Barack Obama

29 mai 2020 19:33; Act: 29.05.2020 20:05 Print

La mort de George Floyd «ne peut pas être "normale"»

L'ancien président américain Barack Obama a dénoncé vendredi la mort de George Floyd, affirmant que son décès ne devrait pas être considéré comme «normal» aux Etats-Unis.

storybild

«Cela ne devrait pas être "normal" dans l'Amérique de 2020. Cela ne peut pas être "normal"», a écrit dans un communiqué le premier président noir des Etats-Unis. (photo: AFP/Scott Olson)

Sur ce sujet
Une faute?

«Cela ne devrait pas être "normal" dans l'Amérique de 2020. Cela ne peut pas être "normal"», a écrit dans un communiqué le premier président noir des Etats-Unis. George Floyd est mort, apparemment asphyxié lors d'une interpellation à Minneapolis

«Si nous voulons que nos enfants grandissent dans un pays qui est à la hauteur de ses idéaux les plus grands, nous pouvons et devons faire mieux», a-t-il ajouté. La mort lundi de George Floyd a provoqué des manifestations à travers les Etats-Unis, qui ont dégénéré en émeutes à Minneapolis, dans le Minnesota.

Barack Obama a partagé son communiqué sur Twitter en expliquant avoir discuté avec ses amis ces derniers jours de la vidéo des derniers instants de l'Afro-Américain de 46 ans, «mourant le visage à terre contre le bitume sous le genou d'un policier». Il évoque la vidéo d'un jeune garçon, un chanteur de gospel âgé de 12 ans, Keedron Bryant, chantant sur la mort de George Floyd avec les mots «Je veux juste vivre», devenue virale aux Etats-Unis, et qu'un ami lui a envoyée pour lui exprimer sa «frustration».

«Mon ami et Keedron viennent peut-être de milieux différents, mais leur détresse est la même. Je la partage, ainsi que des millions d'autres», confie l'ancien président. «Il est naturel de vouloir que la vie «redevienne juste normale» tandis que la pandémie et la crise économique bouleversent tout autour de nous», poursuit-il.

«Mais nous devons nous souvenir que pour des millions d'Américains, être traité différemment en fonction de la race est tragiquement, douloureusement et de façon enrageante "normal", que ce soit dans leurs relations avec le système de santé, avec le système judiciaire, en faisant du jogging dans la rue ou juste en observant les oiseaux dans un parc».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • sarapapillon le 29.05.2020 23:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Déjà les américains feraient de rédiger leur constitution en la modifiant pour « interdire le port d’armes » Sachant que la strangulation est interdite depuis les années 90 Malgré tout ils continuent et se mettent à plusieurs pour menotter un seul individu puis il le tue par strangulation!!! C’est typiquement volontaire !!!!

  • Marie le 30.05.2020 10:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On voit que les élections approchent, il sort de son terrier, celui là, il prepare certainement quelque chose avec sa femme pour récupérer le pouvoir.

  • cocou le 29.05.2020 21:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    qu'il se la ferme ce mec qui était au pouvoir et qui n'a absolument rien fait pour son peuple a part faire venir ces copains people à la maison blanche

Les derniers commentaires

  • Lisbeth le 30.05.2020 23:09 Report dénoncer ce commentaire

    Je donne raison à B.Obama. Cela s'appelle un crime.

  • Je rêve le 30.05.2020 14:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ces gens??!! Normal que le flic se comporte de la manière?? Les personnes comme vous sont le problème du système américain. Qu’est-ce que les noirs ou autres personnes de couleurs sont supposées faire? C’est la vie qu’ils connaissent pcq de toute façon en tant qu’étranger et surtout noir t’es traité pire que de la merde. Les animaux sont mieux traités que les hommes afro-américains. Il serait peut-être temps de s’instruire un peu pour comprendre le pourquoi du comment...

  • Ted le 30.05.2020 13:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je saigne des yeux

  • Marie le 30.05.2020 10:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On voit que les élections approchent, il sort de son terrier, celui là, il prepare certainement quelque chose avec sa femme pour récupérer le pouvoir.

    • @Marie le 30.05.2020 18:22 Report dénoncer ce commentaire

      Le pouvoir ne l'intéresse plus, mais en tant qu'ex-président il est de son devoir de s'exprimer.

  • Haris le 30.05.2020 07:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un grand homme