En route vers les États-Unis

10 septembre 2018 18:23; Act: 10.09.2018 18:34 Print

L'ouragan Florence passe en catégorie 4

L'ouragan Florence doit atteindre cette semaine la côte est des États-Unis avec des vents atteignant les 195 km/h, a annoncé lundi le Centre national des ouragans (NHC).

storybild

L'ouragan Florence pourrait être plus fort qu'initialement avancé. (photo: AFP)

Sur ce sujet

Des premières évacuations ont été ordonnées lundi sur la côte est des États-Unis, qui accélérait ses préparatifs à l'approche de l'ouragan Florence, élevé à la catégorie 4 sur 5 existantes. Avec des vents atteignant déjà les 195 km/h, il devrait frapper le continent cette semaine. Après la Caroline du Nord et la Caroline du Sud, l'État de Virginie a à son tour déclaré l'état d'urgence au cours du week-end pour se préparer aux possibles conséquences d'un impact.

Les autorités de Caroline du Nord ont ordonné des premières évacuations pour les résidents de l'île de Hatteras, et à partir de mardi pour d'autres zones de la région côtière touristique des Outer Banks. Selon le dernier bulletin du Centre national des ouragans (NHC), à 16h00 GMT lundi, Florence était passé en catégorie 4 sur l'échelle de Saffir-Simpson, qui en compte cinq. Se déplaçant à une vitesse de 20 km/h en direction du nord-ouest, il devrait passer mardi et mercredi entre les Bahamas et les Bermudes, avant de prendre la direction des côtes américaines, qu'il pourrait frapper jeudi.

L'ouragan le plus important «depuis des décennies»

«Il est prévu que Florence se renforce encore et qu'il soit jusqu'à jeudi un ouragan majeur extrêmement dangereux», a indiqué le NHC, appelant les États américains du sud-est et du centre du littoral atlantique à suivre de près sa trajectoire. Le vaste État de Virginie a invité sa population à se préparer pour ce qui pourrait être l'ouragan le plus important à le frapper «depuis des décennies».

«Bien qu'il soit trop tôt pour connaître la trajectoire exacte de l'ouragan Florence, la majorité des prévisions météorologiques font état d'impacts potentiels importants pour la Virginie, sous la forme d'ondes de tempête, d'inondations catastrophiques dans les terres, de vents violents et de possibles coupures de courant à grande échelle», a prévenu dimanche le gouverneur de Virginie, Ralph Northam, dans un communiqué.

Plus que les vents violents, les autorités locales craignent les inondations que pourraient causer les précipitations -jusqu'à 50 cm par endroits- apportées par l'ouragan.

(L'essentiel/afp)