Inondations à New York

23 juillet 2019 11:39; Act: 23.07.2019 12:21 Print

La Grosse Pomme douchée après avoir trop transpiré

Une violente tempête a entraîné des inondations à New York, peu après la vague de chaleur qui a touché les États-Unis.

Sur ce sujet
Une faute?

Plusieurs États américains ont battu des records de chaleur, dimanche, en raison d'un épisode caniculaire qui a fait transpirer 150 millions de personnes, des plaines du Midwest à la côte atlantique. Et puis lundi, le rafraîchissement est venu assez rapidement comme à New York. Certains quartiers comme Brooklyn, le Queens, le Bronx ont été frappés par un orage aussi soudain que violent.

Par ailleurs en raison de la vague de chaleur, quelque 53 000 usagers ont été privés d'électricité, dimanche soir, principalement à Brooklyn. Lundi matin, Con Edison avait rétabli le courant pour plus de 30 000 d'entre eux et prévoyait de le faire d'ici l'après-midi pour les 21 500 encore dans le noir.

À la différence de l'incident du 13 juillet, consécutif à la défaillance d'une ligne à haute tension, c'est la compagnie elle-même qui a pris la décision unilatérale de cesser d'alimenter une partie des usagers, dimanche, en fin de journée, «pour préserver des équipements vitaux».

Le fournisseur d'énergie - en situation de monopole sur le marché new-yorkais - a indiqué que la consommation avait atteint un nouveau record dimanche à 18h, avec une consommation de 12 063 mégawatts au troisième jour d'une vague de chaleur sur la côte est notamment. Cette coupure arbitraire a valu de vives critiques à Con Edison, déjà tancé par les principaux dirigeants politiques de New York, après la panne du 13 juillet, qui avait privé d'électricité 73 000 usagers.

(L'essentiel/utes/afp)