Espace

02 juillet 2018 13:36; Act: 02.07.2018 14:26 Print

La Chine conçoit un lanceur surpuissant

La Chine conçoit une fusée surpuissante qui pourrait transporter d'ici 2030 des charges utiles supérieures à celles de la concurrence, notamment de la Nasa.

storybild

La Chine investit des milliards d'euros dans son programme spatial. (photo: AFP)

Sur ce sujet

Ce lanceur Longue Marche-9 «super lourd» sera d'une hauteur de 93 mètres et équipé de quatre propulseurs, selon Long Lehao, haut responsable de l'Académie chinoise de technologie des lanceurs, selon des propos rapportés par l'agence Chine nouvelle. La fusée pourrait placer en orbite terrestre basse (où se trouvent de nombreux satellites de télécommunications ou de télédétection) une charge utile de 140 tonnes.

Une performance qui dépasserait largement celle de l'actuel lanceur européen Ariane 5 (20 tonnes) ou du Falcon Heavy (64 tonnes) de l'entrepreneur américain Elon Musk, qui avait expédié en février dans l'espace une voiture électrique rouge Tesla. La fusée chinoise surpasserait également le Space Launch System (SLS), le prochain lanceur de l'agence spatiale américaine (Nasa). Celui-ci offrira une capacité de lancement de seulement 130 tonnes, mais devrait effectuer son premier vol dès 2020.

Station spatiale habitée dans 4 ans

La Chine est par ailleurs en train de concevoir une fusée Longue Marche-8 en partie réutilisable, qui devrait être opérationnelle aux alentours de 2021. Le premier étage et les propulseurs pourront être récupérés après lancement grâce à un atterrissage vertical en douceur à l'aide de rétrofusées, a expliqué M. Long. Des recyclages de fusée qui rappellent ceux déjà effectués par la société américaine SpaceX d'Elon Musk.

La Chine investit des milliards d'euros dans son programme spatial, coordonné par l'armée. Elle espère notamment avoir une station spatiale habitée d'ici 2022 et envoyer des humains sur la Lune. Le pays a déjà conçu une dizaine de lanceurs et expédié plus de 400 engins dans l'espace, dont plus de 60 satellites commerciaux pour le compte d'une vingtaine de pays, selon Chine nouvelle.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • has6 le 02.07.2018 18:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La Chine n’est pas une dictature....

  • torolkozo le 02.07.2018 14:44 Report dénoncer ce commentaire

    De toutes les dictatures, la Chine est de loin la plus puissante et la plus menaçante pour le 21e siècle, mais on ne le savait pas encore à Tian An Men en 1989 ...

  • Nicolle Décolle. le 02.07.2018 16:23 Report dénoncer ce commentaire

    Et en plus Luc leur vend la BIL...

Les derniers commentaires

  • has6 le 02.07.2018 18:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La Chine n’est pas une dictature....

  • Nicolle Décolle. le 02.07.2018 16:23 Report dénoncer ce commentaire

    Et en plus Luc leur vend la BIL...

  • torolkozo le 02.07.2018 14:44 Report dénoncer ce commentaire

    De toutes les dictatures, la Chine est de loin la plus puissante et la plus menaçante pour le 21e siècle, mais on ne le savait pas encore à Tian An Men en 1989 ...