Monde

03 septembre 2019 08:47; Act: 03.09.2019 10:49 Print

L'Iran ne veut pas de discussions bilatérales

Mardi, le président iranien Hassan Rohani s'est exprimé devant le Parlement. Il a évoqué ses relations avec les États-Unis.

L'Iran: trente ans d'histoire.

Sur ce sujet
Une faute?

Le président iranien Hassan Rohani a exclu mardi l'idée de «discussions bilatérales» avec les États-Unis, affirmant que son pays y était opposé «par principe», selon le site officiel du gouvernement iranien.

Hassan Rohani, qui s'exprimait au Parlement, a également déclaré que la République islamique pourrait réduire encore davantage ses engagements en matière nucléaire «dans les prochains jours» si «d'ici à jeudi», les négociations sur le sujet avec les Européens «n'aboutissent à aucun résultat».

(L'essentiel/afp)