États-Unis

02 juillet 2020 19:21; Act: 02.07.2020 19:27 Print

La fille de Kellyanne Conway fait le buzz

Sa mère a beau être la plus fidèle conseillère du président, Claudia se targue de s’être forgée ses propres opinions politiques. L’ado de 15 ans cartonne sur le réseau social.

Sur ce sujet
Une faute?

Il doit y avoir une sacrée ambiance lors des repas de famille chez les Conway. Kellyanne, la mère, est la fidèle conseillère de Donald Trump depuis sa campagne de 2016. Son mari George, lui, est un fervent opposant au président américain. Il est même le fondateur du Lincoln Project, un comité d’action politique anti-Trump.

À ce couple explosif vient s’ajouter l’un de ses quatre enfants, Claudia. À 15 ans, l’adolescente livre une véritable guerre au patron de sa maman sur TikTok, raconte le Daily Mail. Les projecteurs se sont braqués sur elle depuis que Taylor Lorenz, journaliste au New York Times, a rendu hommage à cette internaute «de gauche au franc-parler».

Sous le pseudo @shortfakeblonde, la jeune fille appelle notamment les internautes à attribuer de mauvaises notes aux restaurants, hôtels et clubs de golf appartenant à Donald Trump.

Fervente supportrice du mouvement Black Lives Matter, Claudia Conway dénonce régulièrement la politique du républicain et prédit avec sarcasme l’avenir du pays: «Notre président pour les quatre prochaines années sera soit un violeur, soit un violeur», a-t-elle écrit. Une allusion aux accusations de harcèlement sexuel visant Trump et aux allégations de viol pesant sur son rival démocrate, Joe Biden.

Lorsque des internautes lui reprochent de ne pas soutenir le président comme le fait sa mère, Claudia Conway rétorque: «Elle a été sa directrice de campagne en 2016. Et alors? Croyez-le ou non, on peut avoir ses propres opinions sans être influencé par ses parents… simplement en s’instruisant soi-même».

Kellyanne Conway est l’une des rares proches de Donald Trump à encore travailler à la Maison-Blanche. Après être devenue la première femme à avoir dirigé avec succès une campagne présidentielle, la républicaine avait eu une discussion avec ses trois filles concernant Hillary Clinton.

«Je leur ai dit que je respectais beaucoup le fait qu’elle ait été candidate, cela montre que dans ce pays, tout le monde peut faire ce qu’il veut s’il est déterminé. En même temps, j’ai essayé de leur expliquer qu’on peut être content pour quelqu’un avec qui l’on n’est pas d’accord et partager ce moment historique en tant qu’Américaine fière», avait-elle confié au Time en 2017.

Malgré ses divergences d’opinions avec sa mère, Claudia Conway appelle ses abonnés à la retenue. «S’il vous plaît, ne haïssez pas ma maman ou mon papa, ce sont des personnes extraordinaires et je les aime fort», a-t-elle confié dans l’une de ses vidéos.

(L'essentiel/joc)