Aux États-Unis

10 septembre 2018 15:46; Act: 10.09.2018 15:52 Print

La policière qui a tué son voisin poursuivie

La policière qui a abattu un voisin noir après s'être trompée d'appartement a dû verser une caution de 300 000 dollars.

La victime s'appelait Botham Shem Jean, un homme de 26 ans originaire de l'île de Sainte-Lucie dans les Caraïbes.

Sur ce sujet

Une policière blanche de Dallas qui a abattu la semaine dernière un voisin noir, après s'être trompée d'appartement en rentrant chez elle à la fin de son service, sera poursuivie pour homicide involontaire, ont indiqué dimanche les autorités.

Selon le Dallas Morning News, Amber Guyger, 30 ans, serait descendue de l'ascenseur au mauvais étage avant de pénétrer dans l'appartement situé juste au-dessus du sien, qui n'était pas fermé à clé.

Toujours en uniforme alors qu'elle venait de terminer son service, dans la nuit de jeudi à vendredi, elle aurait fait feu, dans la pénombre, en pensant avoir affaire à un intrus.

Il s'agissait en fait de l'occupant des lieux, Botham Shem Jean, un homme de 26 ans originaire de l'île de Sainte-Lucie, dans les Caraïbes, qui travaillait dans le cabinet d'experts comptables PriceWaterhouseCoopers après avoir été diplômé en 2016 d'une université de l'Arkansas.

Les Rangers chargés de l'enquête

Amber Guyger travaillait depuis quatre ans pour la police de Dallas, qui, par souci de transparence, a confié l'enquête aux Texas Rangers.

Selon les médias locaux, elle a été libérée dimanche soir après avoir versé une caution de 300 000 dollars.

La mère de la victime, Allison Jean, a confié à la chaîne NBC vivre «un cauchemar». «Mon fils ne se trouvait pas au mauvais endroit au mauvais moment. Il était dans son sanctuaire, chez lui. Il ne méritait pas ça», a-t-elle déploré.

(L'essentiel/afp)