Aux États-Unis

22 janvier 2019 08:37; Act: 22.01.2019 12:24 Print

La sénatrice Kamala Harris se lance vers 2020

La sénatrice démocrate californienne, Kamala Harris, a annoncé lundi, sa candidature à la Maison-Blanche pour les prochaines présidentielles de 2020.

storybild

Kamala Harris à Washington, le 21 janvier 2019.

Sur ce sujet
Une faute?

La sénatrice américaine, Kamala Harris, a annoncé lundi sa candidature à l'élection présidentielle de 2020, rejoignant le groupe croissant des prétendants démocrates souhaitant empêcher Donald Trump d'accéder à un second mandat. Cinq candidats sont désormais en lice. «Le futur de notre pays dépend de vous et de millions d'autres personnes élevant nos voix pour défendre les valeurs américaines», a-t-elle déclaré dans une vidéo postée sur Twitter. «C'est pourquoi je suis candidate pour devenir présidente des États-Unis».

La sénatrice de 54 ans a choisi un jour férié aux États-Unis, célébrant l'anniversaire de la naissance de Martin Luther King, pour faire cette annonce. Tout un symbole pour cette fille d'immigrés dont les parents ont participé au mouvement des droits civiques. Si elle arrive à ses fins, au terme d'un long chemin semé d'embûches au cours duquel elle devra notamment remporter les primaires démocrates, elle serait la première femme présidente des États-Unis, mais aussi la première Noire.

«Complètement irresponsable»

Lundi après-midi, elle s'est adressée à la presse depuis l'université Howard à Washington, en attaquant notamment Donald Trump qui «retient les Américains en otage pour un projet orgueilleux qu'il appelle un mur». Les administrations américaines sont partiellement paralysées depuis 31 jours, le «shutdown» affectant quelque 800 000 fonctionnaires mis au chômage technique ou devant travailler sans être payés.

«C'est complètement irresponsable et ces gens ne veulent pas un mur. Ils veulent leur salaire», a-t-elle déclaré. Notre «économie ne fonctionne pas pour les gens qui travaillent», a par ailleurs déploré sur ABC celle qui souhaite défendre les classes moyennes. «J'ai rencontré tellement de personnes qui ont deux ou trois emplois pour payer leurs factures».

Déjà plusieurs candidats

À 22 mois des élections présidentielles, plusieurs candidats sont déjà en lice du côté démocrate. La sénatrice Elizabeth Warren, féroce critique de Donald Trump et pourfendeuse de Wall Street, s'est lancée à la fin décembre.

L'ancien maire de San Antonio et ex-ministre de Barack Obama, Julian Castro, la sénatrice Kirsten Gillibrand, pilier du mouvement MeToo, ou encore une jeune élue du congrès et ex-militaire, Tulsi Gabbard, l'ont suivi. D'autres personnalités sont pressenties.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Oui Mais le 22.01.2019 11:44 Report dénoncer ce commentaire

    Les démocrates s'entretuent à force de croire que l'un est meilleur que l'autre! Ne serait il pas plus subtil qu'ils fassent un congrès extraordinaire, qu'ils analysent qui est le meilleur candidat?

Les derniers commentaires

  • Oui Mais le 22.01.2019 11:44 Report dénoncer ce commentaire

    Les démocrates s'entretuent à force de croire que l'un est meilleur que l'autre! Ne serait il pas plus subtil qu'ils fassent un congrès extraordinaire, qu'ils analysent qui est le meilleur candidat?