Polémique au Japon

14 août 2018 08:47; Act: 14.08.2018 10:56 Print

La statue d'un enfant dérange à Fukushima

Une œuvre d'art représentant un garçon équipé d'une tenue de protection contre la radioactivité fait polémique sur les réseaux sociaux.

storybild

Sun child n'est pas du goût de tout le monde. (photo: AFP)

Sur ce sujet

La statue représente un enfant en combinaison jaune de protection contre la radioactivité. Installée dans la ville japonaise de Fukushima, elle a suscité des critiques dans une région qui lutte pour restaurer sa réputation depuis l'accident nucléaire de mars 2011. Haut de 6 mètres, le personnage porte un casque dans une main, signifiant que l'air est désormais sain, et un soleil dans l'autre, symbole d'espoir. Sur son torse, un écran affiche «000» pour souligner l'absence de radiations.

L'artiste, Kenji Yanobe, a dit avoir voulu transmettre un message positif, mais son œuvre, placée début août près de la gare, a reçu un accueil plus que mitigé sur les réseaux sociaux. «J'ai vu "Sun child" (nom de la statue), elle fait vraiment froid dans le dos. Je pense qu'elle nous ridiculise tous ainsi que tout le travail que Fukushima a fait pour effacer sa mauvaise image», lance un utilisateur de Twitter. «Étant donné la terrible réputation de Fukushima, je trouve que l'installation aurait dû être annulée», juge un autre internaute.

Espoir et force

Kenji Yanobe a publié un long document de trois pages pour s'excuser des remous provoqués, tout en défendant sa démarche. «Mon intention était de véhiculer l'espoir lumineux pour l'avenir» en créant cet enfant aux grands yeux tournés vers le ciel, a-t-il écrit. Dans un communiqué, le maire de Fukushima, Hiroshi Kohata, a émis un avis similaire. «Je ressens dans cette statue l'espoir et la force pour vaincre l'adversité», précise-t-il.

La municipalité n'a pas encore décidé quelle mesure prendre, mais affirme avoir reçu seulement une poignée d'appels et de courriels pour se plaindre de l'œuvre. D'autres internautes ont d'ailleurs apporté leur soutien à l'artiste. La ville de Fukushima est le chef-lieu de la préfecture éponyme, qui abrite la centrale dévastée par un énorme tsunami le 11 mars 2011.

L'accident nucléaire, le pire depuis Tchernobyl en avril 1986, a entraîné l'évacuation de centaines de milliers d'habitants, dont de nombreux ne reviendront jamais. Et sept ans après, les agriculteurs sont encore confrontés à la suspicion des consommateurs même si leurs produits sont soumis à de stricts contrôles de radioactivité.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Semipalatinsk le 14.08.2018 11:25 Report dénoncer ce commentaire

    La radioactivité c'est terrible!

  • la taupe le 14.08.2018 10:55 Report dénoncer ce commentaire

    Moi ce qui me choque le plus c'est cette espèce de protubérance au niveau de l'entre-jambes....

  • Darwin le 14.08.2018 11:06 Report dénoncer ce commentaire

    C'est vrai qu'il fait peur, il a l'air bouffé à l'intérieur !

Les derniers commentaires

  • carpe/diem le 14.08.2018 19:59 Report dénoncer ce commentaire

    Hiroshima est maintenant une très grande ville !!!

  • Bobob le 14.08.2018 19:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La radioactivité... :)

  • Semipalatinsk le 14.08.2018 11:25 Report dénoncer ce commentaire

    La radioactivité c'est terrible!

  • Nimp le 14.08.2018 11:10 Report dénoncer ce commentaire

    Les réseaux sociaux... 95% de commentaires négatifs de personnes aigris par la vie et qui peuvent déverser leur fiel dans l'anonymat alors qu'elles se taisent dans la vie de tous les jours.

  • Darwin le 14.08.2018 11:06 Report dénoncer ce commentaire

    C'est vrai qu'il fait peur, il a l'air bouffé à l'intérieur !