Aux États-Unis

05 septembre 2019 18:15; Act: 05.09.2019 18:18 Print

L'ouragan Dorian déferle sur la côte est américaine

Après avoir ravagé les Bahamas, l'ouragan s'approche dangereusement des côtes américaines. Plusieurs États sont en proie à des vents violents et des risques d'inondations.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

L'ouragan Dorian a de nouveau été rétrogradé jeudi en catégorie 2 sur une échelle en comptant cinq, avec des vents soufflant jusqu'à 175 km/h, selon les dernières données du Centre national des Ouragans (NHC), basé à Miami. Dans son bulletin de 11 (17h au Luxembourg), le NHC explique que l’œil de Dorian, à 100 kilomètres de Charleston, en Caroline du Sud, une heure auparavant, s'est rapproché et se situe dorénavant à 80 km de cette ville de la côte Est américaine.

«Une montée des eaux mettant des vies en péril, des vents dangereux et des pluies diluviennes attendus sur les côtes de la Géorgie, de la Caroline du Sud et de la Caroline du Nord», a averti sur Twitter le National Weather Service, les services météorologiques américains. A Charleston, le vent secouait les arbres et des trombes d'eau s'abattaient sur cette perle touristique de la Caroline du Sud, ont constaté des journalistes de l'AFP. Plus de 200 000 sites étaient privés de courant électrique dans l'Etat, selon les autorités. L'eau avait déjà envahi certaines rues, certains habitants se déplaçant en kayak dans la nuit noire.

Le pire est à craindre

Avant de s'approcher dangereusement des côtes américaines, Dorian a dévasté les îles des Bahamas, où vingt personnes ont perdu la vie. Un bilan qui va encore s'alourdir, a prévenu le ministre de la Santé et Le Premier ministre Hubert Minnis, a évoqué une «dévastation générationnelle». De leur côté, les Nations unies ont estimé mercredi soir qu'environ 70 000 personnes avaient «besoin d'une aide immédiate». Une alerte aux inondations était en vigueur à Charleston et tout autour jusqu'à 10H15 jeudi matin (16h15 au Luxembourg), selon les services météorologiques de la ville.

Dans son bulletin de 8H00 (14h au Luxembourg), le Centre national des ouragans (NHC) a précisé que l'oeil de Dorian se trouvait à 115 kilomètres au sud-sud-est de Charleston, avec des vents soufflant jusqu'à près de 185 km/h. L'ouragan de catégorie 3 sur une échelle en comptant 5 se déplaçait vers le nord-nord-est à 13km/h. Mais le pire est à craindre: Dorian va continuer à se déplacer jeudi près des côtes de la Caroline du Sud, puis pourrait passer à côté ou au-dessus de la Caroline du Nord jeudi soir et vendredi. Et le NHC met en garde contre «un risque accru» de «tornades» sur l'est de la Caroline du Nord ce jeudi.

(L'essentiel/afp)