Chine

24 septembre 2021 15:32; Act: 24.09.2021 15:49 Print

L'ex-​​roi de l'eau-​​de-​​vie en prison à vie pour pots-​​de-​​vin

L'ex-patron du groupe chinois Kweichow Moutai a été condamné à la prison à perpétuité, pour avoir accepté 15 millions d'euros de pots-de-vin.

storybild

Déjà exclu du Parti communiste chinois (PCC) en 2019, année de son arrestation, Yuan Renguo a également été privé de ses droits politiques et ses biens ont été confisqués. (photo: AFP)

Une faute?

L'ex-patron du groupe chinois Kweichow Moutai, numéro un mondial des spiritueux en termes de valorisation, a été condamné à la prison à perpétuité pour avoir accepté 15 millions d'euros de pots-de-vin, selon un tribunal. L'entreprise est connue en Chine pour produire du Moutai (ou «Maotai»), une eau-de-vie de type alcool blanc («baijiu»), obtenue par distillation du sorgho et qui fait partie des plus réputées et des plus chères du pays.

L'ex-président du groupe, Yuan Renguo, 64 ans, a accepté argent et biens pour un total de 112,9 millions de yuans (14,88 millions d'euros) entre 1994 et 2018, a indiqué jeudi, un tribunal de la ville de Guiyang (sud de la Chine), dans la province du Guizhou où est basé le groupe. Déjà exclu du Parti communiste chinois (PCC) en 2019, année de son arrestation, il a également été privé de ses droits politiques et ses biens ont été confisqués.

La catégorie d'alcool la plus consommée dans le monde

«L'accusé Yuan Renguo est condamné à la prison à vie pour avoir accepté des pots-de-vin», a souligné le tribunal, dans un communiqué. L'ex-patron avait été jugé fin 2019, au cours d'un procès où il avait reconnu sa culpabilité et s'était repenti, avaient indiqué les médias officiels.

Yuan Renguo est la dernière figure du monde des affaires à tomber dans le cadre de la campagne anticorruption lancée par le président chinois Xi Jinping à son arrivée à la tête du PCC fin 2012. Le baijiu est la catégorie d'alcool la plus consommée dans le monde, notamment en raison de l'immense population de la Chine (1,4 milliard d'habitants), son principal marché. Il est pratiquement toujours proposé durant les banquets, les repas de mariage et les dîners d'affaires.

La campagne anticorruption de Xi Jinping a fortement freiné les ventes de Moutai, car ces bouteilles d'alcool haut de gamme étaient souvent offertes en cadeau aux dirigeants pour s'attirer leurs faveurs, voire les corrompre.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mince le 24.09.2021 15:49 Report dénoncer ce commentaire

    Si seulement on pouvait appliquer la même peine de prison pour les politiques corrompus en europe... hein M. Balkany...

  • momolux le 24.09.2021 19:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ca dissuade grave (...).

  • Angelo51 le 24.09.2021 22:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La preuve que tout n’est pas mauvais en Chine. En Europe on fait beaucoup de vent avec le nouveau parquet financier pour peu de résultats.

Les derniers commentaires

  • Angelo51 le 24.09.2021 22:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La preuve que tout n’est pas mauvais en Chine. En Europe on fait beaucoup de vent avec le nouveau parquet financier pour peu de résultats.

  • vdv le 24.09.2021 22:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sa ne arrive pas en Europe, tous corrompus, le argent est rois

  • JP L le 24.09.2021 20:24 Report dénoncer ce commentaire

    Aussi clair que du jus de chaussettes! Généralement, ce sont des entrepreneurs qui corrompent des fonctionnaires… Cette histoire tirée par les cheveux ne serait-elle pas plutôt une lutte de pouvoirs entre nomenklaturistes du parti communiste?

  • momolux le 24.09.2021 19:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ca dissuade grave (...).

  • Charlie le 24.09.2021 18:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ils devraient le mettre dans une barrique d'eau de vie et le laisser macérer !