Travaux gigantesques

24 septembre 2014 13:46; Act: 24.09.2014 15:12 Print

La propriété de Zuckerberg agace ses voisins

L'ampleur des travaux de rénovation de la «forteresse» du fondateur du réseau social Facebook exaspère son voisinage.

storybild

Mark Zuckerberg et sa femme ont racheté la propriété en 2013 pour 10 millions de dollars. (photo: Google Street View)

Sur ce sujet
Une faute?

La maison que Mark Zuckerberg et sa femme Priscilla ont rachetée pour 10 millions de dollars en 2013 dans le quartier Dolores Heights, à San Francisco, crée des tensions au sein du voisinage, a rapporté le San Francisco Chronicle, lundi. Ou plutôt, ce sont les travaux entrepris, qui exaspèrent. Entre 40 et 50 employés s'affairent en effet chaque jour sur le chantier de la propriété, décrite comme une «forteresse» par l'un des voisins. Un autre s'est plaint au journal du bruit incessant et des problèmes liés à l'impossibilité de se garer dans la rue depuis plus de 17 mois.

Les travaux comprennent notamment la rénovation de la cuisine, de la salle de bains, la construction d'une extension à l'arrière et sur l'un des côtés de la maison, l'aménagement d'une cave à vin, d'un bureau, d'une buanderie, d'une terrasse sur le toit ainsi que d'un garage en sous-sol. Des travaux ont également été effectués sur le trottoir, afin de brancher la maison avec des câbles à fibres optiques.

L'année dernière, Mark Zuckerberg avait acquis quatre maisons voisines de sa résidence à Palo Alto, pour 30 millions de dollars, afin d'assurer son intimité. Il avait appris qu'un promoteur immobilier avait l'intention d'acheter le terrain du voisinage afin de construire une maison en indiquant qu'elle était voisine de celle de Mark Zuckerberg dans son argumentaire de vente. Les propriétés rachetées par le fondateur de Facebook ont ensuite été louées aux personnes qui y habitaient au moment de la transaction.

(L'essentiel/man)