Coronavirus

15 août 2020 15:48; Act: 15.08.2020 15:53 Print

La Russie a produit un premier lot de vaccins

La Russie a affirmé samedi avoir produit ses premiers vaccins contre le coronavirus, annoncés en début de semaine par Vladimir Poutine.

storybild

Un premier lot de vaccins russe a été produit. (photo: AFP/Handout)

Sur ce sujet
Une faute?

«Le premier lot du nouveau vaccin contre le coronavirus du Centre de recherches Gamaleïa a été produit», a indiqué dans un communiqué le ministère de la Santé russe, cité par les agences de presse russes. Le président russe a déclaré mardi qu'un premier vaccin «assez efficace» avait été enregistré en Russie par le Centre de recherches en épidémiologie et microbiologie Nikolaï Gamaleïa, à Moscou, en partenariat avec le ministère russe de la Défense.

M. Poutine avait même affirmé qu'une de ses filles s'était fait inoculer le vaccin, nommé «Spoutnik V» (V comme vaccin), en référence au satellite soviétique, premier engin spatial mis en orbite en 1957, en pleine Guerre froide. Des chercheurs occidentaux ont néanmoins émis des doutes sur cette annonce, certains soutenant même qu'un vaccin mis au point de manière précipitée pouvait être dangereux, alors que la phase finale des essais a seulement commencé cette semaine.

Pas d'études détaillées

Le directeur du Centre Gamaleïa, Alexander Guintsbourg, a affirmé samedi à l'agence TASS que les volontaires prenant part à la dernière phase de test recevraient deux inoculations. Le fonds souverain russe impliqué dans le développement du vaccin a affirmé que le début de la production industrielle était prévu en septembre et que plus d'un milliard de doses avaient été pré-commandées par 20 pays étrangers.

Depuis le début des recherches, l’institut Gamaleïa est cependant accusé de rompre avec les protocoles habituels pour accélérer le processus scientifique. Et jusqu'ici, la Russie n'a pas publié d'étude détaillée permettant de vérifier indépendamment ses résultats. Le ministre russe de la Santé, Mikhaïl Mourachko, a indiqué cette semaine que le vaccin serait d'abord disponible pour les soignants, puis pour tous les Russes volontaires.

Avec plus de 917 000 cas confirmés officiellement, la Russie est actuellement au quatrième rang des pays les plus touchés dans le monde par l'épidémie, après les Etats-Unis, le Brésil et l'Inde.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • D.. le 15.08.2020 23:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    COVLU19 Je pense que le problème de ce vaccin, c’est que c’est la Russie, si c’était un laboratoire US qu’avait proposé un résultat, personne ne se poserait des questions sur son bon développement ou pas.

  • Quel cirque ! le 15.08.2020 18:27 Report dénoncer ce commentaire

    Les grands labos aux États-Unis ont des accords qui les dégagent de toute responsabilité en cas de problème avec leurs vaccins. L’état prendra a sa charge tout les frais du a d’éventuel effets secondaire etc. (en Europe je ne sais pas si il en est de meme ?) Alors venir accuser ce labo de "rompre avec les protocoles habituels" , alors que soit mème on a décide de n'assumer aucune responsabilité (mais de garder les bénéfices) , c'est une blague ?

  • Jorge le 15.08.2020 16:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L Europe toujours dernier en tout.

Les derniers commentaires

  • Jean-Claude le 17.08.2020 18:35 Report dénoncer ce commentaire

    Une page avec les différents vaccins: https://en.wikipedia.org/wiki/COVID-19_vaccine Exemple: AZD1222 un vaccin de scientifiques de Oxford et de AstraZeneca avec technologie ChAdOx1 (vaccitech) un adénovirus du singe qui contient des gènes codant les Spikes de COVID en surface. Cela ressemble fort au vaccin russe. Dans l'article du Lancet "Safety and immunogenicity of the ChAdOx1 nCoV-19 vaccine against SARS-CoV-2" on constate que chez 46% une neutrophile passagère (affaiblissement du système immunitaire). On devrait observer ceci de plus près. Tous ces vaccins sont lancés beaucoup trop vite

  • chris le 17.08.2020 14:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais bien sur, il faut l’aval de l’OMS pour qu’un vaccin soit autorisé et pour que les firmes pharmaceutiques s’en mettent plein les poches et vous croyez que la Russie vas leur demander la oermission????????????????????????????????

    • @chris:?? le 17.08.2020 18:01 Report dénoncer ce commentaire

      Totalement faux. L'OMS ne valide pas et ne fournit pas les autorisations. Pour aucun pays. Aux Usa, c'est la FDA qui le fait. En Europe, c'est l'EMA.

  • Jean-Claude le 17.08.2020 13:25 Report dénoncer ce commentaire

    Ici une description du vaccin russe: https://sputnikvaccine.com/fra/about-vaccine/adenoviral-vaccines/ Jerusalem Post 12.8.2020 22:06 ...Rotstein a déclaré que le vaccin russe était basé sur le coronavirus lui-même et pas «seulement sur l'ARNm», comme celui de Moderna, qui, selon lui, signifie «ce pourrait être non seulement un bon vaccin, mais aussi un vaccin moins risqué car il est basé sur le même technologie comme d’autres vaccins antiviraux. » Le vaccin ARNm de Moderna adopte une nouvelle approche qui n’a jamais été homologuée pour l’usage humain. ...

    • Jean-Claude le 17.08.2020 15:40 Report dénoncer ce commentaire

      C'est mRNA.

  • Trump le BG le 17.08.2020 13:22 Report dénoncer ce commentaire

    De toutes manières, la 5G est intégrée quand vous vous faites tester par le nez. La puce 5G est incluse avec le coton-tige.

  • aiiiieeeee le 17.08.2020 10:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En tout, d'après ce qui est écrit, les vaccins seraient "pour les volontaires", donc, pas obligé de le prendre.

    • @aiiiieeeee le 17.08.2020 15:27 Report dénoncer ce commentaire

      Bien sûr, sinon on appellerait ça un génocide.