Crise à Hong Kong

03 juin 2020 11:36; Act: 03.06.2020 12:00 Print

La Chine dénonce l'ingérence du Royaume-​​Uni

Les autorités chinoises ont reproché au gouvernement britannique de s'immiscer dans les affaires de Hong Kong, alors que la crise politique reprend de plus belle.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

La Chine a appelé mercredi le Royaume-Uni à ne pas s'ingérer dans les affaires hongkongaises, après l'appel de Londres à ne pas imposer une loi controversée sur la sécurité nationale dans le territoire autonome. Ce projet législatif arrive en réaction aux manifestations monstres contre l'influence de Pékin qui ont ébranlé Hong Kong en 2019. Elles avaient donné lieu à des violences et renforcé un courant pro-indépendance jadis marginal. Le projet de loi, qui a obtenu le feu vert du Parlement chinois, prévoit de punir les activités séparatistes, terroristes, la subversion, ou encore les ingérences étrangères dans le territoire.

Le Royaume-Uni, les États-Unis, l'Australie et le Canada ont publiquement exprimé leurs craintes. Et le ministre britannique des Affaires étrangères, Dominic Raab, a exhorté mardi Pékin à renoncer à cette loi. Une position qui a fait violemment réagir Pékin, mercredi. «Nous conseillons à la partie britannique de cesser immédiatement toute ingérence dans les affaires hongkongaises et les affaires intérieures de la Chine», a répliqué Zhao Lijian, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. «Sinon, elle ne fera rien d'autre que se tirer une balle dans le pied». Pékin a protesté officiellement auprès de Londres

En vertu du concept «Un pays, deux systèmes», l'ex-colonie britannique bénéficie depuis sa rétrocession à la Chine en 1997 d'une large autonomie, de la liberté d'expression et d'une justice indépendante. L'opposition pro-démocratie hongkongaise, tout comme Londres, est vent debout contre le projet de loi, qui selon eux rogne les libertés du territoire. «Nous conseillons à la partie britannique d'abandonner sa mentalité de guerre froide, son état d'esprit colonial, de reconnaître et de respecter le fait que Hong Kong a été rendu» à la Chine, a indiqué Zhao Lijian. Le Premier ministre Boris Johnson a déclaré mardi qu'il proposerait à des millions de Hongkongais des passeports et un possible accès à la citoyenneté britannique, si Pékin appliquait cette loi.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Censuré 57 le 03.06.2020 13:24 Report dénoncer ce commentaire

    Au niveau d'état esprit colonial, la Chine n'est pourtant pas vraiment bien placée pour faire la leçon... Voyez le Tibet, envahi depuis 60 ans... Ou la mer de Chine, qui, sous prétexte qu'elle porte ce nom, serait entièrement à elle...

  • luis le 03.06.2020 14:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    toujours être méfiant vis-à-vis de la république populaire de chine. elle.a pas de scrupules pour cette raison je suis du côté du royaume uni.

  • Martine le 03.06.2020 15:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi aussi je pense comme vous. Le gouvernement chinois montre de grands sourires mais la réalité est tout autre

Les derniers commentaires

  • Martine le 03.06.2020 15:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi aussi je pense comme vous. Le gouvernement chinois montre de grands sourires mais la réalité est tout autre

  • luis le 03.06.2020 14:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    toujours être méfiant vis-à-vis de la république populaire de chine. elle.a pas de scrupules pour cette raison je suis du côté du royaume uni.

  • Venez le 03.06.2020 13:57 Report dénoncer ce commentaire

    Chers résidents de HongKong : vous êtes qualifiés ? Vous voulez travailler ? Vous voulez être "libre" (en tout cas un peu plus qu'à HongKong) ? Venez en Europe, si vous pouvez apporter quelque chose à notre économie et notre culture alors vous êtes les bienvenus !!

  • Censuré 57 le 03.06.2020 13:24 Report dénoncer ce commentaire

    Au niveau d'état esprit colonial, la Chine n'est pourtant pas vraiment bien placée pour faire la leçon... Voyez le Tibet, envahi depuis 60 ans... Ou la mer de Chine, qui, sous prétexte qu'elle porte ce nom, serait entièrement à elle...

  • TontonB le 03.06.2020 12:25 Report dénoncer ce commentaire

    Décidément le virus est déjà bien vite oublié ...