Grèce

08 août 2021 12:18; Act: 08.08.2021 16:54 Print

«C'est dramatique, on va tous finir à la mer»

Des centaines de personnes ont déjà été évacuées de la deuxième île grecque par la taille. Les incendies ne sont pas maîtrisés. D’autres évacuations pourraient avoir lieu.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Les pompiers grecs, aidés de renforts aériens et terrestres de plusieurs pays européens, luttaient dimanche pour le 12e jour consécutif contre de violents feux de forêt qui embrasent toujours l’île d’Eubée, mais sont en rémission au nord d’Athènes.

Des centaines de personnes ont été évacuées de l’île d’Eubée (200 km à l’est d’Athènes), la deuxième île grecque par la taille, dont des milliers d’hectares de pinède ont été détruits par les flammes et continuaient de se consumer dimanche matin.

Eubée, une immense île montagneuse couverte de pins qui attire traditionnellement touristes grecs et étrangers, est un cauchemar pour les soldats du feu tant son relief est escarpé et accidenté.

263 pompiers grecs, aidés de 66 véhicules, épaulés par plus de 200 collègues venus d’Ukraine et de Roumanie, étaient déployés dimanche matin sur le nord de l’île, renforcés par sept avions et hélicoptères bombardiers d’eau, a-t-on appris auprès des pompiers.

Les flammes léchaient les maisons des villages d’Ellinika, Vasilika et Psaropouli, après avoir déjà détruit des centaines d’habitations de la région.

2 000 évacuations

Des ferrys et des navires militaires étaient en alerte sur la côte en cas de nouvelles évacuations de populations, alors qu’une dizaine d’habitants ont été récupérés sur une plage encerclée par les flammes à l’aube dimanche, selon l’agence grecque ANA.

Samedi, un logement temporaire a été fourni à quelque 2 000 personnes évacuées d’Eubée, a indiqué en soirée le vice-ministre de la Protection civile Nikos Hardalias.

Cinquante-cinq feux actifs, dont cinq majeurs, avaient été dénombrés samedi en Grèce, frappée par une canicule exceptionnelle.

La situation s’est en revanche stabilisée au nord d’Athènes, où le feu qui a ravagé plusieurs localités depuis mardi était en rémission dimanche matin, selon les pompiers.

Mais sur la péninsule du Péloponnèse, au sud-ouest du pays, les principaux fronts dans les régions du Magne, d’Ilia et de Messinie, où plusieurs villages ont été évacués samedi, étaient toujours actifs dimanche, selon la même source.

Plus de 56 000 hectares ont été ravagés ces dix derniers jours en Grèce, selon le Système européen d’information sur les feux de forêts (EFFIS). Quelque 1 700 hectares avaient été brûlés en moyenne sur la même période entre 2008 et 2020.

(L'essentiel/AFPE)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Quellesurprise le 09.08.2021 13:09 Report dénoncer ce commentaire

    Détruire l'evironnement aurait un impact sur les humains?

  • LuxThill le 08.08.2021 21:49 Report dénoncer ce commentaire

    Ca les apprendra à acheter des Rafales français au lieu de Canadairs. Pas facile d'éteindre un feu avec un Rafale...

Les derniers commentaires

  • Quellesurprise le 09.08.2021 13:09 Report dénoncer ce commentaire

    Détruire l'evironnement aurait un impact sur les humains?

  • LuxThill le 08.08.2021 21:49 Report dénoncer ce commentaire

    Ca les apprendra à acheter des Rafales français au lieu de Canadairs. Pas facile d'éteindre un feu avec un Rafale...

    • Lap aix avant tout le 09.08.2021 11:39 Report dénoncer ce commentaire

      @LuxThill. vous devriez avoir honte.

    • LuxThill le 10.08.2021 10:52 Report dénoncer ce commentaire

      Ça prouve que l’état grecque n’en a rien à faire de sa population.