En Inde

03 septembre 2018 14:45; Act: 03.09.2018 14:54 Print

La grosse boulette d'Ikea envers les végétariens

L'unité indienne d'Ikea a présenté ses excuses, lundi, à un client qui avait découvert une chenille dans son plat de riz, dans le premier magasin tout juste ouvert en Inde par le géant suédois de l'ameublement.

Sur ce sujet

Le magasin avait ouvert ses portes en fanfare le mois dernier dans la ville méridionale d'Hyderabad. Le site de 37 000 mètres carrés est le premier d'une série de 25 que le groupe suédois espère ouvrir dans le pays d'ici 2025. Abeed Mohammad a publié sur Twitter les photos de la chenille dans son biryani végétarien commandé vendredi dans le restaurant de mille places du magasin.

Les autorités indiennes ont prélevé des échantillons samedi avant d'en informer Ikea et la société soupçonnée d'avoir fourni la nourriture. Le géant suédois s'est également vu infliger une amende de 11 500 roupies (140 euros) pour avoir utilisé des protections plastiques sur les plats et ne pas procéder au tri des déchets, a rapporté l'agence Press Trust of India.

Ikea a déclaré observer les règlements les plus stricts en matière de sécurité alimentaire et présenté ses excuses à son client pour son «expérience malheureuse». «Nous voudrions l'assurer, ainsi que tout le monde, que nous enquêtons actuellement sur le problème pour évaluer ce qu'il s'est passé et prendre des mesures correctrices immédiates», a dit Ikea Inde dans un communiqué. «À Ikea, nous avons les directives les plus strictes s'agissant de sécurité alimentaire et de qualité, car nous sommes profondément attachés à la santé et la sécurité de nos clients», ajoute le communiqué.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • MouarFFF le 03.09.2018 16:34 Report dénoncer ce commentaire

    Ouah, 140 euros d'amende a IKEA.. en une seule fois ?? ça rigole pas dites donc.

  • ladeux le 04.09.2018 07:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    en Inde c'est une somme importante

  • ecolo le 03.09.2018 19:21 Report dénoncer ce commentaire

    ... ne pas procéder au tri des déchets... Tiens, ici ils veulent faire croire qu'ils sont exemplaires en écologie...

Les derniers commentaires

  • ladeux le 04.09.2018 07:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    en Inde c'est une somme importante

  • Georges Clownait le 04.09.2018 07:20 Report dénoncer ce commentaire

    Bouffe infâme, simplement.A se demander avec quoi c'est fabriqué...

  • Mr.Pigeon le 03.09.2018 22:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @MouraFFF c'est le prix d'une commode... mdr

  • kniptchen le 03.09.2018 19:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    IKEA aurait dû lui compter un supplément.

  • ecolo le 03.09.2018 19:21 Report dénoncer ce commentaire

    ... ne pas procéder au tri des déchets... Tiens, ici ils veulent faire croire qu'ils sont exemplaires en écologie...