États-Unis

14 janvier 2021 15:46; Act: 14.01.2021 17:50 Print

Lady Gaga et J-​​Lo chanteront à l'investiture

Le président élu Joe Biden doit prêter serment, mercredi prochain. La cérémonie sera accompagnée d'un concert.

Lady Gaga avait déjà chanté l'hymne national américain lors du Superbowl 2016.

Sur ce sujet
Une faute?

Les stars de la pop, Lady Gaga et Jennifer Lopez, participeront à la cérémonie d'investiture de Joe Biden, le 20 janvier, à Washington, a annoncé jeudi, l'équipe du démocrate, un événement qui se tiendra dans un climat très particulier en raison du Covid-19 et d'une sécurité renforcée après les violences au Capitole. Lady Gaga chantera l'hymne national américain, justement sur les marches du Capitole, puis Jennifer Lopez effectuera une «prestation musicale», a précisé le comité d'organisation de l'événement.

Toutes deux avaient soutenu Joe Biden lors de sa campagne, et Lady Gaga, que Joe Biden appelle sa «grande amie», s'était déjà produite lors de son dernier grand meeting. Lorsqu'il était vice-président de Barack Obama, ils avaient travaillé ensemble sur une campagne de lutte contre le harcèlement sexuel.

«Amérique unie»

Sur le thème de l'«Amérique unie», la cérémonie d'investiture du démocrate ne ressemblera à aucune autre, les organisateurs tout comme la maire de la capitale ayant appelé les Américains à ne pas se déplacer mais à la suivre virtuellement, de chez eux. Le pays enregistre actuellement ses pires bilans de morts quotidiens dus au coronavirus.

Un «champ de drapeaux» sera installé sur une partie du Mall, l'immense esplanade où se dressent musées et monuments officiels à Washington, face au Congrès. Ils représenteront «les citoyens américains» qui n'ont pu faire le déplacement, a précisé l'équipe de Joe Biden. Après l'assaut sur le capitole par des partisans de Donald Trump, le 6 janvier, pour protester contre la certification de la victoire du démocrate, la cérémonie d'investiture se tiendra également dans un climat de tension extrême.

Sous haute tension

La sécurité a été fortement renforcée dans la ville aux airs de camp retranché, et le Pentagone a autorisé le déploiement de pas moins de 20 000 soldats de la Garde nationale le jour J. Après la cérémonie, Joe Biden avait déjà annoncé qu'il se rendrait immédiatement au cimetière national d'Arlington avec trois de ses prédécesseurs: Barack Obama, Bill Clinton et George W. Bush, pour y déposer une gerbe sur la tombe du soldat inconnu et lancer un appel à l'unité.

Le soir, le comédien américain Tom Hanks présentera une émission spéciale, diffusée sur toutes les grandes chaînes américaines, avec d'autres invités musicaux, dont Justin Timberlake. En 2009, Aretha Franklin avait chanté lors de la première cérémonie d'investiture de Barack Obama, ainsi que Bruce Springsteen, U2, Shakira ou Stevie Wonder. Quatre ans plus tard pour sa réélection, Beyoncé avait chanté l'hymne national.

En 2017, Donald Trump avait dû lui se contenter d'artistes moins connus, l'homme étant peu apprécié du monde du spectacle. Le président sortant a fait savoir qu'il ne participerait pas à la cérémonie, le 20 janvier.

(L'essentiel/afp)