Sur l'île de Bornéo

08 juin 2018 11:56; Act: 08.06.2018 12:05 Print

La lutte désespérée d'un singe face à un bulldozer

Une organisation de défense des animaux a publié une vidéo déchirante montrant un orang-outan en train de tenter de sauver son habitat.

Sur ce sujet

Avec l'énergie du désespoir, le singe se précipite sur un arbre abattu pour faire face à un bulldozer qui a déjà tout décimé autour de lui. L'orang-outan essaie de lutter contre l'engin avant de tomber dans les branchages et de battre en retraite. Ces images déchirantes, tournées sur l'île de Bornéo en 2013, ont été diffusées pour la première fois, mardi, par International Animal Rescue, rapporte 7 News. L'organisation explique être parvenue à secourir l'animal pour le mettre à l'abri, «malgré tous les obstacles jetés sur eux».

L'organisation a mis sur pied un centre de réhabilitation pour les orangs-outans à Ketapang, dans l'ouest de Bornéo. Plus de 100 singes y sont soignés avant d'être relâchés dans la nature. Gravement menacé par la déforestation, l'orang-outan se trouve sur la liste rouge de l'Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN), dans la catégorie «en danger critique». Cette espèce a perdu 80% de son habitat ces vingt dernières années. «Malheureusement, des scènes comme celle-là sont de plus en plus fréquentes en Indonésie», regrette l'organisation sur Facebook.

(L'essentiel/joc)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • MariePP le 08.06.2018 12:04 Report dénoncer ce commentaire

    On est vraiment la pire des espèces... vivement l'extinction des humains, les autres espèces qui survivront s'en porteront beaucoup mieux...

  • Stéphane le 08.06.2018 12:28 Report dénoncer ce commentaire

    Ah, l'argent seul moteur de notre société.... Le résultat est là. On scie la branche sur laquelle ont est, à la tronconneuse...

  • LEDEPRESSIF le 08.06.2018 14:24 Report dénoncer ce commentaire

    En tant qu'être humain j'ai honte … et je demande pardon … j'ai la nausée

Les derniers commentaires

  • victimes de la débilité humaine le 10.06.2018 08:32 Report dénoncer ce commentaire

    l'homme est l'être le plus repugnant vivant au monde qui tue et détruit tout ce qui lui tombe dans la main sans scrupule,sans sentiment,avec une intelligence égoiste qui ne va pas plus loin que son gros nez de selfie!Cet être s'est développé en un monstre liquidant librement sans aucune sanction et sans pitié les autres êtres vivants, plantes, animaux en détruisant toute ressource naturelle sur terre pour en faire une décharge de tous ses produits empoisonnés fabriqués pour jeter et polluer la nature! Comment est ce qu'on peut encore aimer ce monste de 'tout pour moi et rien pour les autres'?!

  • Luxo le 09.06.2018 21:33 Report dénoncer ce commentaire

    Regardez cette vidéo! C'est un animal? Non! il réagit comme le ferait n'importe quel maman ou papa. Les animaux sont comme nous , ils ont une intelligence, ils communiquent entre eux et protègent leurs bébés et habitat comme nous. Ils connaissent aussi le peur et la souffrance.

  • Grand Maître le 09.06.2018 16:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'humain me fait honte sur l'échelle des espèces. Et que l'on ne dise pas que nous avons évolués. Pour détruire la vie aussi vite, du jamais vu sue l'échelle du temps. ...

  • lin le 09.06.2018 14:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C‘est inadmissible, malheureux et triste ....

  • Sandy le 09.06.2018 13:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nous sommes vraiment la pire espèce qui soit