrivant de pays ayant des indicateurs positifs, dont ceux de l’UE, devront avoir un certificat de vaccination et/ou un résultat négatif d’un test PCR de moins de 48 heures.

Ceux en provenance des pays avec «une propagation des variants ou l’absence de statistiques précises» devront avoir des autorisations exceptionnelles, un test PCR négatif de moins de 48 heures et se soumettre à un isolement sanitaire.


Dimanche 6 juin

19h: Israël vaccine ses ados

Israël a étendu dimanche la campagne de vaccination contre le Covid-19 aux adolescents de 12 à 16 ans, malgré un «lien possible» entre le vaccin Pfizer-BioNTech et des cas bénins de myocardite détectés chez de jeunes hommes.

Environ 55% de la population israélienne a été vaccinée avec les deux doses, grâce à une vaste campagne de vaccination lancée fin décembre après un accord avec le géant pharmaceutique Pfizer.

Celui-ci a livré au pays des millions de doses en échange de données sur les effets de la vaccination dans ce pays de 9,3 millions d’habitants dont les banques de données médicales numérisées permettent des études rapides à grande échelle. Celles-ci ont confirmé l’efficacité du vaccin.

Les autorités sanitaires avaient déjà commencé à vacciner des adolescents susceptibles de contracter une forme sévère du coronavirus et ceux dont la famille est à risque. Mais depuis la semaine dernière, les autorités ont étendu la vaccination à tous les jeunes de 12 à 16 ans le souhaitant.

15h Le variant Delta 40% plus transmissible, selon le ministre britannique de la Santé

Le variant Delta du coronavirus, qui menace la levée des dernières restrictions au Royaume-Uni, se transmet 40% plus que le variant Alpha jusqu’alors dominant au Royaume-Uni, a indiqué dimanche le ministre britannique de la Santé Matt Hancock.

Malgré une augmentation du nombre de nouveaux cas de Covid-19 ces derniers jours, dépassant les 5.000, voire 6.000 cas recensés quotidiennement, le nombre d’hospitalisations reste stable, a ajouté Matt Hancock. La majorité des hospitalisations concerne des patients qui n’ont pas été vaccinés, a-t-il assuré.

13h30Taïwan: arrivée de sénateurs américains et promesse de don de vaccins

Une délégation de trois sénateurs américains a atterri dimanche à Taïwan, y annonçant que Washington allait donner 750'000 doses de vaccins à son allié qui accuse la Chine d’entraver ses efforts pour obtenir des antidotes.

Le président américain Joe Biden a annoncé la semaine dernière que les États-Unis donneraient 25 millions de doses aux pays qui en ont besoin, principalement par l’intermédiaire du système de distribution international Covax.

9h30Golf: positif, Rahm doit déclarer forfait au Memorial

L’Espagnol Jon Rahm dominait largement en tête du Memorial aux États-Unis, mais il a aussitôt dû se retirer après avoir été testé positif au Covid-19.

Lundi à son arrivée dans l’Ohio, l’Espagnol a été cas contact d’une personne ayant contracté le virus. Le règlement l’y autorisant, il a eu le droit de se maintenir dans le tableau, avec des tests quotidiens et des restrictions d’accès. Son dernier test effectué samedi matin est revenu positif et il a été informé de la nécessité de se retirer du tournoi.


Samedi 5 juin

Johnson appelle le G7 à «vacciner le monde» d’ici la fin 2022

Le Premier ministre britannique Boris Johnson appellera les dirigeants des pays du G7 à prendre des «mesures concrètes» et à s’unir pour «vacciner le monde d’ici à la fin de l’année» prochaine afin de mettre fin à la pandémie, ont annoncé ses services.

«Le monde attend de nous que nous relevions le plus grand défi de l’après-guerre: vaincre le Covid et mener une reprise mondiale portée par nos valeurs communes», a déclaré Boris Johnson.

21h +20% de touristes cet été en Italie

L'Italie, qui lève progressivement ses restrictions anti-Covid face à une situation en constante amélioration, attend 20% de touristes en plus cet été, a annoncé samedi la Fédération italienne du tourisme. «La saison estivale 2021 donne les premiers signaux de relance du secteur: entre juin et août sont prévues 33 millions d'arrivées et 140 millions de nuitées dans les structures d'accueil officielles, soit une augmentation de +20,8% par rapport à 2020 et un chiffre d'affaires global de 12,8 milliards d'euros».

Le couvre-feu, jusqu'ici en vigueur de 23h à 5h, sera repoussé à minuit à partir de lundi. Les bars et restaurants sont en outre de nouveau autorisés à servir en salle, avec des tablées limitées à 4 personnes.

18h Le vaccin Pfizer provoquerait des troubles cardiaques

Une inflammation du muscle cardiaque pourrait être provoquée après l'injection des deux doses de sérum anticovid chez les jeunes hommes. Le risque de développer une myocardite (une inflammation du muscle cardiaque) serait multiplié par un facteur de 5 à 25 chez les hommes vaccinés avec le sérum de Pfizer/BioNTech. Cette constatation a été faite en Israël où des cas ont été signalés en avril sur des hommes âgés entre 16 et 19 ans, rapporte le Tages-Anzeiger. Cette nouvelle est à prendre avec des pincettes car cette affection peut également être causée par des maladies infectieuses.

Il semble que toutes les personnes affectées sont guéries. Mais des conséquences à long terme pourraient survenir. Aux États-Unis aussi, 14 cas similaires ont été signalés. En Europe, 107 cas ont été recensés, ce qui correspond à 1 cas pour 175 000 vaccinations.

17h Variant Delta dans les Landes: une cinquantaine de cas

Vingt-neuf cas supplémentaires de variant Delta, identifié pour la première fois en Inde en avril, ont été recensés dans les Landes depuis l'annonce, mercredi, de deux premiers cas dans une famille de ce département, ont indiqué la préfecture et l'Agence régionale de santé dans un communiqué. À ces 31 cas avérés, l'ARS en ajoute une «vingtaine d'autres» sur la base d'une estimation car «les cas positifs au Covid-19 n'ont pas tous donné lieu à l'utilisation de la méthode de séquençage permettant d'identifier le variant» Delta.

Cette cinquantaine de cas au total, avérés ou «estimés», peuvent être «regroupés au sein d'une quinzaine de foyers de contamination», notamment familiaux.

15h03 La Belgique va ouvrir la vaccination aux 16-17 ans

La Belgique va ouvrir la vaccination contre le coronavirus aux jeunes de 16-17 ans à partir de juillet, ont annoncé samedi des responsables politiques à l'issue d'une conférence interministérielle. «La vaccination de cette tranche d'âge sera réalisée dans la foulée de celle des jeunes de 18 ans. À partir du mois de juillet, ils commenceront à recevoir une invitation concernant la première dose», ont déclaré les ministres de la Santé de cet État fédéral, dans un communiqué.

Ces injections seront faites avec le vaccin BioNTech-Pfizer, qui a reçu l'approbation de l'Agence européenne des médicaments (EMA) pour cette tranche d'âge, ont-ils précisé. En revanche, «la vaccination des enfants de moins de 16 ans n'est pas encore envisagée. Des analyses scientifiques et éthiques complémentaires sont nécessaires à cette fin», a précisé samedi la conférence interministérielle belge de santé publique.

13h39 New Delhi et Bombay se déconfinent progressivement

Les marchés et les centres commerciaux de New Delhi pourront rouvrir lundi, ce qui marque une nouvelle étape dans le processus de déconfinement, ont annoncé samedi les autorités indiennes, dans un contexte de baisse des contaminations au Covid-19 dans les grandes villes du pays.

Le métro de Delhi reprendra également à 50% de ses capacités, a précisé le Premier ministre de la ville, Arvind Kejriwal. Les marchés et centres commerciaux fonctionneront un jour sur deux, la moitié d’entre eux étant ouverts chaque jour.

Selon des statistiques officielles, les infections quotidiennes en Inde sont tombées à environ 120 000, contre plus de 400 000 en mai. Le nombre de morts a également baissé, avec 3 380 décès rapportés dans les dernières 24 heures, bien que ceci paraisse largement sous-estimé.

12h58 Journée record pour la vaccination en Italie

Un nombre record de 600 000 doses de vaccins anti-Covid administrées a été relevé vendredi en Italie, ont annoncé samedi les autorités sanitaires. «La journée d'hier a été marquée par un nombre record d'injections en 24 heures, qui a atteint la barre des 600 000, tandis que le nombre de doses administrées dépasse désormais la barre de 37 millions», s'est félicité l'organisme gouvernemental en charge de la campagne vaccinale dans un communiqué.

À Rivoli, près de Turin, le musée d'art contemporain sert de centre de vaccination. (AFP)

«L'Italie est en outre à la deuxième place absolue en Europe en termes de population entièrement vaccinée, juste derrière l'Allemagne, et devant la France et l'Espagne», a-t-il ajouté, attribuant ce succès en partie à l'augmentation du nombre de centres de vaccination, qui sont aujourd'hui 2 666 contre 1 500 début mars. 800 nouveaux centres seront de plus progressivement ouverts dans les prochaines semaines.

Selon les chiffres publiés sur le site du gouvernement italien, 37,06 millions de doses de vaccin ont été administrées depuis le début de la campagne vaccinale, et 12,7 millions de personnes sont vaccinées, soit 23,48% de la population âgée de plus de 12 ans. La pandémie a fait au total 126 415 morts en Italie, où le nombre de nouveaux cas et de morts est en constante baisse ces dernières semaines, avec par exemple 2 557 nouveaux cas et 73 morts enregistrés vendredi.

10h17 Dans l’Inde rurale, la peur des vaccins entrave la lutte anti-Covid

Alors que la récente vague meurtrière se calme dans les villes, l’épidémie fait des ravages dans les campagnes minées par la pauvreté et dominées par l’ignorance et la peur. «Beaucoup de gens dans mon village refusent le vaccin. Ils pensent qu’ils vont mourir si on les vaccine», dit Mme Kumari, professionnelle de santé, à l’AFP à Dhatrath, hameau de bâtiments à deux niveaux dans l’État de Haryana, où les buffles se promènent dans les rues. «Un des villageois était si furieux qu’il a tabassé un professionnel de santé qui tentait de le convaincre de se faire vacciner».

Seulement 15% des habitants des zones rurales ont reçu jusqu’à présent au moins une injection, contre 30% en ville, alors que les deux tiers des cas répertoriés le sont dans les campagnes, selon une analyse du quotidien The Hindu.

5h40 Le Brésil autorise l’importation du Spoutnik V et du Covaxin

Le régulateur brésilien Anvisa a accordé vendredi une autorisation exceptionnelle d’importation de doses des vaccins anti-Covid russe Spoutnik V et indien Covaxin, tout en limitant leur utilisation.

L’Agence nationale de vigilance sanitaire (Anvisa) s’était dans un premier temps opposée à leur homologation, considérant manquer de données pour s’assurer de leur sûreté et de leur efficacité.

Les doses ne pourront être administrées qu’aux adultes de moins de 60 ans, à l’exception des femmes enceintes, des personnes souffrant de comorbidité, séropositives ou

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Victot Hugo le 24.02.2020 12:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bon entre Luxembourg et l’Italie pas de contrôle pourquoi ?

  • lux le 24.02.2020 13:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    avec les vacances de la semaine dernière, beaucoup sont allés en italie devraient voir plus de contrôle à l'aéroport et aux bus et même aux personnes qui sont allées en voiture!!!

  • Infirmier de la Ville le 24.02.2020 09:42 Report dénoncer ce commentaire

    Préparons-nous.. le virus n'est pas chez nous mais on n'arrive déjà pas à remplacer le personnel soignant malade, pas assez nombreux!

Les derniers commentaires

  • pat le 11.06.2021 15:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    arrêtez de faire paniquer les gens..quel est l'intérêt de cette publication si ce n'est que d'angoisser un peu plus la population

  • LuxThill le 10.06.2021 15:40 Report dénoncer ce commentaire

    Non, merci. Pas pour moi, pas avant octobre 2023, date de la fin des tests. Je ne suis pas un cobaye au grand cœur pour tester gratuitement ce produit expérimental dont les test se terminent entre octobre 2022 et 2023.

  • julie le 09.06.2021 21:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je croyais qu il s était fait vacciné

  • gerard le 09.06.2021 09:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est vaccins c’est un crime contre l’humanité. Beaucoup de gens Coiff qui sont en sécurité, ils vont avoir encore une belle surprise.

    • Drekka le 09.06.2021 15:29 Report dénoncer ce commentaire

      Joli commentaire, dommage qu'incompréhensible. Essaye de l'écrire dans une langue que tu maîtrises

    • Mentor le 10.06.2021 09:10 Report dénoncer ce commentaire

      Moi je comprends tout, comme c'est bizarre... Il explique que la vaccination en question est un crime contre l'humanité et qu'il y aura des déceptions chez ceux qui se croient protégés.

    • geod le 11.06.2021 14:18 Report dénoncer ce commentaire

      on doit faire maintenant vacciner nos ados pour atteindre l'immunité collective à 80% parce beaucoup d'adultes ne veulent pas se faire vacciner. Ils mettent ainsi peut-être la vie de nos (mes) enfants en danger. Les adultes qui refusent le vaccin sont les + grands égoïstes et non réfléchis de tous les temps ! je n'en peux plus des anti vaccin !!!!!

    • @Geod le 11.06.2021 21:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      Tant d'ignorance en si peu de lignes. Informez-vous correctement au lieu de venir pleurer.

  • Attention! le 09.06.2021 05:55 Report dénoncer ce commentaire

    Orthographe! Pluriel.