Aux États-Unis

24 juin 2018 16:18; Act: 25.06.2018 14:54 Print

La porte parole de Trump a été virée d'un restaurant

La propriétaire d'un restaurant a mis à la porte Sarah Sanders, samedi, car elle considère que la porte-parole sert une administration «inhumaine et immorale».

storybild

Sarah Sanders, porte-parole de la Maison-Blanche. (photo: AFP/Nicholas Kamm)

Sur ce sujet

La porte-parole de la Maison-Blanche, Sarah Sanders, a affirmé samedi avoir été mise à la porte d'un restaurant où elle souhaitait dîner la veille, au motif qu'elle travaillait pour le président Donald Trump. Les faits se sont passés dans un établissement nommé The Red Hen, à Lexington, dans l’État de Virginie, mitoyen de la capitale fédérale. «Hier soir, la propriétaire du Red Hen à Lexington, en Virginie, m'a demandée de partir car je travaille pour le président des États-Unis. Je suis partie en restant polie», a tweeté Mme Sanders.

Le geste de la restauratrice «en dit plus long sur elle que sur moi», a ajouté la responsable, chargée en semaine de répondre aux journalistes lors d'une conférence de presse quotidienne à la Maison-Blanche. L'incident a été révélé sur Facebook par un homme affirmant être un employé de l'établissement, qui a précisé dans son message avoir servi Sarah Sanders «lors d'une durée totale de deux minutes». Le restaurant, dont le site Internet était difficilement accessible, samedi, a été visé par de nombreuses critiques positives ou négatives, pour avoir refusé Mme Sanders.

«Je voudrais vous demander de partir»

La propriétaire de l'établissement, Stéphanie Wilkinson, a expliqué au Washington Post que de son point de vue, la porte-parole servait une administration «inhumaine et immorale» et qu'elle ne pouvait pas accueillir un défenseur des «politiques les plus cruelles» du président Trump. La propriétaire a également expliqué que beaucoup de ses employés étaient homosexuels et que Mme Sanders défendait la volonté de Donald Trump d'interdire aux recrues transgenres l'accès aux forces armées. Elle s'est dite choquée aussi par sa défense de la séparation de force des parents sans papiers et de leurs enfants.

«Je lui ai dit: "Je voudrais vous demander de partir"». «J'ai expliqué que l'établissement avait des valeurs que j'entendais défendre telles que l'honnêteté, la compassion et l'entraide», a ajouté Mme Wilkinson. Le visage de Sarah Sanders est connu car son briefing est retransmis par les chaînes d'information américaines. Son homologue au département d’État, Heather Nauert, lui a rendu hommage. «Sarah, tu es impressionnante. Je suis tellement désolée que tu aies été traitée de la sorte», a écrit la porte-parole de la diplomatie américaine. La ministre américaine de la Sécurité intérieure, Kirstjen Nielsen, a de son côté été prise à partie par des manifestants, mardi, alors qu'elle dînait dans un restaurant mexicain de Washington. Ces militants lui reprochaient de défendre la politique migratoire très controversée du président Trump, ayant conduit à la séparation de leurs parents de plus de 2 000 enfants.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Knopchen le 25.06.2018 06:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et séparer des enfants de leurs parents, ça ne rappelle rien ?

  • Rigoberta Menchu le 25.06.2018 08:37 Report dénoncer ce commentaire

    les Démoncrates sont très nerveux car ils vont prendre une belle raclée en Novembre.

  • g3s le 25.06.2018 10:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Knopchen : Haha !

Les derniers commentaires

  • g3s le 25.06.2018 10:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Knopchen : Haha !

  • Rigoberta Menchu le 25.06.2018 08:37 Report dénoncer ce commentaire

    les Démoncrates sont très nerveux car ils vont prendre une belle raclée en Novembre.

    • LiNh le 25.06.2018 13:00 Report dénoncer ce commentaire

      Quel est le rapport avec cette affaire ??

  • Knopchen le 25.06.2018 06:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Coup double pour Mme Sanders, elle a appris qu’il y a aux USA aussi des gens qui ont des valeurs morales et elle n’a pas reçu à dîner ce qui est excellent pour sa ligne.

  • Knopchen le 25.06.2018 06:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et séparer des enfants de leurs parents, ça ne rappelle rien ?

  • TontonBeber le 25.06.2018 02:21 Report dénoncer ce commentaire

    Ils ont pas des lois qui interdisent ce genre de discrimination là-bas ?